LA SÉRIE LES TROIS MOUSQUETAIRES DÉBOULE A RENNES

Mêler littérature, série télévisée et spectacle vivant en jouant du contexte architectural et politique d’une ville : c’est le pari que relève le Collectif 49 701 avec son adaptation du célèbre roman d’Alexandre Dumas, Les Trois Mousquetaires en une série théâtrale. Après des représentations en Belgique, à Paris, Alençon ou encore à Guérande, le Collectif 49 701 pose ses valises à Rennes du 23 mai au 2 juin 2018 où elle jouera les trois premières « saisons » des Trois Mousquetaires au Collège Lycée Saint-Vincent Providence. Compte-rendu d’entretien avec Jade Herbulot et Clara Hédouin, auteures, comédiennes et metteuses en scène.

Le Collectif 49701, c’est d’abord une rencontre entre Jade Herbulot et Clara Hédouin à l’E.N.S de Lettres et Sciences humaines. Puis une proposition, celle de Jade à Clara, de la rejoindre pour se former en tant que comédienne au Studio-théâtre d’Asnières-Sur-Seine dont le code d’entrée était 49 701. Et enfin, une entente entre les élèves d’une promotion de comédiens atypique car composée à 70 % de garçons. Entreprendre une aventure collective, travailler sur le roman, faire une œuvre au long cours dans des lieux publics sont autant d’idées communes qui ont rassemblé les jeunes comédiens autour d’un même projet.

LA SERIE THEATRALE LES TROIS MOUSQUETAIRES ARRIVE A RENNES

Après une relecture du roman, adapter Les Trois Mousquetaires est apparu comme une évidence : le roman parle d’amitié, d’un collectif composé de personnages jeunes et principalement masculins qui persévèrent au fil des années dans une aventure commune. « Tout ce que nous avions envie de tester et d’expérimenter pouvait se faire avec ce roman » affirme Clara.

L’oeuvre d’Alexandre Dumas est d’abord parue dans un journal et prenait la forme de feuilletons. Le choix de découper la pièce en plusieurs saisons et d’adopter les codes de la série télévisuelle s’est donc imposé naturellement. Ce dispositif permet de tenir en haleine le spectateur sur plusieurs spectacles comme le précise Jade. Une même représentation se compose ainsi de trois à quatre épisodes qui durent entre vingt et trente minutes.

LA SERIE THEATRALE LES TROIS MOUSQUETAIRES ARRIVE A RENNES
© Gestuelle

L’objectif de la Compagnie 49 701 était de proposer un spectacle « pas complètement conventionnel » indique Clara. D’un épisode à un autre le dispositif scénique change : le public peut se retrouver en cercle ou en bifrontal, par exemple. Un bar itinérant propose, entre chaque épisode, boissons et alimentation aux noms des personnages comme le « sandwich de Portos ». Clara explique que « ces éléments permettent de désacraliser le rapport au spectacle, aux institutions et aux lieux dans lequel nous sommes ».

Les codes de la série sont présents tout au long des différentes saisons. De courts résumés permettent aux spectateurs de ne pas perdre le fil de l’histoire entre chacun d’entre elles. Des « cliffhanger », moments de suspens rythment la fin de chaque spectacle. Génériques de fin, pages de publicité intégrant des personnages du récit ne sont pas oubliés. Les fans de séries s’y retrouveront aisément.

LA SERIE THEATRALE LES TROIS MOUSQUETAIRES ARRIVE A RENNES
© Gestuelle

Le théâtre hors-les-murs ou contextuel — hors d’un théâtre classique —, que propose la Compagne 49 701 permet par les éléments naturels et leurs imprévus de « lier le passé fictionnel au présent du spectateur » déclare Jade. Ce dispositif offre également au spectateur la possibilité de se réapproprier un lieu de façon inhabituelle, de l’habiter « avec peut-être plus d’insolence que ce qui est prévu par les institutions elles-mêmes » confie la jeune femme. Clara ajoute : « C’est une manière d’avoir un rapport moins policé avec ces lieux, comme pour ensauvager le théâtre ». Les dipositifs théâtraux ont évolué au cours de l’histoire, du théâtre joué dans les rues aux salles de spectacles noires. Aujourd’hui, jouer dehors avec l’état d’urgence devient très compliqué : « c’est une lutte de chaque instant » indique la comédienne.

Le collectif souhaite jouer dans tout type de ville. S’imprégner de l’ambiance des lieux n’est pas difficile et cela se fait rapidement lors des temps de répétitions des artistes. Par contre, « tout ce qui est de l’ordre des relations diplomatiques » avec les villes et les habitants prend plus de temps. Clara estime que c’est une dimension qui au coeur de leur travail. Sans ces relations avec les habitants et les institutions de la ville, le spectacle ne pourrait pas exister. Mais, maintenant entré dans le système de production de festival ou de théâtre, le Collectif 49 701 ne peut rester plusieurs semaines sur les lieux du spectacle et consacre malheureusement moins de temps à ces « relations éphémères ».

LA SERIE THEATRALE LES TROIS MOUSQUETAIRES ARRIVE A RENNES

Les comédiens adaptent la pièce au contexte politique des villes où ils se représentent. Leur volonté est de rendre l’oeuvre d’Alexandre Dumas contemporaine et de traduire les problématiques du roman à celles d’aujourd’hui. En 2016, la compagnie de théâtre jouait près de la Place de la République à Paris pendant le mouvement Nuit Debout. Elle s’était emparée de la façon de parler pendant les assemblées, de la gestuelle adoptée pour l’intégrer au spectacle.

A Rennes, le collectif prend en considération le contexte politique avec l’actuelle grève des étudiants. Le collège et lycée Saint-Vincent et l’I.E.P sont aussi des lieux inspirants où les comédiens pourront jouer plus de 6h de spectacle. C’est la première fois que la compagnie jouera ses trois saisons dans une même ville et un même lieu. Clara en est enthousiaste : « C’est une manière de vivre le projet tel qu’on l’avait rêvé au départ : créer du feuilleton pour une ville, des habitants, dans un seul endroit, pendant un moment restreint. Il s’agit d’habiter la ville avec le roman ».

LA SERIE THEATRALE LES TROIS MOUSQUETAIRES ARRIVE A RENNES

Les Trois Mousquetaires, Compagnie 49 701. Du 23 mai au 2 juin 2018. Collège Lycée Saint-Vincent Providence et I.E.P, Rennes.

➜ Saison 1 « L’apprentissage » — Durée : 1h30
MER 23 MAI & JEU 24 MAI 2018 (20:30 > 22:00)
Collège Lycée Saint-Vincent Providence, rue de Paris, Rennes
Tarif : 12€ tarif normal, 10€ tarif réduit

RÉSERVEZ VOS PLACES ICI

➜ Saison 2 « D’Artagnan se dessine » — Durée : 1h45
SAM 26 MAI (20:30 > 22:15) — DIM 27 MAI 2018 (16:00 > 17:45)
Collège Lycée Saint-Vincent Providence, rue de Paris, Rennes
Tarif : 12€ tarif normal, 10€ tarif réduit — DIM.27 : 10€

RÉSERVEZ VOS PLACES ICI

➜ Saison 3 « Les Ferrets ou l’honneur de la reine » — Durée : 2h10
MER 30 MAI & JEU 31 MAI 2018 (20:30 > 22:40)
Collège Lycée Saint-Vincent Providence, rue de Paris, Rennes
Tarif : 12€ tarif normal, 10€ tarif réduit

RÉSERVEZ VOS PLACES ICI

➜ Intégrale saison 1,2 et 3 — Durée : 5h20 + entracte
SAM 02 JUIN 2018 (16:00 > 23:00)
Collège Lycée Saint-Vincent Providence, rue de Paris, Rennes
Tarif : 20€ tarif normal, 16€ tarif réduit
Restauration sur place possible

Photo de couverture : © Mélodie Daumas

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom