RENTRÉE LITTÉRAIRE 2019 : FOCUS SUR LA LITTÉRATURE ÉTRANGÈRE

Pendant que vous étiez tranquilles loin des rumeurs de la ville, bercés par le bruit des vagues, emportés par les activités estivales, les nouveautés littéraires ont commencé à envahir les têtes de gondole des librairies. Le mois dernier, Unidivers vous a présenté la première vague de la rentrée littéraire avec les parutions, essentiellement en littérature française, de la dernière quinzaine d’août. Mais la déferlante continue : en ce début septembre, la littérature étrangère prend l’avantage.

POWERS RENTREE LITTERAIRE 2019

L’Amérique arrive en force avec Richard Powers et Siri Hustvedt. Avec un humour grinçant et beaucoup d’empathie, Richard Powers nous raconte l’histoire d’un interne en chirurgie pédiatrique qui, aidée d’une thérapeute, prend en charge un groupe d’enfants malades qui semblent en savoir long sur les secrets de l’âme humaine. Opération âme errante (Cherche Midi, 5 septembre 2019) est un roman fort qui explore les racines de la survie et la mémoire de l’Amérique.

HUSTVEDT RENTREE LITTERAIRE 2019
Avec Souvenirs de l’avenir (Actes Sud, septembre 2019), Siri Hustvedt propose un roman complexe sur ses thèmes de prédilection que sont la faillibilité de la mémoire et la brutalité du patriarcat. Alors jeune romancière, S.H., entendant les divagations de sa voisine à travers la fine paroi séparant les appartements, commence à transcrire ces étranges monologues. Quarante ans plus tard, devenue une célèbre écrivaine, S.H. recompose ces textes en y juxtaposant ses réflexions actuelles. Une manière d’installer savamment un dialogue entre deux facettes d’une même personnalité à travers les décennies.

EVANS RENTREE LITTERAIRE 2019

 

Deux auteures britanniques, à la plume remarquable, s’interrogent sur le sens de nos existences dans nos vies modernes. Pour son troisième roman, Diana Evans s’intéresse au couple et à son évolution face au capitalisme et à la crise. Ordinary people (Éditions Globe, 11 septembre 2019) est le récit de la vie intime et domestique de deux couples de quarantenaires. Un superbe roman sur la quête de l’identité à l’intérieur d’un couple moderne soumis aux vicissitudes de la vie.

SMITH RENTREE LITTERAIRE 2019
Ali Smith, elle, évoque dans Automne (Grasset, 4 septembre 2019) la rencontre d’un centenaire délaissé dans une maison de retraite et d’une jeune femme qui fut sa voisine. Elle fait la lecture à celui qui l’a éveillée à la littérature, au cinéma et à la peinture. Ensemble, au gré des rêves et des souvenirs, ils mesurent, chacun à leur manière le temps qui passe.

ZEH RENTREE LITTERAIRE 2019

Littérature allemande avec Nouvel an (Actes Sud, septembre 2019). À la période de Noël , en vacances avec sa famille, Henning pète les plombs. Au nouvel an, il part seul, se lançant à vélo à l’ascension d’une montagne. C’est en fait au fond de sa mémoire qu’il parvient. Juli Zeh plonge Henning dans l’expérience traumatisante de revivre des souvenirs bien enfouis.

MIANO RENTREE LITTERAIRE 2019

En littérature française, Léonora Miano nous emmène sur le continent africain au XXIIe siècle avec son nouveau roman, Rouge impératrice (Grasset, 4 septembre 2019). Tout commence par une histoire d’amour entre Boya, qui enseigne à l’université, et Illunga, le chef de l’État de Katopia. Cet amour est impossible car l’État doit refouler les populations auxquelles Boya prêtent assistance. Un roman afro-futuriste qui, sous le couvert d’une histoire d’amour, est une subtile réflexion sur le comment vivre avec ses origines, comment affronter l’avenir dans une société multiculturelle en proie au nationalisme.

AHNHEM RENTREE LITTERAIRE 2019

En septembre, le polar vient du froid. Scénariste pour la télévision et le cinéma, Stefan Ahnhem propose son second roman, La neuvième tombe (Albin Michel, septembre 2019). En cette nuit maudite, un ministre disparaît, la femme d’un présentateur célèbre est violée chez elle. D’autres corps mutilés seront retrouvés dans le détroit d’Öresund. Chargés de l’enquête, l’inspecteur suédois Fabian Risk et son homologue danoise Dunja Hougaard vont faire face au pire complot qu’on puisse imagine, aux pires horreurs où l’amour peut conduire. Âmes sensibles s’abstenir.

picoult RENTREE LITTERAIRE 2019

Ils sortent en version poche, ne les ratez pas. Avec Mille petits riens (Babel, septembre 2019), Jodi Picoult traite du racisme. Ruth Jefferson, sage-femme Afro-Américaine est empêchée d’approcher le bébé d’un couple de suprémacistes blancs. Lorsque l’enfant décède, elle est accusée de meurtre.

ASTA STEFANSSON

Åsta (Unidivers octobre 2018), le roman lyrique et charnel sur la difficulté d’aimer de Jón Kalman Stefánsson sort en version poche chez Folio le 5 septembre.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom