À La Passerelle de Saint-Brieuc, la fin mars 2017 sera bouillante grâce au festival 360 degrés, véritable immersion sensorielle dans la création artistique contemporaine. Aux frontières désormais floues entre les pratiques artistiques, le festival 360 degrés répond par une ludique remise en question des rapports entre artistes et public.

360 degrésDu 21 au 30 mars 2017 ce sont pas moins de treize artistes ou collectifs qui vont en effet intégrer leur pratique et leurs créations au questionnement qui pour cette neuvième édition structure le festival : à quoi on joue ? Loin d’être anecdotique ou de pure forme ce questionnement, en effet, rebat les cartes de nos perceptions de la représentation artistique, de la scène, de ses possibilités à réduire les distances, à faire présence dans la vie de nos sociétés. Dans son texte de présentation, l’écrivain Jean-Marie L’Hôte pousse, avec raison, cette question essentielle dans ses derniers retranchements :

Pendant très longtemps, le sacré a été opposé au profane : ce qui est « hors du Temple ». Or dans les années suivant la fin de la Seconde Guerre mondiale, Émile Benveniste et Roger Caillois ont montré qu’il était plus juste d’opposer le sacré, non pas au profane, mais au jeu. Il existe ainsi un couple sacré/jeu permettant de comprendre la vie humaine dans la mesure où le sacré est vertical et le jeu horizontal. Le sacré porte en lui des valeurs, des qualités extérieures à lui-même, en termes d’amour ou de religion, qui supposent toujours une élévation vers le haut. Le jeu au contraire est horizontal : un terrain de football est horizontal, une table de jeu est horizontale…

Le jeu trouve son sens en lui-même : le but du jeu d’échecs est la pratique du jeu d’échecs, le but du tennis, de même. Le jeu ne possède pas de valeurs, mais des vertus : la pratique régulière d’un sport ou d’un jeu de cartes ou autre, développe des facultés de respect, de réflexion, de maîtrise de soi, d’imagination ; et l’enfant se développe en jouant. Dans les relations humaines l’amour se réfère au sacré et l’amitié au jeu. En ce qui concerne l’organisation sociale, si la royauté – dans l’idéal – se réfère au sacré, la démocratie relève du jeu. Le but de la démocratie est la démocratie elle-même, comme le but des échecs est le jeu d’échecs, le but du tennis, le tennis, et ainsi de suite. La démocratie se développe sous le signe de l’amitié – dans l’idéal ; son terrain d’activité est horizontal. Elle possède les vertus du jeu : la connaissance des règles, le respect de l’autre, l’intelligence des situations, l’inventivité. En même temps, tous les merveilleux instruments de communications modernes sont ludiques et restent, si l’on peut dire, au ras du sol. Si le sacré dans les religions connait des dérives allant jusqu’au terrorisme, le jeu démocratique dans la politique connait ses tricheries allant jusqu’à l’anéantissement de toute vie sociale authentique.

9e édition du festival 360 degrés (danse, musique, performance) du 21 au 30 mars 2017 à La Passerelle scène nationale de Saint-Brieuc

Mardi 21 mars
20h30 > 20h40 La petite LouiseSéVA danse [9min] La Ville Robert Pordic
20h45 > 21h15 Il est trop tôt pour un titre Halory Goerger & Martin Palisse théâtre [30 min] La Ville Robert Pordic

Mardi 28 mars
18h15 La petite LouiseSéVA danse [9min] Forum
18h30 et 19h30 Un-visible Malena Beer performance Forum
20h30 > 21h35 Ottof Bouchra Ouizguen danse [1h05] Théâtre Louis Guilloux
21h45 et 22h45 Un-visible Malena Beer performance Forum
22h00 > 23h00 Margin release f/f Lenio Kaklea danse [1h]Petit Théâtre
En continu DJ Set Lamar Shedd Bar

Mercredi 29 mars
17h45 La petite Louise SéVA danse [9min] Forum
18h00 et 19h00 Un-Visible Malena Beer performance Forum
19h00 > 20h00 Autre aurore Francis Plisson – Cie Marouchkaperformance [1h]Forum
20h00 et 21h00 Un-visible Malena Beer performance Forum
21h00 > 22h00 Gaspar Claus & Electric Rescue revisitent Bach musiques [1h] Petit Théâtre
22h30 > 23h30 Go, go, go, said the bird Camille Mutel danse [1h]Galerie d’exposition
22h30 > 23h30 De la force exercée Lorenzo De Angelisdanse [1h]Petit Théâtre
En continu DJ Set Voyou Bar

Jeudi 30 mars
14h30 > 15h05 [scolaire] Too beautiful Marzena Krzeminskadanse [35min]La Bobine
14h30 > 15h20 [scolaire] Rock’n chair Arthur Perole danse [50min]Le Cap Plérin
18h15 La petite LouiseSéVA danse [9min]Accueil
18h30 > 19h20Rock’n chair Arthur Perole danse [50min]Le Cap Plérin
18h30 > 19h30 De la force exercée Lorenzo De Angelis danse [1h] Petit Théâtre
19h30 > 20h05 Too beautiful Marzena Krzeminskadanse [35min]La Bobine
19h30 La petite Louise SéVAdanse [9min] Forum
20h00 > 21h00 Notre danse in situ Mylène Benoît danse [1h]Forum
21h00 > 22h00 Man anam ke rostam bovad pahlavan Ali Moinidanse [1h] Théâtre Louis Guilloux
22h00 et 22h30 La petite LouiseSéVA danse [9min] Forum
22h30 > 23h30 Go, go, go, said the bird Camille Mutel danse [1h] Galerie d’exposition
En continu DJ Set Voodoo Ambassadors Bar

Installation Autre aurore visible du 21 au 30 mars au Forum de La Passerelle

  • Pass Journée : 10 €
  • Pass 3 Jours : 25 € / 15 €
  • Pass 4 jours : 30 € / 20 €

Les achats de billets peuvent aussi se faire :
– Par téléphone au 02 96 68 18 40, aux heures d’ouverture de l’accueil-billetterie
– En ligne : http://www.lapasserelle.info/billetterie-festival-360-degres/

La culture est une guerre contre le nivellement universel que représente la mort (P. Florensky) Journaliste, essayiste, musicien, a entre autres collaboré avec Alan Stivell à l’ouvrage « Sur la route des plus belles légendes celtes » (Arthaud, 2013)
thierry.jolif [@] unidivers .fr

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom