bangui, francafrique

Désarmer toutes les milices et les groupes armés qui terrorisent les populations, c’est la mission prioritaire des soldats de l’opération Sangaris. Le contingent français de 1 600 militaires est désormais déployé en Centrafrique, dans le nord-ouest, mais aussi à Bangui, la capitale, où les blindés quadrillent les quartiers.

 

*
L’actu selon Heffe : Bangui, entre peur et Francafrique

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom