Cet été à Rennes, vous aurez peut-être la surprise de croiser, au gré de vos promenades citadines, une des propositions artistiques signées par Les Tombées de la Nuit. La règle du jeu : on ne vous dit pas toujours où, on ne vous dit pas toujours quand. Pas d’appel au rassemblement, pas nécessairement de dates ou de lieux annoncés, simplement la possibilité d’une rencontre artistique dans l’espace public.… Les Tombées de la Nuit vous donnent rendez-vous dans la ville pour un un bel été !

Johann Le Guillerm et son équipe déposent leurs carrelets de bois et se lancent dans le « montage » de La Transumante, dans une version XXL exceptionnelle. Cette créature de bois, mi-végétale, mi-animale, tour à tour carapace et charpente, prend forme d’heure en heure, en équilibre, sans clou, ni vis, ni boulon, ni colle, ni corde. C’est la seule pression des planches les unes contre les autres qui la tient assemblée. Gratuit. 

Artiste venu du cirque, Johann Le Guillerm s’est formé au Centre National des Arts du Cirque, il créé en 1994, sa propre compagnie Cirque ici et un premier spectacle solo, Où ça ?, qui tournera cinq ans à travers le monde. Le travail de Johann Le Guillerm a été récompensé par le Grand Prix National du Cirque (1996), le Prix des Arts du Cirque SACD (2005) et le Grand Prix SACD (2017) pour l’ensemble de son travail. Après un tour du monde au cours duquel il se confronte aux déséquilibres de mondes handicapés, traumatisés et autarciques, il s’engage en 2001 dans le projet Attraction, projet de recherche qui interroge l’équilibre, les formes, les points de vue, le mouvement et l’impermanence et se matérialise dans des formes variées : objets, spectacles, sculptures, performances… Il crée sous chapiteau, en salle, pour l’espace public, à l’échelle de villes entières et propose des œuvres collaboratives. L’artiste se définit comme praticien de l’espace des points de vue. Depuis 2011, Johann Le Guillerm est soutenu et accueilli par la Mairie de Paris en résidence de recherche au Jardin d’Agronomie Tropicale – Paris.

Site des Tombées de la nuit 

Site de Johann Le Guillerm

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom