brest Notre-Dame de Rumengol

Les 24 et 25 février, les Ateliers des Capucins accueillent et accompagnent une tentative de record du monde : la création d’une fresque de 250 210 briques de la marque Lego représentant Notre-Dame de Rumengol, un bateau historique symbolique du territoire. La mosaïque verticale de 21 m de long sur 1,94 m de hauteur sera soumise à l’homologation du Guinness Book des records.

Les 24 et 25 février, les Ateliers des Capucins accueillent et accompagnent une tentative de record du monde : la création d’une fresque de 250 210 briques LEGO représentant Notre-Dame de Rumengol, un bateau symbolique du territoire. 3 000 visiteurs sont attendus tout au long du week-end pour contribuer à la fabrication de cette mosaïque de 21m de long sur 1m94 de hauteur. Ils pourront compter sur l’aide de Mickaël Eymann, finaliste de Lego Masters, qui entretient une relation particulière avec la gabare construite en 1945 et classée Monument Historique. Enfant, son grand-père en était le capitaine. L’événement organisé par l’association An Test, qui s’engage pour la sauvegarde du patrimoine maritime, est également soutenu par Brest Événements Nautiques, à cinq mois des Fêtes maritimes de Brest (12 – 17 juillet), rassemblement international des bateaux, des marins et des passionnés de la mer. Un événement participatif pour réunir les familles, les passionnés de bateaux et de construction

brest ateliers capucins Notre-Dame de Rumengol

La fresque figurant Notre-Dame de Rumengol sera conçue à la verticale et soutenue par des contreforts. Au total, 250 210 pièces seront assemblées par les participants. Chacun se verra confier une notice : une composition de 100 briques à monter à son rythme avant d’être intégrée à la fresque.

Mickaël Eymann, coordinateur de la construction, explique : “C’est un bateau sur lequel je navigue depuis que je suis enfant et que je connais par coeur. Je suis très heureux de pouvoir le mettre en lumière à travers ma passion des LEGO® ! Notre objectif est que chacun puisse participer à la fresque et particulièrement les plus jeunes. La fresque a été fragmentée en 3 000 notices, ce qui donne la possibilité à autant de personnes d’apporter leur contribution.”

Après une séance photos, la fresque sera démontée dès le dimanche soir. Dans la foulée, l’association transmettra un dossier au Guinness Book afin d’authentifier le record du monde. Si des constructions en LEGO y sont déjà inscrites (un million de pièces pour une fête foraine en 2022, par exemple), cette dernière sera considérée comme la plus grande fresque verticale au monde devant les 203 000 briques agrégées par l’association sarthoise Brique Mulsanne (qui met à disposition le matériel nécessaire). A la fois éphémère, participative et symbolique, cette performance a un double objectif : mettre à l’honneur la gabare et lancer un appel aux dons pour engager sa restauration.

Un appel aux dons pour la restauration Notre-Dame de Rumengol

Construite en 1945, Notre-Dame de Rumengol a soutenu, à travers son activité de transport de fret, la reconstruction de Brest après la guerre. A l’origine destinée à l’acheminement de bois, elle a vogué jusqu’en Algérie avec, à son bord, du vin et en Angleterre, avec du sel et des oignons. Elle est ensuite consacrée à l’extraction de sable, avant d’être acquise, en 1981, par l’association An Test qui œuvre depuis à sa sauvegarde.

Classée Monument Historique en 1990, elle participe désormais à la valorisation du patrimoine maritime breton dans le cadre de sorties dédiées aux écoles, de croisières et d’événements populaires. Elle est aujourd’hui le plus gros bateau de charge traditionnel restauré et en activité sur les côtes bretonnes, de la Manche et de la façade atlantique.

brest ateliers capucins Notre-Dame de Rumengol

Nicolas Blancquaert, Président de l’association An Test, complète : “Chaque chiffre lié à ce record est symbolique : les 21 mètres de longueur de la fresque représentent celle du bateau, les 1m94 de hauteur dissimulent sa date de naissance et nous sommes aujourd’hui à la recherche de 250 000 € pour prolonger sa vie d’une trentaine d’années. Cet événement est l’opportunité d’échanger avec le grand public, de créer du lien avec ce vieux gréement exceptionnel et de lancer un appel aux dons, par l’intermédiaire de la Fondation du Patrimoine.

Une tentative dans un lieu symbolique avant les Fêtes maritimes de Brest, l’un des cinq plus grands rassemblements maritimes au monde La tentative se déroulera au coeur des Ateliers des Capucins, plus grande place publique couverte d’Europe, face au Canot de l’Empereur, canot d’apparat construit en 1810 pour Napoléon Ier (le seul canot d’apparat conservé dans un musée en France).

Elle est programmée à cinq mois de la huitième édition des Fêtes maritimes de Brest, un événement quadriennal particulièrement attendu puisque le rassemblement de 2020 avait été annulé en raison de la crise sanitaire. Du 12 au 17 juillet, 700 000 festivaliers sont ainsi attendus pour participer à cette fête dédiée à la mer, patrimoine commun de l’humanité et espace de découverte, d’exploration, de liberté et d’imaginaire.

brest ateliers capucins Notre-Dame de Rumengol
Article précédentÉvadez-vous en équipe de Prison Island à Vern-sur-Seiche près de Rennes
Article suivantRennes. Découvrez les invités du Festival Rue des livres les 16 et 17 mars

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici