Rennes Vue du sixième étage, 27 avril 2018 09:00-27 avril 2018 18:00, EESAB-site de Rennes .

> Vue du 6e étage < ◊ Vernissage le mardi 10 avril 2018 à 18h ◊ Exposition du mercredi 11 au vendredi 27 avril 2018 Avec : Héloïse ALONCLE - Julie BEASSE - Julia BERRUBE - Paul BIENVAULT - Johanna CARTIER - Anouk CHARDOT - Qihan CHENG - Maxime CHOCHON - Camille CORBEL - Paul COTTET-DUMOULIN - Jin DAI - Alice DELANGHE - Marin DOLL - Bethany EGERTON - Tianqi FU - Clémence HELFMAN - Xiao Hui HUANG - Yi-ping HUANG - Agnieszka KRAUZOWICZ - Su yeong JUNG - Malo LEGRAND - Zhen LIU - Angèle MANUALI - Yoann PHILOUZE - Romane POYARD - Alice QUENTEL - Julien RIVASSOU Après Mon toutou (2014), Moquetter (2015), et Fantôme (2016), Vue du 6e étage est le résultat de la quatrième collaboration du genre, initiée par Guillaume Pinard et Guillaume Kazerouni et menée entre l’École européenne supérieure d'art de Bretagne et le musée des beaux-arts de Rennes. Le principe de ce partenariat - qui désormais fait partie de la vie du musée et de l’école - repose sur l’idée d’une interaction entre les collections anciennes du musée que nous proposons comme support de réflexion, et le regard contemporain et actif des étudiants de l’école. Cette année, c’est le peintre et illustrateur français André Devambez (1867-1944) qui a constitué le point de départ de notre proposition. La peinture d’André Devambez se caractérise par l’usage de très petits formats dans lesquelles les scènes représentées sont souvent vues en plongée. Devant son œuvre, on a le sentiment d’observer le monde en miniature. La petite échelle, le petit format, la réduction ont ainsi été les notions qui ont guidé les étudiants dans leurs recherches. Pour enrichir cette réflexion et au-delà du seul travail d’André Devambez, Guillaume Kazerouni a présenté les œuvres de la collection du musée en exposant les nécessités qui avaient poussé les artistes, selon leur époque, à s’emparer de ces questions. « Il a - dit-il - toujours habité le sixième étage. Son oeuvre prouve qu’il n’a pas oublié ce qu’il voyait du haut de son observatoire ; bien souvent les hommes lui apparaissent comme des insectes qui s’agitent sur le sol ; les scènes les plus effrayantes y prennent une irrésistible drôlerie. Nous sommes le bon géant qui en se penchant vers la terre y découvre des infiniment petits et s’étonne et s’amuse de les voir si turbulents. » Louis Hourticq à propos d’André Devambez dans Drogues et Peintures n°42, Ed. Parvillée. --------------------------- Visites libres du lundi au vendredi, de 9h à 18h, Visites commentées du mardi au jeudi, de 15h à 18h. Visites groupées sur rendez-vous au : 02 23 62 22 66 > Galeries du cloître de l’EESAB

>> 34, rue hoche – 35000 RENNES

—————————

Suivez nous sur la toile :
Site web : http://www.eesab.fr/rennes
Réseaux sociaux (Instagram, Twitter, Flickr) : @EESABRennes