Le consommateur qui achète des produits bio se dit souvent qu’ils sont plus respectueux de la nature et de l’environnement. Pourtant, derrière ces étiquettes, il subsiste encore beaucoup d’abus. L’un des plus flagrants reste l’utilisation de l’huile de palme.

Fichier:Huile de palme biologique 350g.jpg
Bloc d’huile de palme biologique

Les consommateurs trouveront de l’huile de palme dans bon nombre de produits bio comme les pâtes à tartiner, les cookies et autres pâtisseries, des charcuteries ou, encore des pâtés végétariens, des chips, etc. S’il faut impérativement se pencher sur la composition d’un produit vendu en grande surface, autrement dit ses ingrédients, ce précepte est valable pour les boutiques spécialisées en bio. Un réflexe acquis de longue date par les végétariens…

Pourquoi l’huile de palme est-elle si répandue ? Tout simplement, car elle est l’huile la moins chère du marché. Elle se retrouve ainsi dans la majorité des produits de grande consommation. Pourtant, son exploitation est responsable de la déforestation à outrance des pays du Sud. Avec pour conséquence, la disparition de la bio-diversité et d’espèces animales comme les orangs-outangs notamment.

Si on cite souvent le cas de l’Asie du Sud-Est, c’est un désastre qui s’est abattu en la matière en Afrique centrale et en Amérique du Sud. Les méfaits de la monoculture sur l’environnement dans sont désormais bien connus de tous : phénomènes d’assèchement, de disparitions d’espèces, d’érosion, de pollution. En guise de paradoxale réponse, des programmes de culture de l’huile de palme de manière durable ont été créés avec l’assentiment du très controversé WWF. Alors que de grandes marques (comme Mc Cain, Jacquet, Findus) sont en train d’abandonner l’huile de palme, en proposant de l’huile de palme bio, WWF et une certaine industrie du bio incitent à prolonger une culture nocive à son environnement.

Conclusion : c’est aux consommateurs de réagir en demandant aux magasins et enseignes spécialisées en bio de refuser de vendre des produits constitués d’huile de palme.

[stextbox id= »info » color= »880ef0″]Attention, les marques renomment souvent cela en « Huile Végétale », sans plus de précision ! Trouver une margarine réellement végétale sans huile de palme relève d’ailleurs de la gageure ![/stextbox]

 

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom