L’exposition Vannes au Moyen Age, une histoire de 1000 ans a ouvert ses portes le 1er juin 2016 dans l’enceinte de Château Gaillard. Construit au début du XVe siècle, cette belle demeure historique, témoin rare de l’architecture civile médiévale, conserve son agencement d’origine.

 

Vannes au Moyen-AgeTour à tour hôtel particulier, auditoire du parlement de Bretagne, siège de la Société Polymathique du Morbihan (La Société polymathique du Morbihan, créée en 1826 à Vannes, est une société savante active en botanique, minéralogie éornithologie, archéologie et histoire.), Château Gaillard accueille aujourd’hui les collections d’histoire et d’archéologie du Musée de Vannes et bien d’autres richesses encore. Cette présentation muséographique permet d’aborder différents thèmes de la vie quotidienne : commerce, céramique, décor d’architecture, rites funéraires, parure et bijoux, orfèvrerie religieuse, objets de jeu et du quotidien, monnaies ducales et jetons de comptable. Le patrimoine architectural et les heures marquantes de la cité médiévale y sont aussi développés, au cœur de cet édifice vannetais emblématique.

Samedi dernier, la Société Polymathique du Morbihan et la ville de Vannes ont organisé une journée de conférences au Palais des Arts et des Congrès pour faire du lancement de cette belle exposition un moment de partage avec la population sur l’état des lieux des connaissances. Qu’ils soient experts associés au projet d’édition du bel ouvrage qui accompagne cet événement culturel ou tout simplement acteurs émérites de ce que nous savons aujourd’hui grâce à leurs travaux sur la Bretagne et son passé prestigieux, ils n’ont pas toujours l’occasion de partager leur passion au-delà de cercles assez restreints.
Vannes au Moyen âge

Une exposition à découvrir donc et à conseiller à ses amis, ne serait-ce que pour admirer des pièces de collection montrées pour la première fois au public, et ce jusqu’au 30 septembre. Mais êtes-vous de ceux que le Moyen âge et ses mystères font encore rêver ? En Bretagne, contrairement à d’autres régions françaises, c’est une partie de notre histoire encore assez mal connue, même si de récentes recherches permettent de combler certaines lacunes dans le domaine des sciences historiques et archéologiques.

Vannes au Moyen âge
À l’Église Saint-Joseph de Pontivy, la thèse de Lucie Jeanneret

C’est le cas de la toute première étude exhaustive des mottes féodales en Morbihan qui fera date dans le cercle des auteurs scientifiques. Conduit par Lucie Jeanneret, la plus jeune intervenante du programme de conférences de samedi, ce travail de terrain saura susciter à sa façon l’intérêt sur cette société bretonne qui s’organise à l’aube du Xe siècle et dont le paysage recèle encore de précieux témoignages, y compris dans la toponymie des lieux-dits, à la campagne comme en ville. Si mille ans d’histoire locale ont disparu de notre mémoire collective, il reste fort heureusement des traces exploitables de ce passé lointain dans nos paysages.

Vannes au Moyen âge
Gobelet en ivoire sculpté trouvé à Vannes, XVe siècle

Motten Morvan, le lieu où la rencontre entre la jeune chercheuse et les habitants a débuté pour se poursuivre durant cinq ans, a vocation d’ici 2020 à rendre compte du chemin parcouru grâce à un projet original, inédit en France : Bienvenue dans mon labo grandeur nature. À l’occasion des Journées nationales, de l’Archéologie, l’exposition itinérante réalisée à partir des différents ateliers qui ont permis aux habitants du Centre-Bretagne de se sentir acteurs de ce travail de thèse, sera visible à Plumelec, près du Château de Callac, magnifique domaine qui comme tant d’autres a conservé sa motte au cœur des bois.

Ce travail mené par des amateurs de tous âges réunis par une même curiosité, mieux connaître son lieu de vie pour mieux préserver ce qui en fait la richesse et l’originalité fait écho de la plus belle façon qui soit, l’initiative citoyenne, à celle plus conventionnelle, mais tout aussi nécessaire du Musée d’Histoire et d’Archéologie de Vannes.

Exposition Vannes au Moyen Age, une histoire de 1000 ans, Château Gaillard, du 1er juin au 30 septembre 2016

Château Gaillard Musée d’Histoire et d’archéologie 2, rue Noé – Vannes
Du 1er juin au 30 septembre 2016, le musée est ouvert tous les jours, de 13 h 30 à 18 h
Accès couplé aux musées de la Cohue (Musée des Beaux-Arts) et de Château Gaillard

Plein tarif 6,50 €/Tarif réduit 4,50 € Tarif groupe, sans guide-conférencier (+ de 10 personnes) 3,10 € L’entrée du musée est gratuite pour les moins de 18 ans.
Visites guidées et animations scolaires sur réservations. Tél. 02 97 01 63 04 – patrimoine@mairie-vannes.fr

La Cohue, Musée des Beaux-Arts Place Saint-Pierre BP 509
56019  Vannes Contact : Tél. : 02 97 01 63 00

Vannes au Moyen âge

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici