jeu5 août 2021

RENNES. ÇA N’EMPÊCHERA PAS LE TRIANGLE DE DANSER !

Les réouvertures post-confinements sont accompagnées des beaux jours. Alors pourquoi ne pas profiter du beau temps tout en faisant quelques pas de danse ? Tous les mercredis du mois de juin (et plus encore pour faire durer le plaisir), le Triangle, cité de la danse de Rennes propose un atelier de danse en extérieur en compagnie d’une chorégraphe suivi d’un extrait de spectacle avant leur fermeture estivale. Rendez-vous les 23 et 30 juin, et 7 juillet pour un événement gratuit, familial et convivial qui sent bon l’été !

Mercredi 16 juin 2021, 16 h. Les habitant.e.s – venu.e.s seul.e.s, en famille ou entre ami.e.s – se rassemblent sous la grande halle du Triangle, cité de la danse, sise boulevard de Yougoslavie.

Après plusieurs mois de fermeture et une réouverture tardive, quelques semaines seulement avant la fin de saison, la cité de la danse ne se laisserait abattre pour rien au monde. Elle continue de danser et incite les Rennais.e.s à se dégourdir les jambes, avant de fermer ses portes pour l’été. « Le projet est né l’année dernière. On a eu besoin de proposer de nouvelles choses à la sortie du confinement, autour de ce qui nous est cher : la pratique, la danse et les moments de rencontre », déclare Marion Deniaud, chargée de l’action culturelle au Triangle, cité de la danse.

danse triangle rennes

Après les deux mois d’enfermement et de fermeture de mars à mai 2020, le besoin de se reconnecter et de retrouver le public, notamment les habitant.e.s du quartier du Blosne, a pris la forme du projet « Ça ne nous empêchera pas de danser » : « des temps pour danser et des formes courtes de spectacles gratuits en extérieur ». Peu de temps après la Tablée fantastique, un des événements phares de la structure qui clôture généralement la saison, ce nouveau projet a permis un temps de retrouvailles après les péripéties de l’année 2020. Le projet s’est alors construit au fur et à mesure, sans programme. « Nous avons essayé d’être au maximum à l’écoute des jeunes et leurs envies. Le projet s’est nourri de ces demandes et de ces échanges pour des propositions adaptées. »

danse triangle rennes
Atelier Breakdance avec Hamidou Haboubakar Sidiki aka Yaya, Triangle, cité de la danse, Rennes.

« L’idée est de prendre plaisir à danser ensemble. »

Le premier programme de 2020 ayant rencontré un franc succès, le Triangle réitère l’expérience en 2021. Pendant quatre mercredis (les 16, 23, 30 juin et le 7 juillet), le centre culturel propose quatre fins de journée sous le signe de la danse et de la convivialité. Les parents se laisseront notamment tenter par cette activité en plein air, abrités du beau soleil de juin que la météo nous prodigue depuis quelques jours maintenant (malgré quelques averses impromptues par-ci par-là).

Dès 16 h, les Rennais.e.s sont invité.e.s à un atelier de danse en compagnie d’un.e chorégraphe. « Les ateliers sont ouverts à tous les publics, tous les niveaux et tous les âges. On apprend les bases ce qui permet de s’initier à des danses dont on a entendu parler, mais qu’on a encore jamais essayées. » avant de profiter d’une demi-heure de spectacle.

danse triangle rennes
Atelier Breakdance avec Hamidou Haboubakar Sidiki aka Yaya, Triangle, cité de la danse, Rennes.

C’est Hamidou Haboubakar Sidiki aka Yaya qui a ouvert le bal avec une initiation aux mouvements de breakdance, mercredi 16 juin. Petits et grands se font laisser guider par le spécialiste pour un petit enchaînement en musique. Le cours a ensuite laissé place à un temps de danse où tout un chacun a pu découvrir un extrait du spectacle Finir… à n’en plus finir de la chorégraphe Nadine Brulat. « L’objectif de « Ça ne nous empêchera pas de danser » est de montrer des artistes que l’on suit et que l’on accompagne, de mettre en valeur des formes courtes et des propositions plus amatrices comme le spectacle de la compagnie Hors mots de Rennes, composée de danseurs amateurs, très confirmés si l’on peut dire. » L’équipe tenait également à valoriser des artistes locaux anciennement en résidence à la cité de la danse telle Eva Le Saux de la compagnie Laps et Claudie Gatineau de la compagnie Gap The Mind. « Claudie est une danseuse circassienne qui travaille les agrès aériens. Elle a créé et répété pendant que le Triangle était fermé. C’est un plaisir de pouvoir montrer un extrait de son travail et d’avoir un temps de partage autour de sa création La lumière vient du noir, où elle travaille autour du noir et de la matière. »

« Ça ne nous empêchera pas de danser crée des croisements. Chaque chorégraphe dispense un atelier et propose un extrait de son spectacle la semaine d’après dans le but de créer des rencontres humaines avec les artistes. », précise-t-elle. Des moments privilégiés pendant lesquels le public peut approcher et partager la pratique artistique du chorégraphe avant de découvrir sa création. « Les artistes présents sont des personnes qui partagent notre envie de retrouver le public. » Le public pourra notamment découvrir le lindy hop, « une danse très sautillée et physique, mais hyper agréable à danser ». Un atelier de danse théâtrale est également prévu avec Eva Le Saux avant de découvrir, la semaine suivante, son spectacle De deux choses l’une, une histoire entre deux personnages, entre théâtre et danse. « C‘est à la limite de la comédie musicale, c’est de l’ordre du mime, du théâtre, de la danse… un spectacle très visuel. »

danse triangle rennes
Atelier Breakdance avec Hamidou Haboubakar Sidiki aka Yaya, Triangle, cité de la danse, Rennes.

La crise sanitaire aura mis à mal le monde de la culture pendant plus d’une année, mais les acteurs de la ville de Rennes en sortent aujourd’hui vainqueurs, la tête remplie de nouvelles idées. La période aura vu l’éclosion de beaux projets qui ne sont pas prêts de disparaître. « Travailler avec des habitants et réfléchir à la manière dont s’organise un programme de ce type nous intéresse beaucoup pour les prochaines saisons. »

PROGRAMME

MERCREDI 23 JUIN 2021

16 h : atelier Lindy Hop avec Anna Stevens (45 min)

17 h : spectacle La lumière vient du noir (extraits) de Claudie Gatineau – Cie Gap The Mind (35 min)

danse triangle rennes
La lumière vient du noir (extraits) de Claudie Gatineau – Cie Gap The Mind

MERCREDI 30 JUIN 2021

16h : atelier danse théâtrale avec Eva Le Saux

17h : spectacle C’est tout de même malheureux de Anna Stevens – Cie Swingsationals (30 min)

danse triangle rennes
C’est tout de même malheureux de Anna Stevens – Cie Swingsationals

MERCREDI 7 JUILLET 2021 :

16 h : atelier danse avec Claudie Gatineau

17 h : spectacle De deux choses l’une (extrait) – de Eva Le Saux – Cie Laps

danse triangle rennes
De deux choses l’une (extrait) – de Eva Le Saux – Cie Laps

La Triangle, cité de la danse

https://goo.gl/maps/tLFHRNQ27RDVsLYg9

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
couvert
14.7 ° C
15 °
14.2 °
100 %
2.6kmh
90 %
jeu
19 °
ven
21 °
sam
20 °
dim
21 °
lun
20 °
- Advertisment -

Les réouvertures post-confinements sont accompagnées des beaux jours. Alors pourquoi ne pas profiter du beau temps tout en faisant quelques pas de danse ? Tous les mercredis du mois de juin (et plus encore pour faire durer le plaisir), le Triangle, cité de la danse de Rennes propose un atelier de danse en extérieur en compagnie d’une chorégraphe suivi d’un extrait de spectacle avant leur fermeture estivale. Rendez-vous les 23 et 30 juin, et 7 juillet pour un événement gratuit, familial et convivial qui sent bon l’été !

Mercredi 16 juin 2021, 16 h. Les habitant.e.s – venu.e.s seul.e.s, en famille ou entre ami.e.s – se rassemblent sous la grande halle du Triangle, cité de la danse, sise boulevard de Yougoslavie.

Après plusieurs mois de fermeture et une réouverture tardive, quelques semaines seulement avant la fin de saison, la cité de la danse ne se laisserait abattre pour rien au monde. Elle continue de danser et incite les Rennais.e.s à se dégourdir les jambes, avant de fermer ses portes pour l’été. « Le projet est né l’année dernière. On a eu besoin de proposer de nouvelles choses à la sortie du confinement, autour de ce qui nous est cher : la pratique, la danse et les moments de rencontre », déclare Marion Deniaud, chargée de l’action culturelle au Triangle, cité de la danse.

danse triangle rennes

Après les deux mois d’enfermement et de fermeture de mars à mai 2020, le besoin de se reconnecter et de retrouver le public, notamment les habitant.e.s du quartier du Blosne, a pris la forme du projet « Ça ne nous empêchera pas de danser » : « des temps pour danser et des formes courtes de spectacles gratuits en extérieur ». Peu de temps après la Tablée fantastique, un des événements phares de la structure qui clôture généralement la saison, ce nouveau projet a permis un temps de retrouvailles après les péripéties de l’année 2020. Le projet s’est alors construit au fur et à mesure, sans programme. « Nous avons essayé d’être au maximum à l’écoute des jeunes et leurs envies. Le projet s’est nourri de ces demandes et de ces échanges pour des propositions adaptées. »

danse triangle rennes
Atelier Breakdance avec Hamidou Haboubakar Sidiki aka Yaya, Triangle, cité de la danse, Rennes.

« L’idée est de prendre plaisir à danser ensemble. »

Le premier programme de 2020 ayant rencontré un franc succès, le Triangle réitère l’expérience en 2021. Pendant quatre mercredis (les 16, 23, 30 juin et le 7 juillet), le centre culturel propose quatre fins de journée sous le signe de la danse et de la convivialité. Les parents se laisseront notamment tenter par cette activité en plein air, abrités du beau soleil de juin que la météo nous prodigue depuis quelques jours maintenant (malgré quelques averses impromptues par-ci par-là).

Dès 16 h, les Rennais.e.s sont invité.e.s à un atelier de danse en compagnie d’un.e chorégraphe. « Les ateliers sont ouverts à tous les publics, tous les niveaux et tous les âges. On apprend les bases ce qui permet de s’initier à des danses dont on a entendu parler, mais qu’on a encore jamais essayées. » avant de profiter d’une demi-heure de spectacle.

danse triangle rennes
Atelier Breakdance avec Hamidou Haboubakar Sidiki aka Yaya, Triangle, cité de la danse, Rennes.

C’est Hamidou Haboubakar Sidiki aka Yaya qui a ouvert le bal avec une initiation aux mouvements de breakdance, mercredi 16 juin. Petits et grands se font laisser guider par le spécialiste pour un petit enchaînement en musique. Le cours a ensuite laissé place à un temps de danse où tout un chacun a pu découvrir un extrait du spectacle Finir… à n’en plus finir de la chorégraphe Nadine Brulat. « L’objectif de « Ça ne nous empêchera pas de danser » est de montrer des artistes que l’on suit et que l’on accompagne, de mettre en valeur des formes courtes et des propositions plus amatrices comme le spectacle de la compagnie Hors mots de Rennes, composée de danseurs amateurs, très confirmés si l’on peut dire. » L’équipe tenait également à valoriser des artistes locaux anciennement en résidence à la cité de la danse telle Eva Le Saux de la compagnie Laps et Claudie Gatineau de la compagnie Gap The Mind. « Claudie est une danseuse circassienne qui travaille les agrès aériens. Elle a créé et répété pendant que le Triangle était fermé. C’est un plaisir de pouvoir montrer un extrait de son travail et d’avoir un temps de partage autour de sa création La lumière vient du noir, où elle travaille autour du noir et de la matière. »

« Ça ne nous empêchera pas de danser crée des croisements. Chaque chorégraphe dispense un atelier et propose un extrait de son spectacle la semaine d’après dans le but de créer des rencontres humaines avec les artistes. », précise-t-elle. Des moments privilégiés pendant lesquels le public peut approcher et partager la pratique artistique du chorégraphe avant de découvrir sa création. « Les artistes présents sont des personnes qui partagent notre envie de retrouver le public. » Le public pourra notamment découvrir le lindy hop, « une danse très sautillée et physique, mais hyper agréable à danser ». Un atelier de danse théâtrale est également prévu avec Eva Le Saux avant de découvrir, la semaine suivante, son spectacle De deux choses l’une, une histoire entre deux personnages, entre théâtre et danse. « C‘est à la limite de la comédie musicale, c’est de l’ordre du mime, du théâtre, de la danse… un spectacle très visuel. »

danse triangle rennes
Atelier Breakdance avec Hamidou Haboubakar Sidiki aka Yaya, Triangle, cité de la danse, Rennes.

La crise sanitaire aura mis à mal le monde de la culture pendant plus d’une année, mais les acteurs de la ville de Rennes en sortent aujourd’hui vainqueurs, la tête remplie de nouvelles idées. La période aura vu l’éclosion de beaux projets qui ne sont pas prêts de disparaître. « Travailler avec des habitants et réfléchir à la manière dont s’organise un programme de ce type nous intéresse beaucoup pour les prochaines saisons. »

PROGRAMME

MERCREDI 23 JUIN 2021

16 h : atelier Lindy Hop avec Anna Stevens (45 min)

17 h : spectacle La lumière vient du noir (extraits) de Claudie Gatineau – Cie Gap The Mind (35 min)

danse triangle rennes
La lumière vient du noir (extraits) de Claudie Gatineau – Cie Gap The Mind

MERCREDI 30 JUIN 2021

16h : atelier danse théâtrale avec Eva Le Saux

17h : spectacle C’est tout de même malheureux de Anna Stevens – Cie Swingsationals (30 min)

danse triangle rennes
C’est tout de même malheureux de Anna Stevens – Cie Swingsationals

MERCREDI 7 JUILLET 2021 :

16 h : atelier danse avec Claudie Gatineau

17 h : spectacle De deux choses l’une (extrait) – de Eva Le Saux – Cie Laps

danse triangle rennes
De deux choses l’une (extrait) – de Eva Le Saux – Cie Laps

La Triangle, cité de la danse

https://goo.gl/maps/tLFHRNQ27RDVsLYg9