resurrection, pâque, pâques, chrétiens, jésus-christ,

Soheib Bencheikh, ancien grand mufti, appelle à voter Front national

Ecrit par Erwan. Publié le > |, À la une, Spiritualités et Religions, videos

Mots-clés : , , , ,

Publié le 06 mars 2012 avec 3 commentaire

L’ancien grand mufti de Marseille, Soheib Bencheikh, a appelé les musulmans de France et leurs amis à voter aux présidentielles pour le Front National. En direct sur les ondes de la radio RTL, il a sévèrement critiqué le président français, Nicolas Sarkozy.  Selon l’ex-Mufti, le candidat de l’UMP « est un homme dangereux pour la France. Il est prêt à monter les communautés les unes contre les autres uniquement pour régner quelques années ». Pour expliquer son appel à voter Front national, Soheib Bencheikh affirme : « je ne partage pas les thèses du Front National mais au moins elles sont sincères, au moins le Front National a un idéal ». Mais quelle thèse, quel idéal du FN est le plus sincère : l’antisionisme ou l’antislamisme ? Voilà un jeu bien ambigu…


Articles connexes:

Mémento n°4 > La nature
Chrétiens et Musulmans > Où en sommes-nous aujourd’hui ? | 1/12
Mémento n°6 > Homosexualité
Laure Meesemaecker > L'autre visage de Louis Massignon
Mémento n°7 > La vérité
Présentation du culte musulman en Bretagne par Mustafa Arslan
Rire jaune pour Gérald Dahan > Viré de Rire et Chansons pour… un vrai faux-piège
Islam > Les Européens restent méfiants
Mémento n°9 > C’est quoi, pour vous, les prières et les rites ?
Affaire Merah > Une minute de silence qui traumatise nos enfants
Buzz internet > Une parodie du Front de gauche relocalise les chômeurs…
Des Paroles et des actes : Acte 2 > La honte du journalisme
Présidentielle 2012 > Et les résultats sont...
Election présidentielle 2012 : l'émotion de Nicolas Sarkozy
Présidentielle 2012 > debriefing sur bal tragique
Mémento n°10 > Fraternité, communauté, société
Islam à Rennes, 30 ans de contrôle municipal qui prennent fin à Vezin
La municipalité de Rennes poursuit-elle une politique antichrétienne ?
Pir Vilayat Inayat Khan (1916-2004) > Une saveur d’éternité
Gouvernement de gauche au Québec et en France > Pauline Marois versus Jean-Marc Ayrault
Entre Charlie Hebdo et Mahomet, la burka brûle! Vers un Nouvel An explosif ?
Crèche de Baby-Loup, foulard islamique et religion au travail : Doit-on légiférer ?
Stratégie de la peur : Continuité et marketing
Pourquoi tant de haine de la religion ? Pierre Tevanian déconstruit le consensus laïciste
Mariage et division pour tous : Mouvement oscillatoire de droite à gauche
Redressement de l'UMP : Et si on repensait le financement des partis ?
L'actu selon Heffe : Prix Nobel du non-lieu Sarkozy !
Patrick Buisson et Carla Bruni-Sarkozy : At Last The Secret Is Out

A propos de Erwan

Feuilletez les articles de

Commentaires

Il y a actuellement 3 commentaire sur Soheib Bencheikh, ancien grand mufti, appelle à voter Front national. Voulez-vous ajouter un commentaire
  1. Cela demanderait de plus amples explications de la part de l’auteur, c’est sur. Par rapport aux positions anti-islamistes affichées plus ou moins clairement par le FN, cela paraît incohérent. Mais comme dit le proverbe, les ennemis de mes ennemis sont… Et ce n’est pas la première fois que par protestation, dépit ou pour provoquer indirectement un débat (hum, je demande à voir), certains se ralient à ce parti.
    Je ne connais pas ce mufti mais il semble qu’il soit pour une position très progressiste de l’islam. Voudrait-il ainsi le « progrès » à marche forcée ? Ainsi était il pour la loi contre le « voile islamique » (le hidjab pour être précis) à l’école expliquant que c’était l’instruction et l’éducation qui était le voile pour la femme.
    Au vu de sa bio, je comprends ses positions mais je trouve sa conclusion bien dangereuse : C’est un peu comme la fable du scorpion et de la grenouille mais qui sera la grenouille ?

  2. DROIT DE REPONSE
    Soheib Bencheikh : sur le FN et Sarkozy , suis-je suffisamment clair ?
    Comment peut-on m’attribuer un instant, à moi, l’Arabe, le musulman, une quelconque sympathie avec un parti notoirement et basiquement arabophobe, islamophobe et antisémite ?
    J’ai voulu par un propos fort, qu’on joue avec nous de façon franche et qu’on dévoile publiquement un Sarkozy et son équipe sans envergure qui, quant à eux, se réclament toujours des valeurs de la république.

    • Merci de cette mise au point qui est très cohérente avec vos positions passées.