CHRISTELLE ROIGNANT COMMUNIQUE SON METIER A RENNES

Christelle Roignant est l’invitée du Carré VIP (VieillePie), l’émission de radio dédiée aux femmes de plus de 50 ans (mais pas exclusivement !). Codiffusée par RCF Radio Alpha et Unidivers.fr, retrouvez Marie-Christine Biet et ses invitées deux fois par mois à la radio et sur le web.

Carré VIP ou vieilles pies – prononcez comme vous voulez – est une émission dédiée aux femmes, les dé ménagers de plus de 50 ans. Leur temps de cerveau disponible est plus consacré aux autres, à l’art, aux affaires, à la littérature, à la politique… qu’au plumeau, au brushing et à la fashion. Importantes pour les leurs, dans leur quartier, dans la ville ou au-delà, elles viennent bavarder au Carré V.I.P. avec leurs deux invitées.

Christelle Roignant a été élevée en Bretagne Nord à Port blanc (entre Perros Guirec et Tréguier) au bord de l’eau (il y avait un phare dans le jardin familial !). La voile et la mer ont été très présentes dans sa vie : « mon père avait mis des roues sur notre optimist à ma sœur et moi pour que l’on soit autonomes ».

Après avoir été monitrice de voile à l’école du Port Blanc, Christelle Roignant a eu plusieurs vies professionnelles : maitre auxiliaire en français (Morlaix), puis journaliste au Figaro pendant 15 ans (rubrique, déco, sports, infos générales et mutimédia high tech). Ne s’amusant plus au niveau professionnel, elle cède à l’appel de la mer et revient en Bretagne en 2003. À la Trinité sur mer. Avec l’idée de reprendre une entreprise dans la communication. N’en trouvant pas, elle crée son agence et « fait son métier à l’envers » : les relations presse (Cité de la Voile Eric Tabarly, Morbihan Tourisme, Nestadio Capital), communication  et levée de fonds pour une quarantaine de startups dont des Rennaises (Blacknut, Mobility TechGreen, etc…). Il y a un peu plus d’un an, Christelle Roignant rejoint OXYGEN RP, groupe de communication (agences en France, à San Francisco et à Shanghai et un réseau de quinze agences en Europe et au Moyen-Orient) qui la charge d’ouvrir une agence à Rennes. « Idée excitante, car Rennes est vraiment la ville de France où il faut être en ce moment ! On travaille désormais pour Digitaleo, Blacknut, Entreprendre dans l’Ouest, le plan gouvernemental de Lutte contre les algues vertes, et aussi pour des entreprises de Normandie ».

La déclaration de Christelle Roignant va à Laurence Titeux qui tient la maison de la Presse – tabac de la rue Paul Bert. « C’est la première personne que j’ai rencontrée en arrivant à Rennes. Elle est hyper chaleureuse et touchante. On s’est tutoyée quasiment tout de suite, comme une évidence. Laurence ferme tard et je passe souvent la voir en rentrant de l’agence après 20h. Il faut dire qu’elle est comme moi, passionnée de vin ; elle vend des sélections de petits producteurs à prix doux. Je suis devenue peu à peu une des goûteuses ! On parle de ses trouvailles, de nos enfants, de la vie, des petits riens… J’aime beaucoup sa générosité et sa bienveillance ».

Le coup de cœur de Christelle Roignant va à Isabelle Pierre qui a fondé Biscuits and Co avec son mari à Vignoc. De délicieux macarons, petits sablés faits maison, en vente en épiceries fines et sur le marché des Lices le samedi. Isabelle est une femme engagée qui défend l’artisanat, l’entrepreneuriat – particulièrement au féminin. Elle est vice-présidente de la Chambre des métiers et de l’artisanat du 35, élue de la chambre régionale et l’une des organisatrices (COPIL) du salon Entreprendre dans l’Ouest, à Rennes dans une semaine – c’est le 4e salon de l’entrepreneuriat en France.

Les choix musicaux de Christelle Roignant : Burning down the house par Talking Heads ; la bassiste Tina Weymouth est une cousine « à la mode de Bretagne ». Sa mère, Bretonne était petite fille d’Anatole Le Braz ! ; Bro gozh ma zadoù,chanté a capellapar Nolwen Leroy au stade de France avant la finale Rennes-Guingamp en 2014) (« ça me fait pleurer ! ») ; Glenn Gould/ BachThe Goldberg Variations, BMV 998

Christelle Roignant
Christelle Roignant

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom