BD CE N’EST PAS TOI QUE J’ATTENDAIS DE FABIEN TOULMÉ

La vie est faite d’imprévus. Heureux ou malheureux. La naissance d’un enfant trisomique est à classer dans la seconde catégorie. A priori. Fabien Toulmé dans un magnifique récit autobiographique raconte le glissement d’un malheur vers le bonheur. Séance de rattrapage pour une BD intemporelle.

BD FABIEN TOULME

Le bébé vient de naître. Il crie sa joie, ou sa crainte, de découvrir le monde. C’est un des plus beaux moments d’une vie d’adultes. Fabien Toulmé et son épouse Patricia ont déjà connu ce bonheur avec la naissance de Louise. Mais quand le papa se penche pour la première fois sur le berceau de sa fille, son corps reçoit une véritable décharge électrique qui lui coupe les jambes. Julia ressemble à une « paupiette », ses yeux sont bridés en forme d’amande, sa nuque est raide et droite. Sa crainte, mille fois exprimée lors de la grossesse, se concrétise : il va être le papa d’une enfant trisomique. Les choses sont ainsi dîtes, crûment, rapidement, sans filtre et l’auteur se montre d’une totale transparence envers les sentiments qui le traversent, songeant même à évoquer un décès salvateur quand une malformation cardiaque est révélée. Le lecteur n’est pas en position de juger car la sincérité de Fabien Toulmé nous place en situation de mère ou de père face à un tel événement. Chacun s’interroge sur sa propre et possible réaction. Et l’évidence n’est pas de mise.

BD FABIEN TOULME

Le récit chronologique précis établit un lourd constat vis à vis du monde médical, de l’énorme machinerie administrative et technologique impuissante pourtant à déceler une anomalie flagrante. Alors il suffit parfois d’une rencontre avec un professeur plus à l’écoute pour que l’horreur primaire se transforme peu à peu en une compréhension, en une acceptation. Le passage de ce « monde parallèle » fait de souffrances et de rendez-vous médicaux à celui de l’acceptation et de l’amour est magnifiquement montré. Rien n’est caché des difficultés et des pensées secrètes mais l’enfant « anormal » devient peu à peu un enfant à part entière, même si le regard des gens rend cette transition plus difficile. Fabien Toulmé décrit avec justesse et une économie de moyens la transition qui lui permet de faire prendre le bain de Julia, moment de tendresse et de proximité, dont il était incapable les premiers jours.

BD FABIEN TOULME

Le graphisme est simple, pour aller à l’essentiel et l’on retrouve le trait, le découpage et la mise en couleurs monochrome, très proches de l’univers graphique de Riad Sattouf notamment et de son « Arabe du Futur ». C’est une histoire qui nous est racontée, sans fioritures, sans esthétisme, sans grandiloquence, ni dans les mots, ni dans les dessins.

BD FABIEN TOULME

« Ce n’est pas toi que j’attendais » dit la couverture de la BD. Certes mais le rabat de la couverture précise « mais je suis quand même content que tu soies venue ». Une précision que deux cent cinquante pages de la BD expliquent dans une magnifique leçon de vie et d’optimisme pour un ouvrage digne de figurer dans tout fond de bibliothèque.

BD Ce n’est pas toi que j’attendais de Fabien Toulmé. Éditions Delcourt. 250 pages. 18.95 €. Date de parution : 08/10/2014. ISBN: 978 2 7560 3550 5.

Scénariste : TOULMÉ Fabien
Illustrateur : TOULMÉ Fabien
Coloriste : TOULMÉ Fabien, BLATTE Mista
Série : CE N’EST PAS TOI QUE J’ATTENDAIS
Collection : ENCRAGES

Cette BD a reçu le Prix du Truc d’Or 2015 à Lyon, Le Prix Esprit Libre à Montargis, le Prix Arouet à Ferney Voltaire, le Prix Entre les Bulles dans le département du Pas de Calais.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom