Carré VIP reçoit Sandrine Bihorel, artiste textile feutrière

dans la rubrique Mode Art de vivre Voyages, Rennes.

Sandrine Bihorel

Publié le 30 Nov 2016

Sandrine Bihorel est l’invitée du Carré VIP (VieillePie), l’émission de radio dédiée aux femmes de plus de 50 ans (mais pas exclusivement !). Codiffusée par RCF Radio Alpha et Unidivers.fr, retrouvez Marie-Christine Biet et ses invitées deux fois par mois à la radio et sur le web.

 

Le Carré VIP ou vieilles pies — prononcez comme vous voudrez — est une émission dédiée aux femmes, les dé-ménagères de plus de 50 ans. Leur temps de cerveau humain disponible est plus consacré aux autres, à l’art, aux affaires, à la littérature, à la politique… qu’au plumeau, au brushing et à la fashion.
La VIP du 23 novembre est Sandrine Bihorel. Née en Lorraine et issue de l’école des beaux-arts de Rennes, cette artiste se définit joliment comme une « oeuvrière » car elle aime se colleter aux matériaux – la terre, la fibre et le poil d’animaux. Elle se consacre depuis quelques années au feutre pour un résultat aussi esthétique que chaleureux. Sa nouvelle série d’œuvres murales en laine d’alpaga est visible dans son atelier et dans diverses expositions en France et à Rennes (à l’Antre-Temps début 2017)
Elle transmet sa technique lors de stages dans son atelier, en pleine campagne de Bazouges-la-Pérouse. Au programme de son prochain stage de feutrage le 13 décembre : incrustation de viscose dans le feutre, recherche de textures.
Comme une récréation entre deux grandes pièces, elle réalise des broches « Macaron » en laine mérinos extra fine et soie de sari. On pourra voir ces pièces uniques vendues à prix doux (10 €) les 3 et 4 décembre à la Halle Martenot dans le cadre du marché d’art et d’artisanat organisé par Amnesty International.

Sa déclaration va à Cécile Monnié, également issue des beaux-arts de Rennes. Son élève est une « créatrice textile dont on entendra parler »

Son coup de cœur est dédié à Constance Villeroy, plasticienne qui a créé la galerie l’Antre-Temps. Elle y cultive l’art de rassembler des artistes talentueux dont les œuvres dialoguent avec bonheur. Actuellement et jusqu’au 3 décembre, elle présente deux artistes magnifiquement inspirés par le monde animal : estampes d’Annie Bocel et sculptures de Bréval.

La programmation musicale de Sandrine Bihorel reflète sa bienveillance et son ouverture au monde : « Utile » de Julien Clerc, « Paulinu meu » par le groupe napolitain Assurd et un instrumental du regretté musicien irakien Mounir Bashir.

Le Carré VIP se conclut avec le rappel de l’événement « Non aux violences faites aux femmes » dans le cadre duquel la Ville de Rennes, en lien avec des associations et des institutions qui œuvrent pour l’élimination de ces violences, propose du mercredi 23 novembre au mardi 6 décembre 2016 des rencontres-échanges, un café-citoyen, une projection de documentaires, des lectures publiques et un colloque pour les professionnels.

Ateliers Bihorel Sandrine Bihorel : La Chauftais, 35560 Bazouges-la-Pérouse. Téléphone : 02 99 97 49 00

Sandrine Bihorel

Carré VIP reçoit Sandrine Bihorel, artiste textile feutrière was last modified: décembre 1st, 2016 by Rennes