Nouvel arrêt à : Val d’Or, Québec – ville industrielle de la région Abitibi-Témiscamingue. Le voyageur : Olivier Hodasava.  Un voyageur virtuel. Il arpente quotidiennement les artères du monde de Google Street View. Quand l’image saisie devient le réel ultime de la fiction commune… Pour Unidivers, l’arpenteur – qui se fait un peu géomètre – avance à la façon d’un fildefériste sur une ligne (presque) imaginaire : le 48e parallèle Nord.  La latitude sur laquelle est située la ville de Rennes.

 

Voyager, c’est bien utile, ça fait travailler l’imagination. Tout le reste n’est que déceptions et fatigues. Notre voyage à nous est entièrement imaginaire. Voilà sa force. Il va de la vie à la mort. Hommes, bêtes, villes et choses, tout est imaginé. C’est un roman, rien qu’une histoire fictive. Littré le dit, qui ne se trompe jamais. Et puis d’abord, tout le monde peut en faire autant. Il suffit de fermer les yeux. C’est de l’autre côté de la vie. (Céline, Voyage au bout de la nuit)

 

VAL_3Val d’Or, municipalité du comté de la Vallée-de-l’Or, ça en jette ! Suffisamment, en tout cas pour me donner envie d’aller voir. Je débarque alors que viennent de tomber les premières neiges. Je me promène, je relève, j’amasse les “souvenirs”…

SOUVENIR 1. Une inscription sur une façade à l’enseigne du Tigre Géant : VOTRE MAGASIN D’ESCOMPTE FAMILIAL. Au moment où je passe, pénètrent à l’intérieur une vieille femme et celui qui doit être son petit-fils. Je me demande s’ils viennent pour acheter ou pour vendre…

VAL_4SOUVENIR 2. En face du Tigre Géant, la boutique Élégance. Son slogan : L’ENDROIT OÙ ÇA FAIT WOW ! À l’intérieur, je traverse les rayons à la façon d’un fantôme. Je croise des tee-shirts sérigraphiés, motif tête de panda, des robes de soirée sous housses… Au rayon Homme, je me rappelle mon premier stage, il y a près de trente ans déjà, dans un studio de graphisme : j’avais travaillé sur des catalogues de prêt-à-porter ; j’avais notamment appris à imiter, à l’aérographe, les reflets d’emballages plastique sur des chemises photographiées à nu.

SOUVENIR 3. J’admire la façon dont la neige s’est déposée sur le dessus des lettres d’une enseigne sur la façade d’un bâtiment de la 3e Avenue – enseigne IGA Famille Pelletier. Je m’applique à immortaliser cela en image.

VAL_2SOUVENIR 4. Dans un bar tout à côté de l’enseigne IGA, je m’installe. Là, portable en main, je me documente sur Val d’Or. J’apprends, entre autres, qu’ici le taux de couples en union libre est l’un des plus élevés du monde (49,5 % des adultes ne sont pas mariés). Je découvre que Diane Tell est native de la ville…

Et puis, avant de repartir, je note sur une feuille volante les noms de cocktails affichés en face de moi : SHOOTER 3.00$ en tout temps – Blow Job, Bombe, Cherry Blossom, Bazooka Joe, B-53, Bonono, Nitro, Jello, Banana Pop, Ours Polaire, Popsicle, Rocky Mountain Bea-Fucker, Bad Habbit, What’s Up, Freddy Kruger, Nuclear Blu, Shit on Grass, Ghost Buster, Cream your Pants, etc. Pareil inventaire me laisse rêveur…

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom