Violences policières, maintien de l’ordre. Etat des lieux

facebook_event_1243952155664742

Violences policières, maintien de l’ordre. Etat des lieux, 6 décembre 2016 20:30, BOURSE DU TRAVAIL

L’Universite Populaire de Toulouse et la Fondation Copernic 31 vous invitent à la Bourse du Travail le mardi 06 décembre à 20H30.
Nous recevrons à cette occasion Mme Aline DAILLERE* de l’ACAT**, Mr Pascal NAKACHE Président d’Honneur de la section de Toulouse de la LDH et coordinateur de la Commission d’enquête sur les évènements de Sivens***. Le débat sera assisté par Maître Claire DUJARDIN pour le Syndicats des Avocats de France, et Mme Virginie BAFFET-LOZANO pour le Syndicats de la Magistrature.

Les forces de l’ordre ont pour mission de protéger les citoyens. Elles peuvent avoir recours à la force, à condition toutefois que celle-ci soit strictement nécessaire et proportionnée et que la législation soit respectée. Tout l’enjeu réside dans la difficulté de situer la frontière entre la force légitime et les violences policières illégales.
Longtemps la France a fait figure de modèle en matière de maintien de l’ordre. Aujourd’hui, elle est débordée dans la gestion des foules. En Allemagne, en Suède, en Suisse, l’interaction entre police et manifestants se distingue par la maîtrise et le dialogue. La police française résiste aux nouveaux modèles de maintien de l’ordre, articulés autour de la notion de désescalade.

Violences policières, maintien de l’ordre. Etat des lieux was last modified: décembre 1st, 2016 by Toulouse
@Université Populaire Toulouse Saint-Denis