Venez et voyez, 19 septembre 2020 10:00-20 septembre 2020 18:30, Paris.

samedi 19 septembre – 10h00 à 18h30
dimanche 20 septembre – 14h00 à 18h30

« Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie ! » : cet automne, le thème, ambitieux, des Journées européennes du patrimoine s’inscrit parfaitement dans la vocation du temple de Pentemont. Pendant deux jours, le samedi 19 et dimanche 20 septembre, la chapelle proposera au public une triple « leçon » historique, religieuse et musicale. Historique en expliquant aux visiteurs le pourquoi et le comment de la transformation en 1802, de cette ancienne chapelle catholique du XVIIIe siècle en temple protestant et les conséquences sur son architecture. Religieuse en leur proposant d’assister, pour quelques instants ou davantage, au déroulement du culte du dimanche matin et en répondant aux questions liées à la Réforme. Musicale, en invitant les curieux à des moments musicaux accordés aux chants de la Réforme et à la découverte de l’orgue Cavaillé-Coll, cela guidé par le maestro Peter Vizard.

En Pratique :

Temple de Pentemont 106, rue de Grenelle. 75007
Horaires :

  • Samedi 19 de 10h à 18h30
  • Dimanche 20 de 14h à 18h30

Renseignements : www.epupl.org ou au 01.45.48.13.50

http://www.epupl.org
Temple protestant de Pentemont 106 rue de Grenelle 75007 Paris 75007 Paris Paris 7e Arrondissement Paris Île-de-France
Une congrégation du diocèse de Beauvais, installée entre le mont St-Symphorien et la rivière d’Avelon – d’où le nom de « Pentemont » – vint en 1672 s’établir à Paris dans l’ancien couvent qu’occupaient les religieuses du Verbe-Incarné depuis 1653. Au milieu du XVIIIe siècle, l’abbesse du couvent qui avait attiré de jeunes élèves de la bonne société réussit à recueillir suffisamment de fonds pour entreprendre une complète transformation des bâtiments qui fut entreprise sous la conduite de l’architecte Contant d’Ivry de 1747 à 1765. En 1790, le couvent devint propriété nationale et servit de dépôt de fourrage. En application de la loi du 8 avril 1802, portant articles organiques des cultes protestants, la chapelle fut affectée au culte réformé. Malgré les réclamations réitérées du Consistoire de l’Eglise réformée sous l’Empire et sous la Restauration, l’administration militaire ne la libéra qu’en 1842. Les travaux d’aménagement en temple, confiés à Baltard, ne furent terminés qu’en 1846. L’inauguration du temple eut lieu le dimanche 8 novembre 1846 en présence de Guizot, ministre des affaires étrangères, et de Rambuteau, préfet de la Seine. Au cours des dernières années, la Ville de Paris a engagé une importante restauration et rénovation de l’édifice, qui, en supprimant diverses installations conçues par Baltard, ont redonné à l’architecture des grands couvents du XVIIIe siècle toute sa splendeur. Démonté depuis mars 2012, le grand orgue sera à nouveau bientôt en état de sonner. Vingt-huit mois de travaux n’auront pas été de trop pour le désosser entièrement et pour le reconstruire partiellement, seuls étant conservés et restaurés les éléments originels d’Aristide Cavaillé-Coll de 1846. L’instrument passe de 30 à 35 jeux et recouvrera ainsi sa couleur romantique. Ces travaux ont été financés par un mécène avec le support de la mairie de Paris.

01 45 48 13 50 01 45 48 13 50 https://www.facebook.com/Pentelux

DR
2020-09-19T10:00:00+02:00-2020-09-19T18:30:00+02:00
2020-09-20T14:00:00+02:00-2020-09-20T18:30:00+02:00