Unidivers

Voyage dans la communauté hmong de Rennes

Présentation des Hmongs

Les Hmong, sont un peuple d’Asie, originaire des régions montagneuses du sud de la Chine au nord du Viêtnam et du Laos. Ils sont aussi appelés les Miao. Les Hmong sont à l’origine des agriculteurs montagnards itinérants (culture sur brûlis) sans écriture. En effet, il a fallu attendre 1950 pour que les Hmong se dotent d’un alphabet.

Ils sont 13 millions en Chine, un demi-million au Laos.

Pour mieux comprendre leur histoire récente, il faut savoir que les Américains et les Français ont enrôlé des Hmong, connus pour leur efficacité à se déplacer en milieu hostile, lors des conflits au Vietnam et au Laos.

Les représailles laotiennes et vietnamiennes envers les Hmong continuent aujourd’hui. Au Laos, leur situation est alarmante : ils sont toujours perçus comme des opposants au régime. Depuis plusieurs années, ils sont victimes de persécutions violentes. Leurs conditions de vie sont devenues misérables. On ne compte plus le nombre de morts parmi les civils, majoritairement des enfants – manque de nourriture ou conséquences de blessures.

Le 28 décembre 2009, la Thaïlande a commencé le rapatriement de 4000 Hmong au Laos contre leur volonté et malgré les protestations internationales. Une partie a été emprisonnée, violée et/ou éliminée.

Depuis les années 70, une forte population de Hmong a émigré aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Canada, en Allemagne, en Argentine et en France. Leur diaspora recense plusieurs millions d’individus dans le monde.

En France, ils sont près de 14 000, répartis dans la région de Lyon, Nîmes, Bourges, Rennes, les Pays de la Loire, la région parisienne, les Landes et en Guyane. Dans le bassin rennais, leur diaspora comprend plus de 2000 personnes.

En termes professionnels, on les retrouve dans différents métiers, en particulier l’artisanat (broderie et argenterie), le commerce et les primeurs. De fait, plusieurs dizaines de jardins hmong perdus dans la campagne émaillent le territoire d’Ille-et-Vilaine et alimentent familles et marchés, notamment du Blosne.

Les Hmong sont réputés pour travailler dur, pour leur hospitalité et, surtout, pour leur honnêteté.

Les Hmong forment une ethnie difficile à assimiler parce qu’ils ont une très forte identité d’eux-mêmes. Elle d’autant plus forte qu’elle a été éprouvée dans le feu de différents combats et persécutions. C’est pourquoi ils restent très discrets, ils craignent d’être rejetés en raison de leur identité et de leurs coutumes. Cependant, ils n’ont pas hésité à faire évoluer leurs traditions dans le respect de celles de la France qui les a accueillis et pour laquelle ils se sont battus. D’où une évolution de la mentalité de la nouvelle génération (comme le montre la vidéo intitulée Paroles de Hmong)

La seule difficulté qu’ils rencontrent à Rennes : les cérémonies de funérailles donnent lieu à de vastes rassemblements de parents et d’amis, lesquels dépassent parfois 300 personnes. À cette occasion, leurs domiciles étant trop petits, la communauté hmong souhaite depuis des années que la Municipalité ou la Métropole mette à leur disposition une grande salle des fêtes ou un gymnase afin d’accomplir dignement les rites. Unidivers espère que cette demande sera entendue.

Unidivers présentent six vidéos consacrées à :

  1. Vie et cérémonies religieuses
  2. La magie et les cérémonies chamanes
  3. Le kenj ou le roseau chantant
  4. Un mariage hmong
  5. Le nouvel an hmong
  6. Paroles de Hmong

Pour aller plus loin : Jean-Pierre Hassoun, Hmong Du Laos En France. Changement Social, Initiatives Et Adaptations, PUF, collection Ethnologies &  hmongcontemporaryissues

Unidivers adresse ses remerciements à Ida Simon-Barouh, Py Cha et Luc Cha, porte-parole de la communauté animiste hmong de Rennes, qui ont su ouvrir les portes d’une communauté attachante et ne demandant qu’à être connue.

 

 

 

Voyage dans la communauté hmong de Rennes was last modified: février 23rd, 2014 by

Voir tous les détails de cet article ici

# #Voyage dans la communauté hmong de Rennes @ @ #