Diao Yi’nan est un réalisateur et scénariste chinois. Il né en 1969 en Chine dans le Shaanxi. Diao apparaît en tant qu’acteur dans le film All Tomorrow’s Parties de Yu Lik-wai1. Il réalise son premier long métrage en 2003. Uniforme remporte un prix dans les festivals du film de Vancouver et de Rotterdam. En 2007, Train de nuit est présenté au festival de Cannes dans la section Un certain regard. Son troisième film Black Coal Thin Ice : Charbon noir, glace fragile a remporté l’Ours d’or de la Berlinale 2014.

 

En 1999, en Mandchourie, les morceaux du corps d’un homme assassiné sont retrouvés aux quatre coins de la région mêlée à des chargements de charbon : l’assassin a obligeamment laissé la pièce d’identité de la victime qui se trouve être l’employé d’une mine. L’inspecteur Zhang, en pleine rupture amoureuse mène l’enquête et se trouve grièvement blessé durant l’interpellation violente des principaux suspects. C’est donc un homme doublement blessé qui abandonne son métier…

Black Coal Thin Ice
Black Coal Thin Ice

Cinq ans plus tard, dans un plan cinématographique enneigé qui fait passer le spectateur en un demi-tour de motocyclette de 1999 à 2004, on retrouve un homme affalé et manifestement alcoolisé près de sa moto. L’auteur du demi-tour s’enfuit avec la moto de Zhang et lui laisse poliment sa motocyclette qui servira tout au long de l’enquête. Zhang est devenu agent de sécurité : l’homme s’est empâté et son intempérance en fait la risée de son entourage professionnel. Il est alors contacté par un de ses anciens collègues, devenu inspecteur qui enquête sur deux nouveaux meurtres commis dans la région avec le même modus operandi pour se débarrasser des corps de deux patineurs sur glace : le ou les assassins ne leur ont pas enlevé ces accessoires. Il sera beaucoup question de patins à glace, de patineurs, de patinoire : le titre du film en anglaisest d’ailleurs Black Coal, Thin Ice « Charbon noir, glace fine ».

Black Coal Thin Ice
Black Coal Thin Ice

Les victimes sont deux hommes liés à l’épouse de la première victime. Zhang décide alors de reprendre officieusement du service pour aider son collègue.

Il va se rapprocher dangereusement de cette jeune femme mystérieuse, employée d’un pressing. Le regard sur les cinq années qui viennent de passer est aiguisé, car le ton du film change et livre un ressenti de la modernisation de la société chinoise.

La virulence du film, la manière de tourner – sobre et efficace – et un brin de musique rappellent un autre film chinois récent, A touch of sin. Pour peu, on s’attendrait à voir surgir les personnages de ce dernier à certains moments. Ils incarnaient de façon moderne, le thème héroïque du wuxia de la littérature chinoise à partir du IIe siècle av. J.-C. Le wuxia est un héros-guerrier, un redresseur de torts ou encore un chevalier errant. Ces personnages des deux sexes sont des héros populaires, experts en arts martiaux et épris de justice, apparus à l’époque des Royaumes combattants.

Black Coal Thin Ice
Black Coal Thin Ice

La personnalité de Zhang se rattache à ce type de héros. À un moment du film, il exécute une danse qui sur une musique électro évoque plus la danse de victoire d’un guerrier sauvage ou d’un chaman en transe. Diao Yi’nan cite Le Faucon maltais ou Le Troisième homme parmi ses influences cinématographiques : il y a bien sûr une « Grande Roue » avec une scène d’anthologie d’un onirisme douloureux ou les deux personnages centraux s’étreignent conscient peut être de la fragilité de l’instant. S’il est question de corps dépecés, Zhang est un homme écartelé qui poursuivra sa quête jusqu’au bout, quel que soit le résultat.

Sorte de Pavé mosaïque, le film joue sur les contrastes : noir et blanc, violence et amour. Le titre du film en anglais Black Coal, Thin Ice contraste avec le titre original en chinois Bai Ri Yan Huo, qui signifie « Feu d’artifice en plein jour.  Sans doute un titre pour chaque culture…

Bien sûr, le charbon, c’est noir, et il n’y aura pas d’espoir…

Marc Gentilli


Black Coal Thin Ice
Date de sortie 11 juin 2014 (1h46min)
Réalisé par Yi’nan Diao
Avec Fan Liao, Lun-mei Gwei, Xue-bing Wang
Genre Policier, Drame
Nationalité Chinois

Black Coal Thin Ice

Black Coal Thin Ice


 *

Au cinéma le film Black Coal Thin Ice : un wuxia sobre et efficace

 

Article précédentChristos Chryssopoulos, Disjonction 12, Athènes cité-mantra
Article suivantBD Neurocomix, Voyage fantastique dans le cerveau de Hana Ros
Marc Gentili
Marc Gentili vit à Rennes où il exerce sa mission de médecin anesthésiste. Il est passionné par les sciences humaines et le cinéma.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici