ron mueck
Ron Mueck à la Fondation Cartier

La Fondation Cartier a convié l’artiste australien Ron Mueck du 16 avril au 29 septembre 2013 à créer l’événement entre ses murs. Le public ne s’est pas fait prier pour répondre à cet appel, les files d’attente atteignent des longueurs rarement atteintes. Il faut dire que la première invitation de la Fondation à défendre les œuvres du particulier Ron Mueck s’est couronnée par un succès en 2005.

Le public s’est révélé fasciné par ces œuvres qui représentent des hommes et des femmes confectionnées en silicone, résine et peinture à l’huile. Hyperréalisme, jeux d’échelles et de proportions, amplifications de détails impressionnants du corps humain, surexpression de certaines émotions, les dimensions sont soit gigantesques soit minuscules, mais toujours expulse le juste milieu. Mais ce glissement perpétuel hors du milieu est intelligemment stabilisé et domestiqué par un œil neuf porté sur des situations quotidiennes.

Ron Mueck à la Fondation Cartier
Ron Mueck à la Fondation Cartier

Ron Mueck a réalisétrois œuvres inédites pour cette exposition tandis que les six autres œuvres exposées sont des créations antérieures à sa venue. Cette nouvelle exposition de la Fondation Cartier et ces personnages plus vrais que nature ne manqueront pas d’étonner les petits comme les grands.

Du 16 avril 2013 au 27 octobre 2013. Tlj sf le lun, de 11h à 20 h. noct le mar jusqu’à 22h.


 

 

 

 

 

 

 

2 Commentaires

  1. Bravo, mille fois bravo pour cet article ! Nous connaissons Ron Mueck depuis 2005 et son travail est toujours aussi envoûtant et dérangeant. Quand on voit une oeuvre de Ron on mesure la distance galactique qu’il y a entre lui et Madame Tussaud. De la même manière on sent immédiatement la distance qui sépare cet artiste génial des hyperréalistes américains comme Duane Hanson ou John de Andrea, pour ne citer que les plus célèbres.

  2. Coucou,
    Mais de rien. Je plussoie totalement a vos dires tant cet artiste est hautement incroyable dans sa façon de livrer des œuvres uniques.
    D

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom