Pour Noël, le grand magasin, les Galeries Lafayette rechauffe les coeurs avec du rock.

A Paris, les Galeries Lafayette retrouvent les couleurs de Noël et les vitrines s’animent pour le plus grand plaisir des enfants. Cette année, le grand magasin chamboule toutes les traditions. Plus de Père Noël en vitrine…mais des rockers. La faute à un designer new yorkais.

 

Boulevard Haussmann, nos chères têtes blondes se bousculent pour découvrir derrière les vitrines des automates. C’est même rituel parisien. Mais quelle surprise cette année, les Galeries Lafayette ont attrapé la rock n’ roll attitude…sous l’égide de l’artiste designer new-yorkais Andrew Yang. Un choix artistique visiblement assumé par la direction.

Adulé par les personnes les plus influentes du monde de la mode comme Anna Wintour, la rédactrice en chef du Vogue américain, Andrew Yang électrise les vitrines du plus bel effet avec les Koulistars (des poupées rock). Le prodige de la mode ne remporte pas tous les suffrages. « Je suis très déçu, » commente un vieux monsieur en loden, très XVIe. Mais l’artiste en surprend plus d’un et fait finalement le bonheur de tous les enfants. « C’est la cohue comme chaque année, » confie un vendeur de gants à la sauvette. « Heureusement, les gamins peuvent montrer sur une estrade pour voir mieux, »précise-t-il.

Influencé par des mannequins, héroïnes glamour et autres figures de la mode, Andrew Yang a réalisé toutes ses poupées à la main. « Habillées en Haute Couture par l’artiste, les Kouklistars égaient les devantures des Galeries Lafayette : du shooting photo à la scène de concert, et même le trajet en van ! », expliquent les chargés de com du magasin.

Numérotées et signées, les poupées sont vendues en exclusivité aux Galeries Lafayette Haussmann au prix de 150 euros. Mais il va falloir se dépêcher car il n’y a que 110 exemplaires ! Pour les plus malchanceux, ils pourront toujours acheter la boîte à macarons de Pierre Hermé spéciale Rock’n’Mode ainsi que le macaron Tempo aux parfums de citron vert, piment d’espelette et au cœur de framboise acidulée.

*

A Noël > Les Galeries Lafeyette de Rennes ont la rock n’roll attitude

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom