Grande prêtresse de la cuisine bio et végétarienne, Valérie Cupillard rendrait une poêlée de légumes oubliés aussi appétissante qu’un brownie au chocolat. À tel point que Valérie (Cupillard) a détrôné Ginette (Mathiot) à côté de certains fourneaux. Plus que des recettes bios et végétariennes, Valérie Cupillard prône une cuisine saine et gourmande sans faire de prosélytisme et en gardant à l’esprit que cuisiner doit rester un plaisir quotidien. D’où des recettes faciles et rapides à réaliser pour une cuisine familiale savoureuse.

Un livre de cuisine incontournable pour des recettes simples, économiques et délicieuses.

Un jour, nous avons reçu notre premier panier de légumes bios. Nous nous sommes aperçus avec stupéfaction que la salade ne poussait pas lavée et conditionnée en sachets plastiques, avons essayé de noyer l’amertume du panais sous une demi-livre de fromage et regardé avec circonspection le potimarron tout frais cueilli. Ce jour-là, il a fallu trouver une solution pour apprendre à cuisiner des légumes (mais pas seulement !).

Le livre Bio, bon, gourmand est devenu notre Bible culinaire. Certes, on y trouve de nombreuses recettes, agrémentées de magnifiques photos, mais une des grandes réussites de ce superbe livre de cuisine, c’est qu’on gagne en autonomie dans la réalisation des repas.
On y apprend pourquoi et comment marier les légumes pour faire de délicieuses soupes, le secret pour réaliser des gâteaux très digestes, pauvres en sucres rapides et riches en saveur (là, ça commence à vous intéresser…), ou encore comment replacer la viande par des céréales et les légumineuses. Une fois les principes de base intégrés, on peut se lancer dans ses propres créations culinaires et modifier soi-même les recettes classiques en intégrant les ingrédients recommandés par l’auteur.

Les petits plus : des conseils de diététiciens, nutritionnistes, naturopathes ; le classement des recettes par ingrédient, pour savoir rapidement ce qu’on va faire de cette courgette oubliée dans le bas à légumes ; un classement des recettes par saison ; et un lexique des « ingrédients du bien-être ».

À conseiller si…

… vous avez envie de faire une incursion dans le monde étrange des adeptes du bio, des végétariens, des légumes en tout genre et de la farine de riz. Grâce à ce livre, on ne prend plus peur face aux panais, potimarrons, cotes de bettes, purée d’amandes complète et on découvre des saveurs délicieuses. Parole de gourmande!
… vous ne voyez décidément pas comment on peut manger au moins 5 fruits et légumes par jour sans manger la même chose à chaque repas, sans passer des heures à cuisiner tout en se faisant plaisir.

Extraits :

Alors, cette fameuse courgette, on la mange ?

Coulis de courgettes pour les pâtes :
-2 courgettes cuites
– une dizaine de feuilles de basilic
– 2 à 3 c. à s. d’huile d’olive
– 4 c. à s. de poudre d’amandes blanches
– 1 c. à s. de levure de bière maltée
– 2 c. à s. de germes de blé
Mixez les courgettes avec un peu d’eau et les feuilles de basilic. Ajoutez l’huile d’olive, salez et poivrez. Saupoudrez avec le mélange de poudre d’amandes, de levure maltée et de germes de blé. N’hésitez pas à modifier les proportions de ces trois ingrédients pour obtenir la saveur qui vous convient !

Hélène

[stextbox id= »info » color= »ccff00″ bgcolor= »cc00ff »]

Bio, bon, gourmand : mes recettes pour cuisiner les aliments du bien-être, Valérie Cupillard, octobre 2010, 25€

[/stextbox]

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom