BIENNALE DU LIVRE D’HISTOIRE DE PONTIVY DU 13 AU 17 AVRIL 2021 : LES FEMMES DANS L’HISTOIRE

La Biennale du livre d’histoire de Pontivy se déroule du 13 au 17 avril 2021 avec pour thématique « les femmes dans l’Histoire ». La Biennale du Livre d’histoire de Pontivy, c’est une manière de regarder les grands évènements historiques autrement.

Reportée deux fois, la Biennal du livre d’histoire de Pontivy devait investir le Palais des Congrès et l’Espace Kenere. Autour du Salon du livre, des films-débats, des conférences, des animations et des expositions auraient permis de mieux connaître le rôle qu’ont eu les femmes dans l’Histoire que ce soit pour leur liberté, leur émancipation, pendant les guerres… La Biennale du livre d’histoire a pour objectif en lumière les grands faits historiques féminins qui ont marqué les siècles. De nombreux documents témoigneront de l’histoire des femmes à travers les siècles, mais aussi de grandes figures régionales, nationales, internationales qui ont marqué l’Histoire des femmes.

Point sur la Biennale 2021 au 7 avril 2021 :

– Maintien des différents prix littéraires : Les élèves de Pontivy sont depuis cet automne en train de participer activement à la Biennale :
o 10 adultes participant au prix Emile Souvestre : le jury se réunit le mercredi 7 avril à 15h.
o 10 lycéens représentent le jury du Prix Biennale des lycéens : les délibérations seront effectuées à distance par les professeurs.
o 50 élèves issus de divers établissements pontivyens lisent les Bandes dessinées : les délibérations seront effectuées à distance par les professeurs.
o 25 collégiens participent au jury Prix Biennale des collégiens : les délibérations seront effectuées à distance par les professeurs.
– Report des rencontres auteurs, et de la diffusion du film documentaire, auprès des scolaires du 26 avril au 31 mai. V. Hue reprend contact avec les uns et les autres. Initialement, étaient prévus :
o 8 écoles
o 8 auteurs
o 16 rencontres

o Diffusion du film documentaire : initialement prévu le Jeudi 15 avril à 13h30 – L’espionne au tableau, Rose Valland face au pillage nazi » – film documentaire en présence de la Réalisatrice – Brigitte Chevet – Amphithéâtre Joseph Loth
– Organisation des conférences en visio, et audio, avec mise en ligne sur site de la ville et de la médiathèque
– Interviews à distance (visio et / ou audio) des auteurs, dont les livres sont en lice pour les prix littéraires
– Maintien des expositions du 1er au 30 avril

o « Femme, sport, éducation et citoyenneté… toute une histoire », Pôle ressources national du CREPS Provence-Alpes-Côte d’Azur, accompagnée de QCM, contenant des questions ludiques, proposera une visite impliquante et dynamique. Au travers de dates clés, marquer de repères les évolutions majeures ou anecdotiques de la place de la Femme dans la société contribue à comprendre plus finement le sport d’aujourd’hui.

o « Femmes et libertés » : une 40° de portraits réalisés par les élèves de 2de du lycée Joseph Loth dans le cadre de leurs cours d’EMC avec Mme Seguet (2de D et 2de J) et de sports avec et M. Provin (2de D et 2de C).

o « Les femmes au XX° siècle » – Pôle Archives contemporaines et mémoire du quotidien – Archives départementales de la Seine-Maritime : Cette exposition vise à montrer l’évolution de la place des femmes dans la société française.
De la conquête du droit de vote à la place des femmes dans le monde du travail, les Archives départementales de la Seine-Maritime proposent dans cette exposition une démarche pédagogique pour faire prendre conscience aux plus jeunes du chemin parcouru en matière d’égalité. L’image de la femme est également au cœur de cette exposition pour donner un panorama des mentalités et ce, à travers des documents allant de photographies d’évènements locaux à la presse d’époque en passant par la publicité.

Ce nouveau format, et surtout les contraintes sanitaires, implique que l’habituel salon du livre se déroulant sur 2 jours et demi, au Palais des Congrès, avec accueil des éditeurs et libraires régionaux, dédicace des auteurs, n’aura pas lieu pour la seconde année consécutive. Il en est de même pour la programmation cinématographique.

La communication autour de cet événement sera essentiellement numérique. A l’instar du « Tour de France », un mini site internet sera créée afin de pouvoir présenter l’événement, le programme des conférences, et les liens, ainsi que les animations scolaires.

biennale histoire pontivy

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici