On n’y coupe pas tous les ans. Benoît Quéro et la compagnie Spectaculaires proposent un son et lumière sur la façade de la mairie de Rennes. Les applaudissements sont nourris sur la place et les mines ravies. Les habitants ne boudent pas leur plaisir. Ils reviennent même pour revoir le spectacle.

spectaculaires, rennesPersonne ne s’en plaindra, mais pour nous qui avons l’habitude de soulever des lièvres journalistiques, nous regretterions presque la prestation 2011. Pour une fois, on n’a rien à dire. C’est parfait. Benoît Quéro et ses équipes ont combiné l’excellence avec l’imagination et les idées lumières avec les images du passé. Ils ont puisé dans nos réminiscences les petits riens qui nous font sourire et les petites choses qui nous font craquer. On est assurément dans le Noël d’antan baigné dans la technologie moderne.

quero_spectaculairesGrâce à la compagnie Spectaculaire, le numérique est au service du rêve et de l’imaginaire. La tour Eiffel devient un sapin de Noël, les traineaux se transforment en vaisseaux de l’espace et les circuits informatiques en bougies de mille feux. Bien loin des traditionnelles fêtes de fin d’année, on aime cette version rap de petit papa Noël. On adore tout simplement Joséphine Baker en nouvelle égérie de la mairie. Rien de mieux pour commencer l’année en sourire. Rien de tel pour saluer la nouvelle ère technologique où les commandes de cadeaux se font désormais sur tablettes numériques et les lettres au père Noël en graffs lumineux.

Benoît Quéro nous a enchantés. Comme quoi libérer la créativité se révèle toujours bénéfique. On attend avec impatience qu’il prolonge cette nouvelle ligne sur d’autres monuments rennais.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom