The Trouble Notes – Grand Masquerade 17 novembre 2017-18 novembre 2017, Bouches-du-Rhône .

Casa Consolat, le vendredi 17 novembre à 21:30 The Trouble Notes – Grand Masquerade ♫INDIE FOLK♫ [https://www.facebook.com/events/1947906152123404/](https://www.facebook.com/events/1947906152123404/) Chaque morceau porte en lui l’esprit du lieu où il a été composé et c’est ce qui le rend unique.“ – Art Connect Virtuoses et avant tout passionnés, The Troubles Notes transmettent une histoire, des émotions à travers leurs notes et leurs mélodies. Le style musical du trio est un mélange de sonorités hip-hop, rock indie, électro synchronisé aux mélodies disciplinées du classique, gipsy et du jazz, développant ainsi un nouveau genre : l’Indie World Fusion. Le premier EP Grand Masquerad avec 4 titres, est sorti le 24 février 2017 et a obtenu une subvention/distinction. Réaction : „Le EP, dont le titre „Grand Masquarade“ est aussi un des morceaux bien connu, et un extrait de leur travail musical réalisé jusque là et sur lequel on voudrait tout simplement se mettre à danser, ou bien s‘imaginer quelques pas irlandais.“ – MusikblogLa popularité du premier EP et l’énorme plébiscite du public comme de plusieurs platformes online en Allemagne comme en France, repose sur la capacité de The Trouble Notes à transmettre leur énergie à leur public en les séduisant avec leur rupture avec la musique traditionnelle. Leur ouverture naturelle participe probablement à l’enchantement de tant de monde.The Trouble Notes, qui se trouve à la croisée des chemins de EDM, hip-hop, indie rock et la tradition disciplinaire du classic, des gypsy et du jazz, ne se laissent mettre dans aucune case.Leur morceau „Ghosts oft he Red Sand“ fut choisi pour le générique de l’émission „Auf Augenhöhe“ sur RBB (Chaine TV locale Berlin-Brandebourg). Leur morceau „Catalonia Calling“ est devenu le son de la campagne publicitaire de Ortel Mobile et est diffusé à travers plusieurs réseaux dans toute l’Allemagne. En 2015 le groupe a été l’artiste musical invité au European Film Awards et a été nominé en tant que „Indie Artist of the Year“ pour le magazine culturel Indie Berlin. Leur album „Lose Your Ties“ a obtenu en 2016 une distinction kulturelle de la part de Initiative Musik in Berlin.Avec plus de 400 shows dans plusieurs pays, The Trouble Notes se sont constitués tout une fidèle communauté de fans. Leurs shows sont uniques dans leur énergie et font bouger leur public. Le violon enchanteur, bien souvent joué à une vitesse folle, donne une voix au trio mais ne constitue pas toute la musique à lui seul. Le groove du jeu de càjon couplé avec les accords rythmés de guitare se marient en un son incomparable qui ne fonctionne qu’en tant qu‘entité. En même temps c’est bien souvent l’impulsion qui dirige le son et qui vous catapulte sous les feux des projecteurs, de la rue à un concert privé dans un salon. Ils la vivent et ils l’aiment – la scène. Fasciné par les divers et multiples rencontres, le groupe se sent attiré d’un endroit magique à un autre. Ils traversent l’europe à bord de leur bus bien chargé. A l’image d‘une aventure sans fin, comme le dit l’adage -„Music from everywhere for everyone“.L’ÉquipeLe point de départ de l’histoire de The Trouble Notes prend racine dans le départ de Bennet de l’Indiana vers New York. Dans la métropole il réalise pour la première fois avoir un talent musical. Il évolue parmi des courants musicaux contemporains et des paysages culturels qu’il marie tel un pionnier à ses techniques soigneusement apprisent qu’il a pleinement intégré et à la liberté de sa puissance d’imagination. C’est ainsi qu’il pose la pierre fondatrice pour l’esprit du groupe de musique – The Trouble Notes.C’est aussi à New York que naquit pour la première fois l’aspiration à un exutoire créatif dans l’idée d’une thérapie pour son âme émoussée par sa carrière à Wall Street. L’appel de son violon lui fit finalement comprendre que sa musique avait comme vocation d‘être portée et tournée vers le monde afin d’attirer les gens sur leur propre route tout comme sur sa propre route musicale.Après avoir joué plusieurs années dans les rues de New York, Bennet décida de se libérer des liens avec cette ville et de créer un temps pour un voyage musical.C’est après un jam transcendantal à Hyde Park à Londre que Bennet rencontre Oliver Maguire, un percussioniste qui lui fait écho tant au niveau créativité qu‘idéologique, une âme soeur en somme. Son spectre musical s’étend du hip-hop beats au rythmes traditionnels il a le don intuitif de retransmettre musicalement l’énergie du public et a différencié le panorama artistic du groupe.Les 2 ont rencontré le 3ème membre manquant à Berlin. Le guitariste Florian Eisenschmidt vient du monde d’un groupe de rock et studio. Avec The Trouble Notes il joue principalement d‘une guitare acoustique – un instrument qui s’accord très bien avec le classic et le style flamenco – urgence propulsive, qui traduit et transporte la dynamique et l’extase du hard rock et du rock psychédélique. [https://www.youtube.com/watch?v=2JivT56LhOA](https://www.youtube.com/watch?v=2JivT56LhOA) https://www.youtube.com/watch?v=wDLY-fbZeCE Casa Consolat Marseille 1 rue consolat, 13001 Marseille Bouches-du-Rhône Marseille