Le 8 mai 2015, veille de la Journée internationale de l’opéra, The Opera Platform – le site gratuit dédié aux amateurs éclairés comme aux néophytes de l’opéra – était porté sur les fonts baptismaux tandis qu’était présentée au Teatro Real de Madrid la Traviata de Giuseppe Verdi. The Opera Platform, une initiative de Opera Europa, venait de naître officiellement. C’est tout le microcosme du monde lyrique qui retenait son souffle.

 

S’il est vrai que l’opéra est observé, disséqué, voire annoncé en de nombreuses occasions, le message s’adresse dans la majorité des cas à un public local qui trouve par ce moyen toutes les informations qu’il souhaite. Mais un site beaucoup plus axé sur l’actualité européenne du monde lyrique représente une véritable nouveauté et méritait de la part d’Unidivers une attention particulière.

 THE OPERA PLATFORM est une initiative du réseau Opera Europa, développé en partenariat avec ARTE et 15 opéras et festivals d’art lyrique en Europe. Avec le soutien du projet Europe créative de la commission Européenne, ces quinze partenaires mettront en ligne à un rythme mensuel, des productions récentes ou en direct. Ces dernières seront sous-titrées en 6 langues et accompagnées d’une sélection de contenu thématique.

On trouvera également sous forme d’extraits, les « grands moments » des réalisations Européennes. Ajoutez à cela une importante documentation historique se référant aussi bien à l’œuvre qu’au musicien ou au théâtre hôte, et vous disposerez d’un outil complet.

Parmi ces dix-sept partenaires figurent le festival d’Aix-en-Provence et l’opéra de Lyon. Au sein des contributeurs on trouve également l’opéra national du Rhin et l’opéra de Lille.

Bien entendu, si l’on tient compte du fait que Opéra Europa, cofondateur, représente, réparties dans 41 pays, 150 compagnies d’art lyrique apportées dans la corbeille de naissance du site et que Arte, de son côté, dispose de moyens de diffusion et d’une capacité technique très importante, spécialement dans le numérique, on commence à se faire une idée plus large du potentiel de cette nouvelle entité.

Pour s’en faire une idée moins théorique, nous nous sommes connectés au site www.theplatformopera.fr afin d’expérimenter les possibilités qui nous étaient offertes. Au menu « Traviata » évoquée en introduction. L’ouverture de la page d’accueil permet de découvrir l’intérieur du Teatro real de Madrid, suivi d’une présentation de l’œuvre succincte et bien faite. S’en suit la distribution des rôles, les intervenants techniques et artistiques sans oublier les indications de date, de durée, et détail intéressant de validité de l’œuvre présentée. De fait, cette Traviata a été enregistrée le vendredi 8 mai 2015 à 19h55, elle dure 146 minutes et restera à la disposition des internautes jusqu’au 09/11/2015 à 00h59. Nous avons testé la qualité de la retransmission et l’avons trouvée agréable et convaincante. Il vous appartient maintenant de vous forger votre propre opinion.

Pour l’avenir, le site vous permettra d’apprendre que « Krol Roger » de Karol Szimanowski sera donné au Royal Opéra House le 16 mai à 19h40 ou que le 7 juin c’est au Wiener Staatoper qu’il faudra vous rendre pour assister au crépuscule des dieux de Richard Wagner.Bien sur si vous cliquez sur une des annonces, s’ouvriront des pages d’informations. Sachez donc que cette œuvre sera dirigée par Sir Simon Rattle.

De toute évidence, un outil bien utile et qui permettra d’ouvrir largement notre regard sur l’actualité opératique hors de l’hexagone. Souhaitons la bienvenue à THE PLATFORM OPERA, un site auquel nous accorderons à l’avenir une attention toute particulière !

 

Opera Platform, c’est 17 partenaires dans 12 pays :

Opera Europa
ARTE
Austria, Wiener Staatsoper
Belgium, La Monnaie/De Munt Brussels Finland, Finnish National Opera Helsinki France, Festival d’Aix-en-Provence France, Opéra national de Lyon Germany, Komische Oper Berlin Germany, Oper Stuttgart
Italy, Teatro Regio Torino
Latvia, Latvian National Opera Riga
Netherlands, Dutch National Opera and Ballet Amsterdam Norway, Den Norske Opera of Ballett Oslo
Poland, Teatr Wielki/Opera Naradowa Warsaw
Spain, Teatro Real Madrid
United Kingdom, Royal Opera House Covent Garden United Kingdom, Welsh National Opera

Laisser un commentaire