Depuis 20 ans à Rennes, les adorateurs de la musique peuvent s’adonner à leur démon à midi. Les Concerts de Midi : une initiative conçue et développée par des musiciens de l’OSB de concert avec d’autres instances culturelles. Rencontre avec ses ordonnateurs, Anita Toussaint et Olivier Légeret.

 

Au départ, il y a un flûtiste belge, Denis-Pierre Gustin. Les rendez-vous musicaux à l’heure du déjeuner à Bruxelles lui manquent. Alors il lance le principe à Rennes, dans l’auditorium de l’Institut Franco-Américain. L’excellente acoustique de la salle contribue au bonheur des mélomanes qui apprécient d’abord la qualité de la programmation et la proximité avec les musiciens, mais aussi communier avec des nourritures terrestres.

concerts midi rennesAu départ de Denis-Pierre vers d’autres cieux, Anita Toussaint prend la relève, bientôt rejointe par Olivier Légeret. Avec eux, le programme s’étoffe : il y a désormais deux rendez-vous à midi et deux « avant-concert » le samedi et le dimanche. Par ailleurs, Olivier prépare et animera une conférence-concert sur « la musique de la période baroque » le 21 janvier et un concert commenté sur les œuvres de Rameau, Albinoni et Bach le 1er avril. Les deux aux Champs-Libres à 12h30 le mercredi.

Les deux violonistes disposent d’un réseau important dans les milieux musicaux ce qui leur permet de mélanger des pointures internationales avec des personnalités de Bretagne. « Ainsi pour le premier concert de l’année, Chopin et Chausson étaient joués par Axel Salmona au violoncelle et Maxime Leschiera – directeur du Conservatoire de Rennes – au piano ». Mais leur intention n’est pas de « présenter des musiciens à la mode ». Ils sont plus attachés « au contenu et à la convivialité ».

Si la programmation privilégie les grands compositeurs classiques des XIX et XXe siècles, elle prend parfois la tangente vers d’autres formes et d’autres horizons. Ainsi du 22 au 25 novembre, un saxo et un piano nous entraineront vers « toute l’effervescence des années 30 dans les trois capitales du monde moderne, Paris, Berlin et New York ».

Du 31 janvier au 3 février, le trio Buenos Aires proposera un « voyage dans l’histoire du tango à travers les compositeurs les plus emblématiques de cette musique – Piazzola, Pujol, Troilo… »

concerts midi rennesLes plus tradis noteront dans leurs agendas le concert Brahms et Strauss (du 6 au 9 décembre), le récital de musique française (Fauré, Debussy, Franck et Saint-Saëns) avec David Bismuth au piano (du 10 au 13 janvier), des quatuors de Mozart, Mendelssohn et Mahler (du 28 février au 3 mars), le Trio élégiaque qui jouera Reber et Schubert (du 14 au 17 mars) et le Quatuor Élysée avec Rachmaninov et Dvorak (du 2 au 5 mai).

Entre deux rendez-vous, entre shopping et jogging, vous prendrez bien un peu de musique ? Sachez que le prix inclut sandwich et bouteille d’eau le lundi et le mardi, un petit-déj avant le concert du dimanche et un apéro à l’issue de celui du samedi. Le dress code est libre, mais rien n’empêche de se mettre sur son 31, comme sur le sympathique visuel signé Jérôme Pellerin !

Concerts de Midi Rennes. De 1 à 4 concerts : 16€ (13€ à partir de 10 pers). Voir toute la programmation et les infos pratiques 

mc.biet [@] unidivers .fr Architecte de formation, Marie-Christine Biet a fait le tour du monde avant de revenir à Rennes où elle a travaillé à la radio, presse écrite et télé. Elle se consacre actuellement à l’écriture (presse et édition), à l’enseignement (culture générale à l’ESRA, journalisme à Rennes 2) et au conseil artistique. Elle a été présidente du Club de la Presse de Rennes.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom