Première étape (contre-la-montre individuel) à Utrecht et première suspicion de dopage !  Le coureur Lars Boom a finalement été autorisé à  participer au Tour de France par l’Union Cycliste Internationale a finalement Malgré la présence de Cortisone dans son sang. Tout comme elle avait autorisé l’équipe Astana (celle de Boom et de Nibali le dernier vainqueur du Tour) à courir les grandes épreuves de la saison malgré de fortes présomptions de dopage organisé au sein de l’équipe.

lars boom tour de france

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom