Budget participatif : les Rennais ont voté… 52 projets retenus !

dans la rubrique Architecture et urbanisme, Rennes Bretagne.

rennes vote

Publié le 06 Mar 2016

Résultat du vote du budget participatif de la Fabrique citoyenne de Rennes. Après 10 jours de débat citoyen intense, durant lesquels plus de 6961 Rennaises et Rennais se sont exprimés à travers 80408 votes, 52 projets ont été retenus dans la limite du budget global de 3,5 millions d’euros.

On citera, notamment, le beau projet porté par Myriam Trellu de végétalisation de la Vilaine à travers des jardins flottants ; la rénovation du Lavoir de Chézy que réclamaient depuis des années les Amis du patrimoine rennais et que l’association Le Bal pirate aimerait transformer en sympathique guinguette ; l’installation d’un jardin participatif sur l’Esplanade Général de Gaulle (enfin !) et le réaménagement (plus que souhaitable) de la place Hoche… Les 52 projets qui ont obtenu le plus de votes sont assurés d’être réalisés.

Voir la saison 2 : 2016-2017

Budget participatif saison 1
Avancement des projets
Les projets déjà livrés
 Installation d’un espace agricole pédagogique à l’école des Clôteaux (Nom initial du projet : Cultiver la terre à l’école). 10 000€ ;
Création de 24 marelles, soit 2 par quartier (Dessiner des marelles et des jeux sur les trottoirs et places de la ville). 4 920€ ;
 Création et équipement d’un jardin
partagé dénommé « le jardin de
l’amitié », rue Vincent Auriol (Aménagement d’un jardin partagé). 5 000€ ;
 Développement de l’éco-pâturage sur l’espace public en particulier sur le parc du Landry (Des chèvres pour tondre les jardins). 200€ ;
 Pose de 10 cendriers de rue dans le quartier Centre (Pose de cendriers de rue). 4 632€
 Installation de tables de pique-nique adaptées aux personnes à mobilité réduite parc
de Maurepas et parc des Gayeulles (Tables de pique-nique aménagées). 40 000€ ;
 Installation d’équipements sportifs, d’une table de pique-nique, de bancs et de corbeilles au bord de la Vilaine (Aménager la vie de la Vilaine). 15 000€ ;
Crédits des photos : S. Priou
Service de Presse Rennes, Ville et Métropole Tél. 02 23 62 22 34
 Dotation d’ordinateurs et d’imprimantes pour l’association Le Crabe rouge (Accès au numérique pour tous – Îlot Italie). 10 000€ ;
 Installation de cinq transats sur le quai Saint-Cyr. D’autres mobiliers viendront compléter cette première installation (Transats publics). 30 000€ ;
 Installation de bancs et tables de pique-nique (Installation de bancs le long de la rue Canal Saint-Martin). 30 000€ ;
 Installation de nouvelles toilettes publiques (Nom du projet initial : davantage de toilettes publiques dans le centre-ville). 100 000€.

Les projets engagés en automne 2016
 Aménagement de deux espaces de basket équipés chacun de paniers pour un jeu adultes et jeunes en accès libre, sur l’espace Savary (Un espace de basket social). 170 000€ ;
 Installation de boîtes de partage en libre-service sur l’espace public à proximité du Centre social de Cleunay (Installation d’une boîte de partage ou Givebox dans plusieurs quartiers de la ville). 2 000€ ;
 Création d’une piste cyclable. (Nouvelle piste cyclable devant le collège Échange). 20 000€ ;
 Réalisation d’un poulailler en bois par les habitants à partir de matériaux fournis par la ville
(Créer un poulailler dans le jardin des Ormeaux). 1 000€ ;
 Installation de supports vélos en prenant en compte la proximité des immeubles (Des parkings vélo au pied des immeubles). 50 000€ ;
 Requalification paysagère de l’ensemble de l’esplanade du Champ de Mars, hors voirie, afin d’y développer et conforter des usages de pique-nique, de détente, et de jardinage (Esplanade Général de Gaulle jardin participatif). 160 000€ (Fusion des projets Maison de la consommation et de l’environnement et Conseil de quartier centre);
 Chemins pour fauteuils roulants et poussettes dans les parcs et jardins publics de Rennes. Le projet est de réaliser des chemins accessibles aux fauteuils roulants et poussettes dans les parcs de la Ville. La proposition est d’aménager une bande de 2 mètres de large sur environ 500 mètres par un revêtement circulable par tous les temps. Une première expérimentation est réalisée Square Antoine Jagu. L’an prochain, une expérimentation devrait être menée sur le parc du Thabor (ce qui nécessitera un avis des Architectes des Bâtiments de France (ABF). 100 000€ ;
 Création de sept boites mobiles pour se faire rencontrer deux passants et un comédien lors de scènes éphémères (Les boites de rue). 35 000€.
 Réalisation d’une fresque murale mêlant artistes et habitants (Fresque murale sous le pont de Nantes). 10 000€ ;
Les projets engagés d’ici la fin de l’année
 Installation de boîtes de partage en libre-service sur l’espace public à proximité du Centre Social de Cleunay (Installation d’une boîte de partage ou Givebox dans plusieurs quartiers de la Ville). 4 000€
 Installation de pavillons de compostage partagés square des Français libres et Jardin de la Valière, entre la rue du Verger et le boulevard Laënnec (Compost de quartiers). 2 500€ ;
 Installation de jardinières dans les espaces verts de la rue du Parc et la rue du Verger (Aménagement d’espaces-verts pédagogiques : rue du Parc et rue du Verger). 10 000€ ;
 Création de bibliothèques de rue sur plusieurs espaces de la Ville, Square de la Rance dans le quartier Centre (Création de bibliothèques de rues). 25 000€ ;
 Création d’une bibliothèque de rue sur le quartier Villejean – Beauregard, en lien avec les associations 3 regards et Léo Lagrange (Bibliothèque de rue). 25 000€ ;
 Développement de 24 boites à livres sur le territoire de la ville (Croque-Rennes). 7 200€ ;
 Création d’un jardin partagé avec bac à composteurs collectifs square de Setubal (Création
de jardins partagés ou bacs potagers square de Setubal). 5 000€ ;
Service de Presse Rennes, Ville et Métropole Tél. 02 23 62 22 34

 Installation de pompes à vélo et petits outils. 10 000€ ;
 Installation de pompes à vélo électriques. 18 000€ ;
 Boîtes à livres. 300€ (rapprochement avec le projet « Croque-Rennes ») ;
 Sécurisation de la piste cyclable de la rue de Saint-Malo par un renforcement du marquage au sol (Piste cyclable de la rue de Saint-Malo). 1 000€ ;
 Réalisation d’un jardin en trou de serrure en partenariat avec une association. Ce projet sera intégré au projet d’aménagement d’un jardin partagé sur l’esplanade du Champ de Mars (Jardin en trou de serrure). 1 000€ ;
 Sécurisation de la piste cyclable en bas de la rue Roger-Henri Guerrand, côté boulevard de Cleunay par un renforcement du marquage au sol (Piste cyclable). 1 000€ ;
 Installation de bancs et de mobilier adapté aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap en ville (Pose de bancs publics et chaises fixées au sol). 32 000€ ;
À la suite des études sur l’aménagement desprairies, la proposition d’une meilleure signalisation du site de « la plomberie du canal » est à l’étude (Proposition initiale du porteur de projet: Favoriser la création d’un Théâtre de Verdure participatif dans les Prairies St Martin). 2 000€ ;
 Frigo Mix. Estimation : 17 500€.
Le projet porté par l’association BUG consiste à mettre en place un réseau de réfrigérateurs accessibles à tous pour déposer ou prendre des aliments gratuitement. Il permet de favoriser l’entraide et d’agir pour l’environnement en luttant contre le gaspillage alimentaire. A ce stade, plusieurs points doivent être résolus avant sa mise en œuvre : règles d’hygiène, mise en place d’un réseau de bénévoles chargés de veiller à la qualité des produits, installation des « frigo mix »
Études engagées
 Réalisation d’aménagements pour une meilleure sécurité des cyclistes (Piste cyclable rue Doyen Albert Bouzat). 100 000€ ;
 Réaménager la place Hoche et la fontaine place du Parlement, kiosque à bistrot place Hoche. 100 000€ ;
La réflexion porte sur l’angle nord-ouest au nord de la fontaine, en deçà de la voie pompiers. Il s’agit de la pause d’une plate-forme plancher en bois posée à 0.45 m du sol, avec éclairage led par en-dessous et bacs fleuris intégrables. Un « mégabanc », bel objet végétal en bois, permettra d’accueillir les passants pour une pause. La mise en œuvre d’un kiosque à bistrot semblant prématurée un Food truck (glaces-gaufres) sera installé afin de tester l’attractivité commerciale.
 Mettre en valeur le Lavoir de Chézy. 500 000€.
La Ville a rencontré l’ensemble des porteurs de projet pour qu’ils puissent exprimer pleinement leur vision de la réhabilitation de ce patrimoine vernaculaire de la Ville. Lors d’une rencontre le 29 juin dernier à l’École nationale Supérieure d’Architecture de Bretagne, un état des lieux et une proposition d’aménagement ont été présentés à tous les porteurs. La Ville a lancé des études de diagnostic patrimonial et de maîtrise d’œuvre et envisage de déposer le permis de construire avant la fin de l’année. Une prochaine rencontre aura lieu en octobre pour faire le point.
Service de Presse Rennes, Ville et Métropole Tél. 02 23 62 22 34

 Guinguette. Le projet sera réalisé dans le cadre du projet de réhabilitation du lavoir de Chézy. 50 000€ ;
 Création d’un chemin piétonnier entre la coulée verte et le parc des Gayeulles (Nom du projet initial : Embellir la richesse de notre patrimoine « vert »). 30 000€ ;
 Installation d’un nouveau parc à vélos (Vélo box : des consignes à vélos sécurisés). 100 000€
 « Des jardins flottants » Végétaliser la vilaine. 100 000€.
Plusieurs pistes sont à l’étude en lien avec le porteur de projet : des barges ou des radeaux végétalisés, des tissus permettant à la végétation de fleurir sur l’eau… Ces installations pourraient voir le jour sur la Vilaine entre la place de la République et le quai Aristide-Briand et au niveau de l’allée Marc-Elder. Des études sont actuellement menées jusqu’au printemps 2017 pour mesurer l’impact du projet sur le milieu aquatique et urbain: contraintes de navigation, débâcles, fonctionnement environnemental du site…
 Ravalement de certaines façades d’immeubles par des artistes (Nom du projet initial : Puisque l’on va dans le mur, autant le rendre beau). 10 000€ ;
 Construire un nouveau mur d’escalade à Rennes. Une réflexion devra être menée pour la réalisation de ce projet sur le lieu d’accueil d’un tel équipement qui demande soit une extension soit la création d’un mur sur un bâti existant. 100 000€ ;
 Mise en place de conteneurs enterrés rue de Paris/rue Edmond Lailler. Évaluation en cours du projet. 40 000€ ;
 Installation d’un four à pain social sous réserve de sa gestion par une structure associative ou collective (Un « four à pain social » dans le parc du Petit Bois, au Landry). 80 000€ ;
 Éolienne Urbaine. Le comité de suivi du budget participatif propose qu’une expérience soit menée à Rennes en 2016 après concertation entre tous les porteurs de projets d’éolienne urbaine (choix de la technologie, site à retenir). 62 000€ ;
 Élargissement de la piste en amont et en aval et fonctionnement en logique de sas (Élargir la piste piéton/cycle au niveau de la jonction entre l’Ille et le Canal; Boulevard de Chézy). 130 000€ ;
 Aménagement d’une piste piéton/cycle sur la partie Ouest du Canal, côté Bd Maréchal de Lattre de Tassigny. Ce projet répond aux objectifs du plan vélo (Aménager une piste piéton/cycle sur la partie Ouest du Canal, côté Bd Maréchal de Lattre de Tassigny). 250 000€
Permettre aux Rennais, en situation de mobilité réduite fonctionnelle ou casuelle, d’emprunter toutes les rues du centre-ville. La mise en accessibilité de la voirie fait l’objet du PAVE (Plan de mise en Accessibilité de la Voirie et des Espaces publics) et d’une enveloppe annuelle d’environ 800 000 €. La problématique des rues pavées devra être traitée en concertation avec l’Architecte des Bâtiments de France, à l’occasion de la rénovation des voies. Le traitement global des rues pavées du centre-ville prendra des années et coûtera plusieurs millions d’euros. Les services ont étudié le cas particulier du 3 avenue Aristide Briand : l’immeuble n’est pas accessible (4 marches). Le trottoir présente un dévers supérieur à 7% alors que la réglementation impose un dévers de 2% maximum : il est proposé de corriger le dévers en remontant les bordures et en reprenant les enrobés de trottoirs sur environ 100 mètres. La reprise du trottoir devra cependant être coordonnée avec le projet immobilier de l’ancienne station-service. 30 000€ ;
 Construction d’un four à pain sur l’espace public, pour permettre aux habitants d’un secteur de partager des moments de convivialité (Fours à pain de rue). Estimation : 41 000€ ;

 Installation et gestion d’un parquet de bal dans un quartier de Rennes. Ce projet est réalisable sous réserve d’une implication associative (Un parquet de bal pour les quartiers rennais !). 70 000€ ;
 Horloge – Animation Saint-Michel. Il est proposé qu’une étude soit réalisée en lien avec le porteur de ce projet pour en évaluer la faisabilité. 500 000€.

 

Retrouvez les 52 projets retenus ici

 

Communiqué de la Ville de Rennes

Fabrique citoyenneAprès 10 jours de débat citoyen intense, durant lesquels plus de 6961 Rennaises et Rennais se sont exprimés, j’ai le plaisir de dévoiler ce soir les résultats du budget participatif 2016.

Cette 1ère édition a été marquée par une importante participation, à toutes les étapes.

Près de 1000 projets ont été déposés au mois de novembre sur le site de la Fabrique Citoyenne.

Notre comité de suivi, composé en majorité de représentants des habitants, a sélectionné les 540 projets éligibles, puis les 241 projets soumis au vote.

Les porteurs des projets ont fait campagne pour défendre leurs idées et pour convaincre.

Depuis le 25 février enfin, de très nombreux Rennais se sont mobilisés pour débattre, place de la Mairie, dans les quartiers, puis pour élire leurs projets préférés.

Par leur vote, les Rennaises et les Rennais ont démontré une nouvelle fois leur envie d’être des habitants, mais aussi des acteurs de la Ville.

Je tiens à remercier chaleureusement tous les acteurs de cette “petite révolution” qui modifiera en profondeur les liens entre élus et habitants.

Chaque année, la Ville de Rennes consacrera 3,5 millions d’euros d’investissement, 18 millions d’euros d’ici 2020, pour mettre en œuvre les 52 projets plébiscités par les habitants.

Pour 2016, ces projets seront approuvés par le Conseil municipal, lors du vote du budget, le 14 mars prochain. La séance sera retransmise en direct en vidéo sur metropole.rennes.fr.

Dans cette attente, j’ai le plaisir de vous inviter à découvrir les projets plébiscités sur fabriquecitoyenne.rennes.fr. Il s’agit d’aménagements de proximité ou de projets solidaires, de mise en valeur du patrimoine bâti, paysager et fluvial de Rennes.

Continuons, ensemble, à construire à l’avenir de Rennes.

Nathalie Appéré, Maire de Rennes

Budget participatif : les Rennais ont voté… 52 projets retenus ! was last modified: septembre 30th, 2016 by Rennes