Bouillon de culture pour 160 futurs prêtres

160 séminaristes venus du Grand Ouest, des séminaires de Caen, Nantes, Orléans, Rennes et de la Communauté Saint-Martin, se retrouvent à Paris du 1er au 4 décembre 2011. Vingt-cinq formateurs accompagnent ces futurs prêtres de l’Eglise catholique. Visite de lieux emblématiques, rencontre de personnalités marquantes : tels sont les ingrédients d’une session au carrefour de la foi et de la culture.

Organisée par le Conseil Régional des Grands Séminaires, cette session permettra à ces jeunes venus de plus de 20 départements différents d’approfondir le dialogue entre Foi et Culture. Le rendez-vous, cette année, est à Paris. Pourquoi ce thème ? Comme l’explique le Père Luc Meyer, Supérieur du Séminaire de Nantes, « la culture, qu’elle soit profane ou chrétienne, est toujours en pleine ébullition, car le monde évolue et la culture avec lui.

Les futurs prêtres sont héritiers d’un patrimoine ancien, multiforme et dynamique, qui s’emploie à s’adapter aux temps et aux lieux. Ils savent que la foi chrétienne est inventive et doit pousser ses racines dans la société d’aujourd’hui. Les futurs prêtres s’intéressent donc à la culture, dans toutes ses dimensions : patrimoine ancien et contemporain, média et politique, art et littérature… Cette session s’inscrit pleinement dans la formation des futurs prêtres. » Espérons qu’elle soit plus qu’une formation culturelle, mais la découverte d’une source de manifestation de la beauté dans toute l’ampleur de ses contradictions et… de sa simplicité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici