Dès les beaux jours, les terrasses du centre-ville de Rennes sont prises d’assaut. Mais où sont celles qui permettent de profiter du soleil sans passants qui vous reluquent ni pots d’échappement qui vous narguent ? Unidivers les repère et vous livre ses bonnes adresses, au compte-gouttes. Premier traitement : au Coco-Thym. Un régal à prix doux !

Certains « vieux » Rennais se souviennent de mémorables moments au restaurant de Guy Vaugeois (qui cultivait les relations sport et bâtiment). C’est à cette adresse – après un intermède P’ti Alphonse de trois ans – que Catherine Cornée a posé son sac de voyageuse. Son parcours professionnel a débuté à Paris. Le secrétariat n’étant pas sa tasse de thé, pour déstresser, elle se met au yoga… Cette discipline devient une telle passion qu’elle l’entraine à de nombreux séjours en Inde et au Sri Lanka. Retour à Rennes, elle reprend des études, passe un CAP de cuisine et trouve un stage à Scarabée. La philosophie de la Biocoop correspond bien aux valeurs de Catherine, et c’est avec joie qu’elle y fait le chef pendant 5 ans. L’envie de voler de ses propres ailes la pousse vers l’aventure, incarnée par l’intérim et les galères… Jusqu’au printemps dernier où elle a un coup de cœur pour ce restaurant et, surtout, pour son jardin à l’arrière. Un peu broc, un peu paillote, des couleurs flashy… Bref, aucun décorateur n’est passé là vendre une énième fois un projet « hyper tendance »! Ouf, ça fait du bien…

Catherine ne cuisine pas au beurre, seulement à l’huile. Mais elle a d’abord utilisé beaucoup d’huile de coude pour nettoyer, gratter, poncer et peindre avant de trouver le nom. Celui-ci traduit la double volonté de la chef d’associer exotisme (usage du lait de coco) et tradition (thym, romarin et autres bonnes herbes de chez nous). Coco-Thym est né. Décidément rassembleuse, Catherine prépare chaque jour un plat végétarien et un classique. Naturellement sensible à la qualité des légumes, elle se réjouit d’avoir déniché un jeune producteur bio à Saint-Erblon. Et c’est parti pour des associations savoureuses et toniques : les crevettes passent à la casserole avec citronnelle et curry ; les travers de porc se métissent avec soja, ail et gingembre. On ferme les yeux et on est là-bas, pas loin de l’océan indien. Modeste, Catherine dit que « ce n’est pas difficile de faire des choses délicieuses avec des produits simples ». On la croit, sur table !

       Plat du jour : 7,90 €. Végétarien 7,50 €. Formule avec verre de vin et café : 12,30 €. Ouvert du lundi au vendredi midi + jeudi et vendredi soir. Coco Thym 4, rue Alphonse Guérin, Rennes (35). Tél. 02 99 36 41 20

 

Viadeo Partager
Architecte de formation, Marie-Christine Biet a fait le tour du monde avant de revenir à Rennes où elle a travaillé à la radio, presse écrite et télé. Elle se consacre actuellement à l'écriture (presse et édition), à l'enseignement (culture générale à l'ESRA, journalisme à Rennes 2) et au conseil artistique. Elle a été présidente du Club de la Presse de Rennes.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom