Catherine Saint-James est l’invitée du Carré VIP (VieillePie), l’émission de radio dédiée aux femmes de plus de 50 ans (mais pas exclusivement !). Codiffusée par RCF Radio Alpha et Unidivers.fr, retrouvez Marie-Christine Biet et ses invitées deux fois par mois à la radio et sur le web.

 

Catherine Saint-James V.I.P. du 27 juin, consacre son temps à la culture, au tourisme et à la politique. Très investie dans le jazz, elle a contribué à créer le Festival Jazz aux écluses avec son mari, le musicien Guillaume Saint-James. Décidément attachée au site des écluses de Hédé, elle y propose une série d’hébergements flottants, plus charmants les uns que les autres.

Avant les dernières élections régionales, elle a été approchée par l’équipe de Jean-Louis Le Drian pour entrer sur sa liste. Elle œuvre à ce titre sur deux dossiers : les métiers d’art et Livre & culture.

  1. Sa “declaration” va à Lucie Walker : “Amie franco-anglaise, vivant sur un bateau avec son mari. Une vraie copine, malgré la différence d’âge (Lucie a autour de 70 ans). J’aime sa fantaisie, sa classe, son éternelle jeunesse, son parcours atypique qui pourrait faire l’objet d’un livre…”
  • Catherine porte son coup de cœur à Julie Azan. « Julie est professeure de SVT en collège depuis plus de 10 ans. On s’est rencontrées par l’intermédiaire de nos maris qui ont l’occasion de travailler ensemble : le sien est chef d’orchestre, le mien compositeur. Julie est à l’origine de la première représentation intégrale du clitoris dans un manuel scolaire en 2017. Son livre « Le clitoris c’est la vie » (éditions FIRST) répond à toutes les questions que l’on peut se poser sur ce mystérieux organe, longtemps tabou, et encore persécuté à travers le monde.
  • Les choix musicaux  de Catherine Saint-James nous emmènent au Brésilavec le magnifique duo d’Elis Regina avec Tom Jobim, dans « Aguas de Março »

Ils nous permettent de réécouter de fabuleux « standards »  comme You don’t see med’Al Jarreau.

catherine saint-james catherine saint-james

Viadeo Partager
Architecte de formation, Marie-Christine Biet a fait le tour du monde avant de revenir à Rennes où elle a travaillé à la radio, presse écrite et télé. Elle se consacre actuellement à l'écriture (presse et édition), à l'enseignement (culture générale à l'ESRA, journalisme à Rennes 2) et au conseil artistique. Elle a été présidente du Club de la Presse de Rennes.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom