Piscine Brest
inauguration du samedi 16 décembre 2023

Avec Anne-Laure Maison et Michel Cam, l’aventure artistique brestoise se poursuit. Le couple d’artistes a créé un nouveau lieu d’art dans le centre de Brest dans le Finistère : la Piscine. Elle a été inaugurée le samedi 16 décembre 2023 avec une première exposition qui durera jusqu’au 14 janvier 2024 et qui a déjà rencontré le succès avec 500 visiteurs.

Anne-Laure Maison et Michel Cam sont les propriétaires de ce nouvel endroit culturel, qu’ils ont créé dans une ancienne boutique d’ameublement, qu’ils ont redessinée puis rebaptisée La Piscine. Le magasin Brin d’osier possédait au sein de son bâtiment un bassin de nage, dont les murs appartenaient déjà au couple d’artistes. Après avoir été vidé, le bassin accueillait un collage monumental réalisé par Anne-Laure Maison et Michel Cam qui ont décidé de faire de cet endroit un rendez-vous culturel, aussi parce qu’il bénéficie d’une superficie généreuse. Une toute première exposition éphémère intitulée Symbiose avait été installée en prémisse en juin 2023, où vingt-et-un artistes de l’association Zaat : Zone d’Art et d’Artisanat Temporaire, avaient poussé les meubles pour exposer leurs talents.  Puis, ce lieu d’art et de rencontres s’est structuré.

La première exposition temporaire officielle d’Anne-Laure Maison et de Michel Cam, ce couple dans la vie comme dans le métier, a été inaugurée le 16 décembre 2023 en soirée. Intitulée Human Soul, elle a réunit les créations du couple. Elle est le fruit des sept années de collaboration artistique entre les deux artistes. Human Soul est l’association qu’ils ont fondée en 2021 et dont ils sont les directeurs artistiques. Les objectifs de l’association sont de promouvoir l’altérité et l’art comme lien social au travers de projets culturels. 

L’exposition pluridisciplinaire mêle des photos, des collages et des vidéos. Les visiteurs seront plongés dans l’univers des Philippines à celui de la Cité de Refuge du 13e arrondissement de Paris construite en 1933 par l’architecte Le Corbusier, en passant par Deauville, ville côtière de Normandie. Le public découvrira les histoires de ces Asiatiques qui dressent les portraits : de la tribu des Badjaos qui vit principalement de la pêche, des nomades des mers à Bornéo et des Tagbanuas et de l’installation de leur ferme sous-marine aux Philippines. L’histoire de Nelson, un pêcheur ermite y est également racontée. Des performances sur le son, les voix et la vidéo jalonnent la visite !

La Piscine - Brest

Le travail en commun d’Anne-Laure Maison et de Michel Cam s’est construit en 2016, au gré de leurs navigations et de leurs rencontres. Leur série de portraits intitulée Human Soul vise à établir une résonance avec l’Autre et raconte les différentes manières d’être au monde : maître-nageur, épiciers, légionnaires reconvertis, bénéficiaires de la Croix-Rouge, médecins, etc. Les portraits deviennent ensuite des collages mêlant des dessins et des photographies. Le couple vit entre Paris et Brest. 

Après avoir obtenu un diplôme de designer d’espace à l’école des Beaux-Arts de Toulouse et effectué un stage aux côtés d’Helen Mayer et Newton Harrison, Anne-Laure Maison qui est née à Lyon commence sa carrière professionnelle dans une agence d’architecture. Elle décide ensuite de se consacrer uniquement à sa pratique artistique au Centre Pompidou puis en résidence au Pavillon du Palais de Tokyo en 2004 et 2005. Avec la série de collages Femme-Maison, elle renvoie l’image de la femme contemporaine, libre et autonome, capable de porter sa propre architecture. Ces allégories s’affichent partout sur les murs des villes qu’Anne-Laure Maison traverse.

Le Breton Michel Cam est aussi  titulaire d’un diplôme de l’école des Beaux-Arts de Toulouse. A 27 ans, il quitte Brest et part faire un tour du monde en 2004 à bord de son voilier. Son voyage dure une quinzaine d’années autour des côtes africaines et de l’Amazonie en passant par Les Galápagos et Bornéo. Il explore la Papouasie, expose à Carthagène, etc. De cette expérience, Michel Cam fait naître un témoignage photographique, vidéo et pictural, des carnets de voyage qui retracent ce voyage de manière quasiment ethnologique. 20 ans après leurs débuts réciproques, naît le projet commun de Anne-Laure et de Michel : Human Soul.

La Piscine Brest

La Piscine deviendra un lieu unique à Brest car il a pour objectif d’être un lieu de rencontre, où les artistes bretons et internationaux pourront se côtoyer dans une ambiance festive et conviviale. Pour ce couple d’artistes, l’art est un lien social sensible aux discussions, aux questionnements sur des thématiques diverses, qu’elles soient sociales, sociologiques ou encore environnementales, avec toujours une volonté de partage et d’ouverture à l’autre. La Piscine accueillera des expositions régulières, des artistes en résidence, des ateliers, etc. Elle est cependant encore un lieu en construction, car pour pérenniser les lieux des travaux de mise aux normes doivent être réalisés. La structure espère obtenir des dons et des aides de la part de collectivités pour aider à son financement.

                                      Infos Pratiques

L’exposition, Human soul, est à découvrir jusqu’au 14 janvier 2024,  de 14h30 à 19h30 et sur rendez-vous
Adresse : La Piscine est située dans le quartier du Haut Jaurès, au 170, rue Jean-Jaurès à Brest (29)
Prochaine exposition avec l’artiste en résidence @louietalents
Le travail de Louie Talents est à découvrir pendant l’exposition Human Soul.
Contact :@lapiscine.artgallery  et/ou @annelauremaison  et/ou : 07 68 90 03 75

Article précédentBinic-Etables. La photographe Shadi Ghadirian expose à la Galerie
Article suivantNoël. Fanny Cheval conte les merveilleuses légendes de Bretagne
Marjolaine Tanguy
Marjolaine Tanguy est correspondante de presse dans le Finistère

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici