Si tu n’étais pas de marbre…, 24 janvier 2019-25 janvier 2019, .

du jeudi 24 janvier 2019 au dimanche 27 janvier 2019 à Théâtre Victor Hugo Théâtre Victor Hugo Bagneux 14 Avenue Victor Hugo 92220 Bagneux Tarifs • 1910€ TP | 1650€ TR | 6€ pour les moins de 15 ans Compagnie Hippocampe – Luis Torreao Une nuit dans un atelier de sculpture où les statues de Camille Claudel et Auguste Rodin prennent vie : que raconteraient-elles si elles pouvaient bouger ? Ces sculptures empreintes d’un amour figé dans leur chair de marbre et d’argile portent un regard sur les émotions déposées en elles par leurs créateurs. Qu’a-t-on ancré dans ces corps immobiles ? _Si tu n’étais pas de marbre…_ donne vie à la matière et fait cohabiter le désir de création et l’exaltation amoureuse. Un tourbillon de souvenirs libérés habite les statues qui redeviennent chair et dévoilent à travers le mouvement les passions qui les ont façonnées jaillissantes d’exaltation de sensualité et non dénuées d’humour. On y décèle aussi les contradictions et les tensions dramatiques présentes dans le mouvement des corps confrontés aux chemins tumultueux de l’amour. _Si tu n’étais pas de marbre…_ est une pièce conçue comme un poème visuel corporel et en mouvement qui explore les rapports du créateur à sa création. Il s’agit ici de raconter l’histoire de sculptures auxquelles les créateurs se sont peut-être identifiés. On imagine le sculpteur tel Pygmalion murmurer « si tu n’étais pas de marbre… » à son oeuvre ou peut-être Camille Claudel adresser ces mots à Rodin… A moins que les oeuvres elles-même ces êtres ancrés au sol qui aspirent à s’élever ne se mettent en mouvement et laissent échapper ces paroles. Des êtres rendus à la vie par le souffle de l’émotion retenue dans la chair. Et si l’on n’était pas figé empêtré dans ce corps de pierre ? Si l’on pouvait y insuffler de la vie faire le chemin inverse de l’immobilité au mouvement ? [otre Teaser](https://vimeo.com/246589810)