jeu 9 février 2023

CHÈRE MRS BIRD DE AJ PEARCE : ILLUSIONS ET DÉSILLUSIONS DURANT LA GUERRE

Peut-être avez-vous lu le best-seller Le Cercle littéraire des éplucheurs de patates ? Vous avez apprécié ? Eh bien, vous aimerez probablement ce premier roman de AJ Pearce, Chère Mrs Bird.

AJ PEARCE

Londres, décembre 1940. Emmy rêve de devenir correspondante de guerre alors que les bombardements de la Luftwaffe détruisent chaque nuit un peu plus la capitale britannique. Grâce à une petite annonce, la jeune femme décroche un emploi à la rédaction du magazine féminin poussiéreux Woman’s Friend. Mais les choses vont s’annoncer tout autrement qu’un poste prestigieux de journaliste au sein d’une rédaction prestigieuse. Elle se retrouve dactylo dans un bureau-cagibi à saisir des articles, mais surtout à éplucher le courrier des lectrices auquel doit répondre la « charismatique » Mrs Bird, qui se montre plutôt conservatrice face aux questions des femmes qui l’interpellent et qui apparaît davantage comme un censeur plutôt qu’une personne franchement à l’écoute des unes comme des autres… Par ailleurs, Emmy est bénévole auprès des secours de la ville afin de venir en aide aux victimes de la guerre, du Blitz ; et elle ne compte pas son énergie. Elle vient d’être éconduite par Edmund, qui en a préféré une autre, mais peut compter sur son amie de toujours, Bunty.

AJ PEARCE
Poster de J. Howard Miller

Véritable ode à l’amitié, à la solidarité, à la générosité, ce roman plein de charme, à l’humour british, nous peint également la société d’une époque, le courage des femmes pendant la Seconde Guerre mondiale avec une acuité saisissante. L’auteure alterne sans cesse les moments cocasses, au sein de la rédaction entre cette « castafiore » Mrs Bird, Mr Collins, la collègue incontournable, Kathleen et les instants d’émotion, scènes de description de l’horreur que vivent au quotidien les Anglais, mais aussi les relations amoureuses, le romantisme, d’une partie de la jeunesse de cette période trouble.

AJ PEARCE

Si d’aucuns et d’aucunes s’attendent à un roman facile à lire, plutôt fleuve, une lecture au second voire au troisième degré s’impose. Comme dans certains courriers des lectrices adressés au Woman’s Friend, il faut discerner entre les lignes, les attentes, les espoirs, les illusions et désillusions de la jeune femme britannique de la période. Et l’on mesure ainsi combien les temps ont changé, ont muté grâce aux mouvements féministes. Il n’en demeure pas moins que Chère Mrs Bird est une récréation, une gourmandise dans un quotidien parfois trop chahuté. Il permet également de prendre conscience de toute l’ambiance anxiogène créée par la guerre…

Chère Mrs Bird un roman de AJ Pearce aux Éditions Belfond.360 pages. Parution : avril 2018. 21,00 €.

Traduit de l’anglais par Roxane Azimi.

AJ Pearce : Née dans le sud de l’Angleterre, titulaire d’un diplôme en histoire américaine, AJ Pearce travaille dans le marketing. Elle cultive une passion pour la presse magazine depuis l’enfance et collectionne les revues publiées pendant la Seconde Guerre mondiale. C’est d’ailleurs en découvrant un exemplaire de Woman’s Own daté de 1939 que lui est venue l’idée de son premier roman, Chère Mrs Bird.

 

Christophe Maris
Christophe Marishttps://www.unidivers.fr
Christophe Maris est journaliste et écrivain, agrégé de Lettres modernes. Il collabore à plusieurs émissions de TV et radio et conçoit des magazines pour l'enseignement où il a oeuvré une quinzaine d'années en qualité de professeur de lettres, d'histoire et de communication.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici