RENNES CONCERT AGAINST CANCER : TEMPS FORT DE DESCIBEL

L’association Descibel a été fondée en 1991, au sein de l’école de commerce Rennes School of Business. Désireuse de promouvoir la musique auprès des étudiants de l’école, elle organise le Concert Against Cancer, qui fut créé en 2010 à l’initiative de Pascal Briot, le directeur général du centre Eugène Marquis. Le responsable de la programmation et le vice-président de l’association sont venus à notre rencontre pour expliquer leur démarche.

À Rennes School of Business, comme dans toute école de commerce, les associations sont légion et investissent tous les domaines : certaines, par exemple, rassemblent des passionnés d’automobile ou de sports extrêmes, tandis que d’autres mettent à l’honneur la photographie ou le 7e art. Parmi les 25 associations que compte l’école de commerce de Rennes figure Descibel, dédiée à la musique et présente depuis 23 ans. Composée de 25 à 27 membres, elle mobilise à l’année quatre personnes investies dans la mise en place d’évènements musicaux rennais : parmi eux, l’actuel vice-président Léo Claveyrolas et Joshua Groleas, le responsable de la programmation de cette année.

DESCIBEL, CONCERT AGAINST CANCER, JOSHUA GROLEAS, LEO CLAVEYROLAS
Joshua Groleas et Léo Claveyrolas, organisateurs du Concert Against Cancer (photo : Emmanuelle Volage)

Le but premier de cette association est d’initier les étudiants à certaines esthétiques musicales parfois éloignées de leurs habitudes d’écoute. Mais cette année, elle semble avoir amplifié cette approche, en mettant en exergue des styles plus diversifiés : « Les anciens membres de l’association étaient très investis dans la techno. De notre côté, nous voulions au contraire sensibiliser les spectateurs à des styles un peu différents. Nous savions, par expérience, qu’arriver de façon brute avec uniquement de la techno (notamment la techno industrielle) ne pouvait pas marcher. C’est pour cette raison qu’en arrivant, nous avons plutôt voulu essayer d’amener les spectateurs vers d’autres styles de l’électro ». C’est cet objectif que suivent personnellement Joshua Groleas et Léo Claveyrolas, officiant également comme Djs au sein de leur propre collectif Nozvezh, dont ils ont allié les sets à l’association. Lors de leurs mix, ils explorent ainsi des esthétiques différentes de la techno, bien que connexes : « Je mixe généralement de la disco, de la funk et de la house au début des sets. » décrit Joshua Groleas. « Après, les autres DJs enchaînent avec des morceaux plus house, tech house et techno. Récemment lors de mes sets, j’ai placé des morceaux comme Freed From Desire de Gala, un grand classique que tout le monde connaît. L’ambiance commence alors à s’installer et il est plus facile d’enchaîner par la suite avec un morceau que les spectateurs ne connaissent pas et qu’ils peuvent découvrir sereinement. » Cependant, cette évolution assumée ne remet pas en cause la « signature électro-techno » qui définit l’association de Rennes School of Business.

Au-delà de ce fort ancrage dans l’électro, Descibel organise plus largement des évènements de diverses natures autour du domaine musical. C’est notamment ce que rappelle Léo Claveyrolas : « Nous avons également créé d’autres évènements comme “Jazz & Wine” et avons même été invités par l’association Enjoy à la Techno Parade de Paris. Lors de cet évènement, nous y avions notre propre Char Breton et cette visibilité a contribué au développement de Descibel. La semaine dernière, nous avons également organisé à Rennes une conférence autour des métiers de la musique. Nous y avions reçu Vincent Carry, le directeur général d’Arty Farty qui s’occupe également des Nuits Sonores, ainsi que Charles Moukouri Bell, le responsable des brandings et des partnerships d’Universal Music en France. Le directeur des conservatoires de Rennes, Maxime Leschiera, avait également participé à cette rencontre. »

CONCERT AGAINST CANCER, DESCIBEL

Parmi ces évènements, le Concert Against Cancer reste pour Descibel le plus important de l’année. Il s’agit d’une manifestation annuelle dont les bénéfices sont entièrement reversés au Centre Eugène Marquis pour la lutte contre le cancer. Son fondateur, Pascal Briot, après s’être investi dans la mise en place de cet évènement, en a confié l’organisation à l’association Descibel qui assume cette mission depuis 2012. D’un point de vue musical, la programmation était orientée à ses débuts vers des styles plus tournés vers le rock, style qu’affectionne Pascal Briot. Mais une fois le flambeau passé à Descibel, les organisateurs ont choisi de la rediriger vers des esthétiques musicales davantage tournées vers l’électro.

CONCERT AGAINST CANCER, DESCIBEL
Anetha (Photo ; source Facebook)

En amont du concert eut donc lieu un « tremplin électronique » qui s’est déroulé le 25 octobre dernier au Cactus Café. Il a opposé plusieurs artistes de la scène électro, le vainqueur étant ensuite chargé d’assurer la première partie du concert. Cette année, la tâche revient à Hidden Paradise, DJ rennais de deep house, qui évolue également sous son autre pseudonyme Morgasm, ainsi que comme producteur. Quant au concert en lui-même, il aura lieu le 23 novembre prochain à l’Étage. La « line up » de la programmation, outre la participation d’Hidden Paradise, réunit des artistes phares de la scène techno internationale : côté français, elle est notamment marquée par la présence de Manu Le Malin, DJ de techno hardcore renommé sur la scène électro bretonne. Poursuivant une carrière débutée en 1992, il viendra ainsi sous son nom techno The Driver. Nous noterons également la présence d’Anetha, l’une des représentantes de la nouvelle scène française de techno et connue également comme résidente des soirées Blocaus à Paris. Elle avait notamment sorti son premier clip et un premier EP, Ophiuchus, il y a 3 ans. Participera également à cette soirée Daniel Steinberg, l’un des artistes les plus reconnus de la scène house et tech house allemande.

CONCERT AGAINST CANCER, DESCIBEL
The Driver alias Manu Le Malin (photo : Ray Flex)

Destiné à l’origine aux étudiants de Rennes School of Business, la portée de cet évènement, loin de tout élitisme dépasse désormais le cadre de l’école de commerce : « Lors des évènements que nous organisons tout au long de l’année, 90 % des personnes qui y participent sont des Rennais qui ne sont pas forcément issus de l’école de commerce » analyse Joshua Groleas. « Nous sommes vraiment devenus une association qui n’est plus seulement rattachée à Rennes School of Business mais plus largement à Rennes, à l’égal de collectifs comme l’organisme Texture par exemple. ».

Si vous aimez les ambiances musicales électrisantes et que vous souhaitez apporter votre aide pour lutter contre la maladie, nous vous recommandons chaudement de marquer de votre présence le Concert Against Cancer. Rendez-vous donc à l’Étage, le 23 novembre…

La billetterie de la 8e édition du Concert Against Cancer est désormais ouverte. Vous pouvez dès maintenant réserver vos places en cliquant sur le lien indiqué sur la page Facebook de l’évènement :  https://www.facebook.com/ConcertAgainstCancer/

La page Facebook de Descibel : https://www.facebook.com/Descibel/

BILLETERIE EN LIGNE

https://collecte.io/concert-against-cancer-2018

Early bird : 16€
Prévente : 18€
Tarif normal : 20€

———————————————————————————————————————————

INFOS PRATIQUES

L’Etage – Rennes
1 esplanade Charles de Gaulle 35000 Rennes
02 99 85 84 84
http://www.letage-rennes.fr/

Entrée interdite aux mineurs (carte d’identité requise)
La Direction se réserve le droit d’admission, même avec prévente.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom