Dans le quartier Bréquigny, l’Espace social commun Aimé Césaire a inauguré une nouvelle résidence d’artistes mercredi 25 février 2015. Une fois n’est pas coutume, le TNB est venu apporter son soutien partenarial afin de promouvoir un cycle de découverte de la création artistique dans les quartiers populaires. Unidivers était au rendez-vous pour cette présentation « à la manière de… »

 

À l’entrée de l’Espace social et de la Bibliothèque des Champs-Manceaux, une petite exposition de photographies est mise en place autour du spectacle Hansel et Gretel de la Compagnie La Cordonnerie. À ses côtés, des travaux réalisés par les classes de CP/CE1 et CP de l’école Clémenceau, autour du conte. La recette de la célèbre maison en pain d’épices, des maisons miniatures en papier et autres sont exposées et accessibles jusqu’au 19 mars.

pain-epice-recetteLa Cordonnerie, compagnie sise à Lyon, est à l’origine du projet qu’elle a d’abord proposé au Théâtre National de Bretagne. En lien avec leurs pratiques, l’idée tend à faire découvrir le processus créatif à travers l’élaboration d’une pièce « à la manière de ». Née en 1996, La Cordonnerie écrit et réalise ce que ses membres appellent des Ciné-Spectacles. S’inspirant essentiellement d’histoires connues de tous comme Barbe bleue repris en 2005 et, plus récemment, de Frankenstein pour leur spectacle la fiancée de Frankenstein de 2009, ils réalisent des films muets qui sont ensuite projetés et accompagnés d’une bande sonore – que les acteurs, bruiteurs et musiciens produisent en direct.

Plus qu’une aventure scolaire, ce projet a également pour but la découverte du TNB, une institution rennaise récemment épinglée en raison des dépenses somptuaires de sa direction et souvent critiquée pour s’être détournée depuis longtemps des couches populaires. Dans ce but, des visites guidées seront organisées pendant la période de résidence et le nouveau spectacle de La Cordonnerie, Hansel et Gretel, sera projeté dans les salles du TNB du 26 au 30 mai.

Sur la trame du célèbre conte populaire allemand Hansel et Gretel des Frères Grimms, la compagnie a revisité et modernisé l’histoire. Moins sombre que l’originale, le spectacle s’annonce décalé et humoristique. Ceux ne sont plus les parents qui veulent abandonner leurs progénitures, mais ces derniers qui cherchent à se débarrasser d’eux.

« Il n’y a pas d’art, de création sans artistes »

Ainsi, du 25 février au 30 mai 2015, l’école Clémenceau et le collège Les Chalais participeront à cette nouvelle résidence d’artistes, mais l’ensemble du quartier de Bréquigny est également convié grâce à des actions organisées durant cette période.

expo-residence-artistes-maniere-de-tnbL’objectif de cette démarche est de tenter de renouer un lien avec les habitants des quartiers dits populaires afin de les encourager à accéder à la création artistique. C’est aussi offrir la possibilité de découvrir un milieu culturel qui ne leur est pas forcément familier, mais qui pourtant, est ouvert à tous. Plus qu’une aventure culturelle, c’est une aventure humaine qui commence avec l’ensemble des partenaires. Avec le soutien de la Ville de Rennes et de la Drac Bretagne, ils donnent un sens à ce projet qui tente de contrebalancer plusieurs années d’échec des politiques culturelles.

Le jour même du lancement, l’atelier bruitage, dirigé par Michel Le Gouis de la compagnie La Cordonnerie, a ouvert ses portes. L’initiation des habitants aux pratiques de la compagnie est déjà en marche.

Tout au long de la résidence, les élèves auront la chance d’élaborer la pièce de théâtre de A à Z grâce à des ateliers organisés par les acteurs sociaux et éducatifs. De l’écriture à la réalisation des bruitages, en passant par le tournage du film muet, les enfants seront dans la peau d’intermittents du spectacle.

expo-brequigny-rennesDeux axes principaux seront les fils conducteurs de cette résidence. Le premier se déroule entre Pauline Hercule, les classes de CM2 de l’école Clémenceau et une classe de 6e du collège Les Chalais. Tout commence fin février, un conte a été sélectionné et l’histoire a été réécrite pour qu’en avril, le tournage du film muet puisse être réalisé par l’école Clémenceau. Fin mai (26, 27 et 28), c’est au tour du collège Les Chalais d’entrer en jeu avec les ateliers de répétitions des bruitages pour le doublage du film.

Michel le Gouis de la Compagnie La Cordonnerie, animera la deuxième partie qui aura lieu fin mars. En marchant sur les pas d’Hansel et Gretel, un jeu de pistes est organisé pour les habitants des quartiers, le bout du chemin étant le lieu de projection, ceci afin d’inciter tous les participants à découvrir le spectacle de la compagnie.

Le final aura lieu le jeudi 28 mai avec la restitution de la résidence et le spectacle réalisé par les enfants. À 14 h pour la représentation scolaire et à 18 h pour le public. Entre temps, les élèves auront eu la chance de voir le spectacle de la Compagnie, le mercredi 27 mai, à 18 h. Les dés sont jetés, le périple des enfants a commencé. Nous les retrouverons au bout du chemin, avec leur pièce de théâtre à la clé.

hansel et gretel

Résidence d’artistes à Bréquigny : « A la manière de ». Espace Aimé Césaire. 1, rue Louis et René Moine.

Partenaires du projet :  Groupe scolaire Clémenceau – Collège Les Chalais – MJC Bréquigny – Espace Social Commun Aimé Césaire – Centre social des Champs Manceaux – Bibliothèque des Champs Manceaux – Bibliothèque des Cloteaux – Association Par tout Artiste – Association Culturelle Manuelle et Technique – Association Prisme Rennes

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom