RENNES. TEA ET CIE : UNE BOUTIQUE DE THÉ FAMILIALE ET BRETONNE

Le thé ne s’apprécie plus seulement quand arrive le tea time. Il comble désormais les amateurs du matin au soir, au bureau, dans les cafés et à la maison. Ouverte depuis décembre 2020, la maison de thé bretonne Tea & Cie diffuse des parfums aussi subtils que variés depuis la rue Vasselot et qui invitent inexorablement à la dégustation. Depuis 2003, l’entreprise familiale créée à Vannes, propose du thé haut de gamme aux touches florales, fruitées ou gourmandes selon les goûts. À Rennes, Florian rejoint la folle aventure et saura vous conseiller parmi les 203 références en boutique.

tea&cie rennes
L’équipe de Tea&Cie. De haut en bas, de gauche à droite : Florian, Ian, Etienne, Laurence, Stéphane et Aurélie !

Avec la réouverture des cafés et des commerces, la rue Vasselot a repris son effervescence naturelle. Pendant cette période de fermeture, certaines devantures ont pris des couleurs, à l’instar de la maison de thé Tea & Cie, au 22 rue Vasselot. Dès l’entrée, de douces effluves effleurent les narines du curieux qui s’arrête observer les nouveautés de la rue. On se laisserait bien tenter… Les inconditionnels, mais également les amoureux des découvertes gustatives, seront heureux d’apprendre que l’une des rues les plus passantes de Rennes compte un nouveau comptoir de thé, « complètement familial » et, qui plus est, breton.

Créée par Laurence et Stéphane en 2003, la maison de thé Tea & Cie est le résultat de la reconversion professionnelle des deux initiateurs. Tous deux amateurs de thé, « ils ont voulu faire connaître le thé, largement autour d’eux. La maison s’est créée autour de cette idée de partage, d’ouverture et de découverte », déclare Aurélie Camus, responsable communication et webmarketing pour Tea & Cie.

tea et cie rennes

203 références au choix

« On sélectionne avec beaucoup d’attention. » Très attentifs à la qualité du thé, à la provenance et au respect des normes, l’équipe est la première clientèle puisqu’elle goûte systématiquement tous les produits qui leur sont envoyés. « On est sur du thé haut de gamme, la sélection doit correspondre à l’image que les gens se sont faits de Tea & Cie. Visuellement, on est sur de la véritable feuille de thé et pas de la brisure », explique-t-elle. « En amont, on fait très attention au pays dans lequel le thé est cultivé. Et, gustativement, il est très important que l’on retrouve tous les ingrédients dans la tasse. »

Aux côtés des thés naturels de tous horizons, « principalement du Japon et de Chine, mais aussi du Kenya (Afrique) », des thés coréens, vietnamiens et des infusions à base de plantes et de fruits sont conservés dans de belles boîtes jaunes. Ces dernières nous ramènent en Afrique avec les rooibos, composé d’un épineux venu d’Afrique du Sud. « On le propose depuis plus de dix ans, mais il commence seulement à se démocratiser. C’est un épineux très bon pour la santé et plein d’antioxydants consommés par les Africains depuis longtemps. »

La sélection ne s’arrête pas là puisque Tea & Cie propose également ses propres créations. « On conçoit, dans notre atelier de Vannes, nos propres recettes. Certaines sont pensées pour nos clients et réalisées sur mesure par des aromaticiens », à l’instar de l’Absolut Lemon, un thé au citron jaune et citron vert confits. Des saveurs qui ne peuvent mettre que l’eau à la bouche…

tea&cie rennes

Et la région n’a pas fini de nous réserver des surprises en matière de thé. De plus en plus apprécié, certains passionnés et amateurs de thé se sont lancés dans sa culture. En Bretagne ? L’idée paraît saugrenue, mais, en interrogeant l’équipe de Tea&Cie, pas tant que ça. « Les grands thés se situent souvent en altitude et sur de très vieux théiers, certains pouvant vivre des centaines d’années s’ils sont bien entretenus. On pensait donc que c’était l’altitude qui avait un impact, mais le taux d’humidité a également une importance dans la culture du thé. »

Après la viticulture, les théiers ne peuvent donc que se plaire sur notre belle terre humide, à l’image des camélias à thé* de Weizi et Denis Mazerolle, dans la vallée verdoyante du Blavet (Morbihan), qui ont livré leurs premières feuilles en septembre 2020. « Ce couple en reconversion, novices dans la culture du thé, sont de véritables passionnés. Les premières récoltes peuvent être difficiles, le théier doit grandir et se faire au climat », souligne Aurélie Camus. Stéphane, un des initiateurs du projet Tea&Cie, rajoute : « Je suis admiratif de leur travail et je ne leur souhaite que de la réussite ».

tea&cie rennes

Tea & Cie – 22 rue Vasselot, 35000 Rennes.

Ouverture : Le lundi de 14h30 à 19h. Du mardi au samedi de 10h00 à 13h00 et de 15h00 à 19h00 (horaires adaptés au couvre-feu).

Fin 2017, le premier magasin avait ouvert :

Comptoir de Thé Tea & Cie (Vannes- Centre Ville)

9 rue le Hellec
56000 Vannes France

Ouvert du Mardi au samedi de 10 h 00 à 13 h 00 et de 14 h 30 à 19 h 00

Camélia à thé
Photo : Cristian Mercado (unsplash)

*Camélia à thé : Le théier (appelé aussi camélia à thé, camélia de Chine ou par son nom latin Camellia sinensis) est un proche parent des camélias à fleurs. Le genre Camellia fait partie de la famille des Thééacée qui rassemble plus de 250 espèces. Camellia sinensisdont on tire le théen est une. Le thé est confectionné à partir des feuilles des pousses tendres, cueillies à la main et qui sont ensuite séchées et broyées. On ne peut pas utiliser des camélias à fleurs pour faire du thé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici