J’ai construit la Tour en Fer narre, à travers un ouvrage très riche, la belle histoire des archives oubliées de Jules Z. Sabatès, journaliste-ouvrier sur le chantier de la Tour Eiffel. Un apport exceptionnel à l’histoire de la France.

 

tour eiffelAprès 30 ans de travail, l’arrière-arrière-petit-fils de Jules Z. Sabatès et les Editions Douin, lancent une souscription sur Ulule.com pour financer l’impression du plus beau livre jamais écrit sur la construction de la Tour Eiffel : « J’ai construit la Tour en Fer ».
À l’adresse suivante, vous pourrez consulter les détails du projet, des vidéos de présentation et souscrire en ligne : https://fr.ulule.com/tour-eiffel/

Gustave Eiffel
Gustave Eiffel

528 pages couleurs, format A4, cousu, couverture rigide et jaquette. Plus de 1000 illustrations et photos et des centaines d’anecdotes oubliées. Ce livre restera à jamais comme le livre de référence sur ce merveilleux sujet. La Tour Eiffel comme vous ne l’avez encore jamais vue !

Souscrivez dès maintenant et recevez J’ai construit la Tour en Fer avant les fêtes de fin d’année !

 

L’Histoire n’est faite que de tablettes d’argile, de nœuds sur des cordes, de papyrus, de hiéroglyphes, de grimoires, de manuscrits qui, un jour remontent, à la lumière dans des circonstances extraordinaires. Et toutes ces choses éclairent d’une nouvelle facette le prisme des connaissances.

Champ de Mars
Le Champ de Mars à Paris-en 1885

De la construction de la Tour Eiffel, on ne savait finalement pas grand-chose d’intime. Il nous restait des histoires de boulons et de rivets, des chiffres à en faire tourner les têtes, et des poncifs, des histoires fausses, des mensonges, des « à-peu-près ».

Et, c’est là que ressurgit Jules Z. Sabatès, journaliste, pigiste au Figaro, au Gaulois, et ailleurs, qui va, à la demande de Gustave Eiffel, suivre l’érection de la Tour en Fer ! Jour après jour, montant les échelles sans fin avec les ouvriers, s’usant les mains sur le fer gelé, tapant sur les rivets rougis à blanc, travaillant à tous les postes, faisant sa part de besogne harassante, tout en tenant, presque chaque jour, son journal et écrivant ses articles, le plus souvent arrivé au bout de la fatigue, s’endormant à son bureau.
tour eiffel
Ses nombreux écrits s’entassèrent, et finalement, ne furent jamais publiés. Rangés, oubliés dans une malle restée dans la famille et qui remonta à la surface par le fait de la providence jusqu’à l’un de ses descendants. Et celui-ci, auteur et journaliste comme son aïeul, reconstitua pièce par pièce le puzzle de ces écrits. Après des années de travail et de mise en forme, Fabien Sabatès nous livre aujourd’hui « J’ai construit la Tour en Fer », le plus beau livre jamais écrit sur notre emblème national et qui restera à jamais comme le livre de référence !

Alors, pour que ce livre ne disparaisse pas dans les abîmes du temps, aidez-nous à ce qu’il soit enfin publié et participez à l’enrichissement de notre patrimoine industriel.

Oui, 300 mètres, c’était impossible, et c’est pour ça qu’ils l’ont fait !

Fabien Sabatès

 

Tour Eiffel
J’ai construit la Tour en Fer : Jules Sabatès et le chantier de la Tour Eiffel aux Editions Douin

Tour en Fer eiffel

Les éditions Douin : Édition d’auteurs contemporains et réédition de textes anciens, rares, curieux et d’ouvrages illustrés par les plus grands artistes du XIXe et du début du XXe siècle.

Le financement va simplement servir à l’impression de ce livre fabuleux :

– 520 pages en couleurs de format A4
– Livre cousu, couverture rigide, jaquette couleur
– Plus de 1000 illustrations et photos
– Des centaines d’anecdotes oubliées
– Des révélations incroyables

 

Le financement va aussi servir à payer l’expédition des livres aux contributeurs. Tous les contributeurs basés en France métropolitaine n’auront pas de frais d’expédition à régler, car ils sont compris dans la contribution !

Rien d’autre ! Tout le reste a déjà été payé (maquette, vidéo, prototypes).

J’ai construit la Tour en Fer : Jules Sabatès et la Tour Eiffel ! was last modified: octobre 5th, 2016 by Partenaire Unidivers

2 Commentaires

Laisser un commentaire