Vole entre les deux theatre dunois Paris, 6 juin 2018-7 juin 2018, .

N’oublie pas, Icare, que tu n’es pas un oiseau. Si tu descends trop bas, l’humidité de la mer alourdira tes ailes. Si tu montes trop haut, le soleil brûlera tes ailes. Vole entre les deux, Icare. L’Amin Compagnie Théâtrale Librement inspiré du mythe de Dédale et Icare dans Les Métamorphoses d’Ovide Mise en scène Christophe Laluque N’oublie pas, Icare, que tu n’es pas un oiseau. Si tu descends trop bas, l’humidité de la mer alourdira tes ailes. Si tu montes trop haut, le soleil brûlera tes ailes. Vole entre les deux, Icare. Icare est l’adolescent, avide de liberté. Ses ailes de cire, fabriquées pour s’échapper du labyrinthe, lui permettent de se sentir vivant. Face à lui, Dédale, inventeur génial, père aimant mais maladroit, prodigue en conseils, est perdu dans l’éducation de son fils. Des apparitions dansées du fantôme de Naukrité, la mère absente qui a rejoint les fonds marins, encouragent à plus d’audace. Et Icare, héros déchu de s’être brûlé les ailes, de s’expliquer sur sa désobéissance, premier pas vers l’émancipation. – Êtes-vous prêts à entendre la voix de vos enfants en colère ? La pièce, écrite par Camille Davin à partir d’improvisations sur le mythe, fait un aller-retour entre la Grèce antique et le monde contemporain. Placé sur une passerelle entre ciel et terre, un chœur antique d’enfants amateurs questionne les personnages sur leurs choix et interpelle le public. Le son et les lumières mouvantes dessinent sur le plateau des espaces de jeu, fissures du labyrinthe, soleil aveuglant et mer abyssale, où Icare et Dédale s’affrontent, tendus sur le fil. theatre dunois 7 rue Louise Weiss 75013 Paris Paris Réservations par l’Espace Germinal longitude et latitude : 48.833158, 2.370544