LA SWEATLODGE PARTY REVIENT À LA PRÉVALAYE

La 13ème édition de la Sweatlodge party se tiendra le vendredi 4 et samedi 5 mai prochain sur le site de la Prévalaye à Rennes. Comme chaque année, le collectif prépare à ses visiteurs une fête électro colorée et déguisée autour d’un spectacle forain vivifiant.

SWEATLODGE

Lancée en 2005, l’association Sweatlodge est surtout connue pour organiser les Sweatlodge party, des fêtes électro déguisées sous chapiteaux. Basée à Nantes, elle s’est développée en tant que plate-forme de production dédiée aux cultures sound system et aux arts forains. Les activités proposées à la Sweatlodge party sont exclusivement produites par l’association et existent indépendamment les unes des autres. « Les chapiteaux peuvent être loués dans un coin, les entresorts ramenés dans des festivals, et les musiciens du crew (Le Crabe, Les Fantastiks, ou encore Redux) mêlent leurs activités chacun de leur côté », rappelle Karoll Smith, chargé de la communication à Sweatlodge. Les membres du collectif, influencés par la free party et par la musique électronique, ont décidé de créer Sweatlodge pour proposer une version des fêtes beaucoup plus colorée et plus déguisée des chapiteaux de cirque. Tous les ans, l’association s’installe le temps d’un week-end dans les grandes villes du nord-ouest, de Rennes à Nantes en passant par Saint-Nazaire, pour représenter le spectacle vivant d’aujourd’hui. À défaut d’être défini comme une fête avec des enceintes et des Dj’s, l’esthétisme et la construction caractérisent plus que tout Sweatlodge. Le public, relativement jeune, autour de 25 ans, doit venir déguiser pour participer à la fête. « En demandant aux gens de se déguiser, il y a une réelle invitation à les rendre plus acteurs de la scène et de la fête. Dans les entresorts, il y a une vraie interaction entre le public et les membres du collectif ».

« Accident de parcours »

Pour cette 13ème édition, le collectif Sweatlodge propose une nouvelle fois une programmation haute en couleurs. Habitué à proposer une thématique particulière accompagnée d’un décor et d’une mise en scène, cette année « Accident de parcours » s’empare de la fête, avec le labyrinthe qui fait son grand retour. « Un parcours fait référence à un itinéraire dans la fête. Nous pouvons nous retrouver par hasard dans une fête et y passer toute sa vie, c’est ce qui nous est arrivé à nous ». Après six mois de travail de construction et de décor, « Accident de parcours » pose ses valises à Rennes pour représenter l’art forain et les entresorts, de petites baraques permettant de découvrir un spectacle forain incroyable. Toto Black, collectif de décoration, scénographie et entresorts, habitué de la Sweatlodge, sera de la partie. Depuis huit ans, il se représente au festival Fusion en Allemagne. Pour cette édition à Rennes, Sweatlodge propose une production techno et acid techno, en invitant des artistes qui ont accepté de faire le déplacement. Du New-Yorkais The Horrorist, aux belges The Acid Mercenaries et DJ Pute Acier, en passant par des artistes Rennais et certains membres du crew ; Le Crabe, Dj au sein de Sweatlodge, a tout mis en œuvre pour apporter un ton plus acid et underground que les éditions précédentes. « Les musiciens de Sweatlodge sont très impliqués dans la programmation. Ils ont des tournées à l’étranger et ont l’occasion de rencontrer d’autres artistes lors de festivals, avec qui ils s’entendent bien ».

Rennes : un accueil particulier

Le collectif Sweatlodge occupera le site de la Prévalaye à Rennes pendant deux soirs d’affilés, une grande première à Rennes. « Cela fait des années que nous faisons deux soirs de rang à Nantes et ça se passe très bien. Chaque année, c’est sold-out à Rennes, plein de gens ne peuvent pas rentrer, donc nous avons voulu proposer deux soirs à Rennes ». La Mairie de Rennes leur attribue cet espace depuis une dizaine d’années, pratique lorsque des semi-remorques, des chapiteaux et une dizaine de caravanes débarquent au sein de la capitale bretonne. « Nous ne pouvons pas aller Rue de la Soif avec tous ces équipements. À la Prévalaye, il y a de la place, un grand parking pour les visiteurs, qui leur permet de rester dormir dans leur véhicule après la fête s’ils sont fatigués ». 1000 visiteurs sont attendus par soir, où danse et transpiration occuperont les lieux. Sweatlodge prévoit déjà la suite de ses événements et compte bien refaire une édition à Nantes et Saint-Nazaire d’ici les prochains mois.

SWEATLODGE
Sweatlodge Nantes

PROGRAMMATION

22H00 – 6H00

LA PRÉVALAYE – RENNES

PASS 2 JOURS : 28€ en prévente et 30 € sur place
PASS 1 JOUR : 15€ en prévente et 17€ sur place

SWEATLODGE
DJ Pute Acier

Vendredi 4 mai

*CHAPITEAU
The Acid Mercenaries (live)
DJ Pute Acier (dj set)
X.Tao VS BmHot – DSP Live

*SCENE EXTERIEURE
Rad yo pish-posh (dj set)
Le Crabe (live)
Descente (live)
Les Fantastiks (dj set)

Samedi 5 mai

*CHAPITEAU
The Horrorist (live)
The Acid Mercenaries (live)
DJ Pute Acier (dj set)

*SCENE EXTERIEURE
SYD (dj set)
Le Crabe (live)
Descente (live)
Les Fantastiks (dj set)

*Les Entresorts
La Boom de Candy Love : TOTO BLACK
Le Cinema Dynamique : SWEATLODGE

*Artwork
IPNO

*Déco
MATHI MATHOS
KAT JASTROPH

SWEATLODGE sera à la Prévalaye à Rennes du 4 au 5 mai.

La Prévalaye Rennes

 

 

Un commentaire

  1. Hier déjà je n’arrivais pas à dormir à cause d’un bruit sourd répétitif. Aujourd’hui pareil… Je me rend compte qu’il s’agit de ce festival… Merci aux organisateurs pour le dérangement.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom