ZAP ! Mac Val – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne, 9 juillet 2019-30 août 2019, Mac Val - Musée d'art contemporain du Val-de-Marne.

ZAP ! du mardi 9 juillet au vendredi 30 août à Mac Val – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne
ZAP ! —– Dans le cadre de l’opération nationale C’est mon patrimoine !, le MAC VAL, musée d’art contemporain du Val-de-Marne propose aux groupes d’enfants, de jeunes et de familles des ateliers de découverte des pratiques artistiques contemporaines pendant les vacances d’été. Ces ateliers sont imaginés et menés par des artistes pour inviter les participants à leur démarche, en lien avec les expositions actuellement présentées au musée. L’opération vise à : • favoriser l’accès des enfants, des jeunes et des familles du territoire au patrimoine artistique ; • réaliser la rencontre active des habitants avec des artistes contemporains et leur permettre de développer leur créativité ; • réduire les inégalités territoriales sur le plan culturel. Vacances obligent, la découverte est ici placée sous le signe du plaisir : le jeu est une chose à prendre au sérieux ! Il s’agit de regarder, d’écouter, de prendre la parole, de danser, de créer des images, d’inventer des histoires, de chanter, de construire ensemble. Cette année, les expositions du MAC VAL nous incitent à nous intéresser d’une part à la construction de l’identité, d’autre part à l’hospitalité. Le point de rencontre possible de ces questions est probablement la question du fameux « vivre ensemble » Quel espace pouvons-nous construire pour l’affirmation de soi, pour l’autonomie en tenant compte de l’Autre, du semblable différent de moi ? Comment se faire une place en faisant place à autrui ? En y travaillant ensemble, bien sûr. Au musée, parce que la fréquentation des œuvres et la compagnie des artistes sont de bons outils pour cela. Alors « ZAP » ? Zone d’Affirmation Personnelle ? Zone d’Affirmation Partagée ? L’opération se déroule sur les périodes suivantes, du 9 au 12 juillet, du 16 au 19 juillet, du 20 au 23 août et du 27 au 30 août : * Semaine du 9 au 12 juillet : Ilanit Illouz, Sépànd Danesh, William Drummond * Semaine du 16 au 19 juillet : Thorsten Streichardt, Exercice, Princia Itoua * Semaine du 20 au 23 août : Éléonore False * Semaine du 27 au 30 août, Laura Burucoa, Ana Pi, Paris Concert . ### Description des projets d’ateliers **Ilanit Illouz** _HISTOIRE DE PAYSAGES_ Pour ce projet, nous enquêterons sur un territoire, une zone de transition à définir non loin du MAC VAL. Ce lieu sera notre zone de travail, d’observation et de recherche. Nous la documenterons à l’aide de récoltes, de dessins d’observation, et nous effectuerons des prélèvements d’empreintes divers. Les objets récoltés seront ensuite photographiés à l’atelier puis imprimés, photocopiés et accrochés. Les natures mortes photographiées traduiront la multiplicité des regards et démarches produits dans un même lieu. **Sépànd Danesh** _DRAWING HUB_ Sépànd Danesh a dû quitter l’Iran à l’âge de 12 ans, et avec lui, sa langue, et ses repères culturels. Je venais tout juste d’arriver en France et il me fallait élaborer un outil qui me permettrait de contourner les barrières de la langue et d’appréhender le monde sans dire un mot. Je voulais désormais rendre visible les variations et fluctuations de mon imagination et parvenir à renverser la situation pour faire de ma peur d’être coincé un levier de création et d’invention. Pour ce faire, j’ai mis en place une grille de petits rectangles d’environ 2.5 cm de côté, ordonnés en zigzag par des colonnes verticales sur des feuilles A4. Le remplissage des cases de ma grille me permettait la transformation graduelle d’une idée globale en de petits fragments. Chaque petit dessin fonctionnait comme une plateforme de connexion entre le monde réel et mon monde imaginaire. J’ai depuis réalisé plusieurs centaines de milliers de dessins et organisé des ateliers pédagogiques en collaboration avec des centres d’art, en milieux scolaire et hospitalier. **William Drummond** Atelier en collaboration avec le Centre d’Hébergement d’Urgence pour Migrants d’Ivry-sur-Seine. Descriptif non disponible actuellement. **Thorsten Streichardt** _SCRRRRATCH FFFFFFWIT_ Rendez-vous dans la salle de répétition du MACVAL Nous allons préparer des objets sonores avec du papier et des crayons Le matériel à dessin devient instrument de musique Nous jouerons ensemble et créerons notre groupe Bien sûr il faudra se trouver un nom de groupe qui sonne bien Quand nous aurons le bon groove nous serons prêts pour le studio d’enregistrement du MACVAL Là, nous produirons notre notre premier CD, il faudra aussi penser à la couverture et au livret. Pffffff, plein de choses à faire. **Exercice** Avec Paris Concert Cet atelier s’inscrit, comme celui proposé par Romain Baujard et Benoît Labourdette du 27 au 30 août, dans le cadre de l’action DIA LOG menée par la compagnie Paris Concert (Myriam Drosne et Marie Ann Tran) en partenariat avec le MAC VAL, l’association Re bondir (Choisy-le-Roi) et le bailleur social Valophis Habitat. L’atelier s’ancre dans la réalité vécue par les habitants de la cité Jacques Cartier, dans le quartier des Navigateurs, à Choisy-le-Roi : un projet de rénovation urbaine va conduire à une forte transformation architecturale du quartier pour corriger une situation enclavée aux accès réduits. Cette mutation urbaine viendra mettre un terme à la perception actuelle que les habitants ont du quartier, à des habitudes ancrées et des histoires qui s’y sont déroulées. **Princia Itoua** _EMPIRE STATES of_ Une identité se matérialise de diverses manières et notamment dans le construire ensemble. C’est à travers nos échanges que nous devenons singuliers. À partir de ma pièce Je ne suis, qui est un refus d’une assignation identitaire, j’aimerais proposer un atelier autour de l’identité (du nous et du je) en fabriquant des drapeaux symboles de cette construction sociale contemporaine. L’objectif de l’atelier sera de concevoir des drapeaux qui seront des représentations diverses d’une identité partagée, celle d’habitant de Vitry. Cette appartenance sera évoquée par les récits personnels, les souvenirs, les attachements de chacun. Les drapeaux réalisés pourront être hissés pendant quelques jours au MAC VAL, en dialogue avec l’exposition « Lignes de vies — une exposition de légendes ». **Éléonore False** _Musée maison !_ À partir des œuvres de la collection, nous imaginerons une série de papiers peints. Photographies, peinture, découpages et dessins nous permettrons de produire un ensemble de motifs issus des œuvres. Ensemble, nous jouerons sur les échelles des images et leur répétition grâce à la photocopie et au collage. À la fin, séance photo devant les grands motifs ! **Laura Burucoa** _ESPACES RÉSERVÉS_ Cette fin d’été sera l’occasion de tourner un film collectif à la découverte des espaces moins connus des visiteurs du MAC VAL. Passages secrets, réserves, zone de repos, ateliers : autant d’endroits qui nous servirons à la fois de décors et de points de départ d’histoires. En s’attardant sur les détails, l’architecture, les personnes qui le pratiquent et le traversent, nous inventerons des mises en scène où chacun pourra jouer un rôle qu’il soit acteur, derrière la caméra, à la lumière ou au son. Sous la forme d’épisode, découpé par journée, le film sera un recueil d’histoires qui traversera les lieux visités tout au long de la semaine. **Ana Pi** _CORPS ANCRÉ ; danses périphériques, gestes sacrés_ Au travers la pratique de danses noires sacrées ainsi que celles issues des zones périphériques de métropoles, aussi dites populaires et urbaines, de plus en plus présentes dans les scènes contemporaines, cet atelier sera l’occasion de questionner des notions comme l’appartenance, l’appropriation ou encore le déplacement culturel dans les créations actuelles. La vitesse de diffusion actuelle des pratiques culturelles permet leurs matérialisation dans un ailleurs sans la présence du corps originaire. Quels rapports entre cette réalité, les notions de société de consommation et les nouvelles migrations ? **Paris Concert** _DIA LOG_ Cet atelier s’inscrit, à la suite de celui proposé par le collectif Exercice du 16 au 19 juillet, dans le cadre de l’action DIA LOG menée par la compagnie Paris Concert (Myriam Drosne et Marie Ann Tran) en partenariat avec le MAC VAL, l’association Re bondir (Choisy) et le bailleur social Valophis Habitat. Cette action s’ancre dans la réalité vécue par les habitants de la cité Jacques Cartier, dans le quartier des Navigateurs, à Choisy-le-Roi : un projet de rénovation urbaine va conduire à une forte transformation architecturale du quartier pour corriger une situation enclavée aux accès réduits. Sur inscription pour des groupes constitués, participation demandée de 2€ par personne
Ateliers de découverte des pratiques artistiques contemporaines imaginés et menés par des artistes pour inviter les participants à leur démarche, en lien avec les expositions présentées au musée.
Mac Val – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne Place de la Libération, Vitry-sur-Seine, 94400, Ile-de-France Vitry-sur-Seine Val-de-Marne