L’Affaire Jésus, le nouveau roman de l’écrivain allemand Andreas Eschbach qui a choisi la Bretagne comme terre d’adoption n’est pas vraiment la suite de son best-seller Jésus Vidéo, mais un livre dont l’intrigue s’imbrique avec celui-ci. Paru au printemps 2016 en version française aux éditions l’Atalante, l’affaire Jésus est un thriller apocalyptique aussi efficace et original que les autres écrits de cet auteur.

andreas-eschbach_jesus-videoÀ travers son ouvrage qui est un pavé de 635 pages du même format que Maître de la matière ou encore En panne sèche, Eschbach développe une histoire captivante dans un genre science-fiction sur fond de critique religieuse concernant l’influente mouvance évangélique américaine.
Dans son précédent roman, Jésus Vidéo, des archéologues faisaient la découverte d’un manuel d’utilisation de caméscope non encore sorti sur le marché dans une tombe datant de 2000 ans en Israël. C’était donc la preuve qu’un voyage dans le temps avait bel et bien eu lieu dans le but de filmer des images. Mais de qui ? De quoi ? À l’issue d’une intrigue très prenante, la cassette vidéo était retrouvée en bon état permettant de dévoiler… Des images de Jésus en chair et en os.
affaire-jesus_andreas-eschbach_atalanteDans cet autre roman, l’un des personnages principaux, Samuel Barron, industriel milliardaire et croyant illuminé, va investir dans un projet qui consistera à réaliser un voyage dans le passé précisément peu de temps avant la crucifixion du Christ afin de le ramener à notre époque et de faire ainsi entrer l’humanité dans le royaume de Dieu qui selon la bible ne pourra s’établir qu’après l’Apocalypse. Ce sera l’un des fils du magnat américain accompagné d’autres jeunes du même âge qui participeront à cette odyssée. Samuel Barron, terriblement fanatique, et se croyant investit d’une mission divine, réussira à mettre à la tête du gouvernement américain un politicien aussi illuminé que lui qui tentera de provoquer un 3e conflit mondial soit l’Armageddon, combat final entre le Bien et le Mal tel qu’il est évoqué dans les prophéties.
Andreas Eschbach introduit chacun de ses chapitres par des extraits de discours de pasteurs évangéliques ou de personnalités born again (George W. Bush en est un par exemple). Des passages de la bible ainsi que des aperçus de travaux scientifiques en lien avec les recherches sur la mécanique quantique et autres notions de physique qui « permettraient » de réaliser un déplacement temporel annoncent également les différentes parties du roman.

Combien d’entre nous peuvent dire qu’ils aiment davantage le Christ que toute personne ou toute chose ? Voilà pourtant ce que Jésus-Christ exige de nous. Je te dis la vérité : si tu aimes Jésus un tout petit peu moins que ce qu’il a demandé, alors tu ne mérites pas de lui appartenir ! La vie est une affaire de décisions. La décision d’aimer Jésus-Christ t’appartient. (Marcus A. Toliver, Christian Faith Hope Love [Foi espoir amour chrétiens], 2013)

andreas_eschbach_ecrivain-allemand
Andreas Eschbach

Le récit du voyage dans le passé et de la rencontre avec Jésus sont développés à la fin du livre sous forme d’interview entre un journaliste et Michael Barron revenu de cette aventure. Le Christ apparaît comme un personnage fortement charismatique, mais profondément humain capable de rentrer dans des états colériques, notamment lors de la fameuse scène dans laquelle il chassa les marchands du temple. Les miracles comme la multiplication des pains ou encore la capacité à marcher sur l’eau qui lui sont attribuées dans la bible n’ont pas été observés par les voyageurs temporels, mais ses dons de guérisseurs ont été relatés. L’écrivain, en parallèle à son intrigue, essaie donc de décrédibiliser le discours évangélique qui prend les écrits bibliques au premier degré et jette notamment un regard moralisateur sur l’évolution des mœurs (Samuel Barron reniera son autre fils homosexuel). Cette mouvance spirituelle s’oppose également à la théorie de l’évolution des espèces développée par Darwin. En effet dans le livre Samuel Barron et son entourage sont des partisans de la pensée créationniste, celle-ci expliquant l’origine de l’univers et de l’espèce humaine par intervention divine comme il est relaté dans la genèse c’est-à-dire en six jours. Andreas Eschbach arrive donc à nous tenir en haleine avec ce nouveau frileur (oui ça peut s’écrire comme ça aussi !) qui a son lot d’aventures et de suspense auquel se superposent comme dans ses autres ouvrages des éléments non fictifs relevant de l’histoire et de la science en prise avec l’actualité.

Roman L’affaire Jésus, Andreas Eschbach, Éditions l’Atalante, collection La Dentelle du cygne, 672 pages, 27 €.

E-book : 9,99 €

Traduit de l’allemand par : Pascale Hervieux
Illustrateur : Raphaël Defossez

*******************************************

Andreas Eschbach est né à Ulm en Allemagne en 1959. Après des études de physique aérodynamique et d’informatique à l’université de Stuttgart, il fonde en partenariat une société de développement et de conseil informatique en 1993, dont il se retire quelques années plus tard pour consacrer plus de temps à l’écriture. Il est aujourd’hui écrivain et consultant indépendant en informatique. Passionné de littérature depuis son plus jeune âge, Andreas Eschbach écrit depuis l’âge de 12 ans. Ses premières nouvelles sont publiées dans diverses revues littéraires allemandes. C’est en 1992 qu’il décide de travailler à la publication d’un roman : Des milliards de tapis de cheveux, qui sera immédiatement reconnu, et récompensé par le Science Fiction Club Deutschland. Auteur de plusieurs romans de science-fiction, dont quatre ont été couronnés de prix littéraires – dont le Grand Prix de l’Imaginaire pour Des milliards de tapis de cheveux –, Andreas Eschbach est une révélation dans l’univers de la science-fiction européenne de ces dernières années.

Biographie de l’éditeur l’Atalante éditions

Bibliographie (L’Atalante Editions):
L’affaire Jésus (2016)
Time*Out (2014)
Maître de la matière (2013)
Hide*Out (2012)
Black*Out (2011)
En panne sèche (2009)
Le Dernier de son espèce (2006)
Kwest (2002)
Jésus vidéo (2001)
Station solaire (2000)
Des milliards de tapis de cheveux (1999)
Série Le Projet Mars
Au loin, une lueur (tome 1, 2015)
Les tours bleues (tome 2, 2015)
Les grottes de verre (tome 3, 2015)
Des ombres dans la pierre (tome 4, 2015)
Les sentinelles endormies (tome 5, 2015)

Guitariste chanteur, compositeur dans un registre Folk et Blues, je donne aussi des cours de guitare acoustique. La lecture est ma seconde passion avec un intérêt particulier pour les romans écrits en langue anglaise.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom