Téorum, installé à Cesson-Sévigné, conçoit un nouveau t-shirt, modèle homme et modèle femme. Mais ces t-shirts Téorum sont particuliers. Dans la veine de la mode éthique dont l’importance se confirme jour après jour (voir nos articles), le mot d’ordre est au recyclage. Recyclage des déchets marins, bouteilles de plastique et vêtements en coton hors d’usage.

Des T-shirts recyclés de qualité

Il existe deux modèles de T-shirts Téorum à la coupe différente, un homme et un femme. Cela étant, leurs caractéristiques techniques sont les mêmes : col rond tricoté et assemblé en France, 50% coton recyclé issu de chute de tissu, 50% polyester recyclé à partir de déchets marins et bouteilles plastique, empiècement en néoprène recyclé. À cela s’ajoutent bande de propreté, étiquette tissée et logotée en bas de T-shirt. Tissu 155g/m2.

recyclé TEORUM

Le fruit d’une synergie

L’idée de l’entreprise et marque Téorum, créée par Marie Paillardon avec l’aide de son père, de produire des T-shirts à partir de déchets recyclés est le fruit d’une synergie avec trois ateliers français : Malterre dans la SommeMaine Atelier en Normandie et Vent d’Ouest en Bretagne. À quatre acteurs, il est apparu possible d’aller plus loin dans le recyclage et la mode éthique.

DE GAUCHE À DROITE, MARC PAILLARDON ET DEUX DE SES FILLES MARIE ET MAUD PAILLARDON

Malterre, le fournisseur de tissus, broie les déchets marins, les bouteilles en plastique et les vêtements en coton hors d’usage avant de les re-transformer en fil pour faire naître un nouveau tissu chez eux, en France. 

Après le tricotage du tissu, direction le montage chez Maine Atelier, un atelier normand qui emploie des personnes en situation de handicap afin de coudre les tee-shirts et leur empiècement en néoprène.

Enfin, la sérigraphie est assurée par Vent d’Ouest, un sérigraphe breton qui utilise des encres respectueuses de l’environnement pour réaliser le dessin des vagues.

Cerise sur le T-shirt, c’est l’entreprise Kerma qui confectionne, près de Rennes, l’ensemble des étiquettes tissées. 

Un prix élevé mais juste ?

Cette fabrication française éco-responsable entraîne cependant un prix relativement élevé. Le T-shirt Téorum est vendu au tarif de 52 euros (actuellement en promotion à 47€ pour son lancement). 

La fabrication éthique française a un prix élevé en comparaison avec les ateliers hors-Europe utilisés par la fast fashion. Elle est plus chère, mais plus juste d’un point de vue écologique et économique.

mode TEORUM

Qui plus est, ces t-shirts sont plus solides que la majorité de leurs concurrents de la grande distribution. Le tee-shirt Téorum dure dans le temps, car il est tricoté à partir d’un tissu de qualité de 155g/m2 (la bonne épaisseur est comprise entre 140g/m2 et 160g/m2). Résistant, mais pas trop chaud afin de ne pas faire transpirer.

teorum

Vous laisserez-vous tenter ?

Le T-shirt Téorum présente donc des atouts. De coupe plutôt basique, l’originalité du vêtement tient dans sa large poche en néoprène qui recouvre une juxtaposition de cinq vagues, mais ce motif et l’alliance des deux tissus ne convaincront pas tout le monde. Le prix d’achat assez élevé pourra aussi freiner le désir de certains. Pour les autres, cliquez ici pour commander un t-shirt Téorum.

MODE ÉTHIQUE À RENNES : LES BOUTIQUES ÉCO-RESPONSABLES
WAKATEPE : UNE MODE DURABLE AUJOURD’HUI POUR LA TERRE DE DEMAIN !
BYNATH. LA MARQUE VEGANE RENNAISE QUI ASSUME
SOLIS ET LUNAE LA MARQUE GRAPHIQUE ET ÉTHIQUE MADE IN RENNES
PATRIMOINE : UNE MARQUE DE VETEMENTS 100% MADE IN FRANCE

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom