…pour mieux revenir l’année prochaine avec Travelling Ecosse ! Le festival verra sans doute quelques fantômes et  indépendantistes gravir des pinacles inaccessibles… Quant au millésime 2012, il a pu compter sur les soutiens joviaux de, notamment, Bouli Lanners, Olivier Masset-Depasse, Vincent Patar et Stéphane Aubier, Jan Buquoy, Boris Lehman, Fiona Gordon, Dominique Abel et Noel Gaudin et ses marins… Le court-métrage Kin s’est taillé une place d’honneur dans un palmarès de qualité et bien équilibré. Le voilà in extenso :

  • Prix Pocket Films – Compétition de courts métrages belges Scénario d’une nouvelle – Eléphant d’Or
  • Prix Pocket Films – Travelling / Lycéens & apprentis au cinéma Remis par un jury de professionnels au meilleur film réalisé au téléphone portable par des lycéens du dispositif Lycéens et apprentis au cinéma. Prix honorifique. Virus du moineau du Lycée Bréhoulou, Le Fouesnant
  • Compétition courts métrages belges Prix Collège au cinéma, 1 500 € remis au réalisateur Kin de L’Atelier
  • Prix Foyers des jeunes Travailleurs et des amitiés sociales, 500 € remis au réalisateur Badpakje 46 (Maillot de bain 46) de Wannes Destroop
  • + Mention spéciale du jury : Kin de L’Atelier
  • Prix du public : Kin de L’Atelier
  • Scénario d’une nouvelle, 1 500 € remis au réalisateur par la fondation SACD Beaumarchais, 3000 € par Clair Obscur pour les préachat des droits de la nouvelle et une aide de la Maison du Film Court dans la recherche d’un producteur. La meilleure adaptation de la nouvelle de Thomas Gunzig La vie sans ligne d’horizon a été attribuée à la réalisatrice nantaise Lisa Diaz, pour son scénario Ma maison.
  • Prix Eléphant d’Or Remis par un jury d’enfants, parrainé par Fiona Gordon, Dominique Abel et Bruno Romy Bisclavret de Emilie Mercier + mention à Ozo de Alex Vial, Leslie Martin, Martin Brunet, Mathieu Garcia
  • Prix Ecoles et cinéma, prix honorifique Prix Ecole et cinéma (cycle 2) : Ozo de Alex Vial, Leslie Martin, Martin Brunet, Mathieu Garcia Prix Ecole et cinéma (cycle 3) : Bisclavret de Emilie Mercier

Animula blandula vagula : Âme de diaphane intimité, hôtesse et compagne de mon corps, tu verses vers des lieux délavés, escarpés et dénudés, où ne résonnent tes jeux d'esprit…

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom