ALICE D’HEIDI PERKS UN THRILLER AU SUSPENSE PERMANENT

Un thriller au suspense permanent à propos de la disparition d’un enfant, à propos de manipulations en tout genre ! Vous souhaitez emporter un bon thriller dans vos bagages pour la période estivale ? Alors ne loupez pas Alice d’Heidi Perks, publié chez Préludes Éditions.

HEIDI PERKS ALICE

Harriet, sous prétexte d’un rendez-vous, a confié sa petite Alice, quatre ans, à sa meilleure amie Charlotte pour un après-midi à la kermesse de l’école. Mais voilà, pendant la fête, Charlotte, concentrée sur son smartphone, ne s’aperçoit pas que la fillette, en quelques secondes, a disparu. Aussitôt, la police déploie des recherches et interroge les parents respectifs. C’est une longue séquence qui débute tant au niveau de l’enquête sur le terrain qu’aux domiciles respectifs d’Harriet et de Charlotte.

On imagine la tempête sous le crâne des deux mamans, car Charlotte, elle aussi, est mère et de plusieurs enfants alors qu’Alice est la fille unique d’Harriet. Heureusement, les enquêteurs peuvent compter sur la totale coopération de Brian, mari de Harriet, qui soutient sa femme dans cette épreuve même si la colère et la souffrance l’étouffent souvent. Tom, le mari de Charlotte, bien que séparé de son épouse, sait également se montrer bienveillant avec son épouse qui culpabilise et se mortifie d’avoir manqué à son devoir de surveillance.

Mais les choses sont bien plus complexes qu’elles nous semblent au début de l’histoire et les enquêteurs vont devoir faire preuve de subtilité, de pugnacité pour tenter de dénouer cette étrange affaire. Comment la petite a-t-elle pu disparaître en quelques secondes. Cette tragédie a-t-elle un lien avec l’enlèvement récent d’un petit de la communauté, Mason ? Œuvres abjectes d’un fou, d’un monstre, d’un pédophile ? Faits d’une personne jalouse des deux couples ?

On sait d’expérience que tout peut basculer si l’on n’a pas retrouvé les victimes dans les premières heures de la disparition. Et pourtant, les jours s’égrènent et on ne trouve rien. Alors à force de patience et de questions, on retrace et on croise les emplois du temps des parents, des voisins, des organisateurs de cette kermesse.

De leur côté, Harriet et Charlotte nous racontent de leur point de vue, les jours et les heures qui ont précédé ce rapt. Et cela ne manque pas de piquant. Les deux femmes ont bien des choses à cacher à la police…

En multipliant les allers-retours entre présent et passé, Heidi Perks nous entraîne dans une course contre la montre, fait monter l’angoisse parce qu’un suspense savamment orchestré. C’est dans un véritable labyrinthe que nous invite l’auteur. Et la chute est inattendue. Excellent moment !

AliceHeidi PerksÉditions Préludes – 448 pages. Parution : mai 2019. Prix : 17,90 €. Traduit de l’anglais (Grande-Bretagne) par Freddy Michalski.

Couverture : © Elisabeth Ansley – Photo auteur Heidi Perks © babelio

HEIDI PERKS

Heidi Perks est née en 1973. Elle vit à Bournemouth en Angleterre, avec ses deux enfants. Alice est son premier roman publié en France.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom