Paris Samantha à Kinshasa x La Scène Thélème 29 novembre 2017 19:00-12 décembre 2017 20:00, Paris La Scène Thélème La Scène Thélème.

SAMANTHA À KINSHASA
Du 29 novembre au 16 décembre 2017 à 19h (du mercredi au samedi)

Duo sur le plateau entre un compositeur et une comédienne Sons, musique et théâtre, sur un texte fragmenté, impressionniste, racontant Kinshasa la belle à travers la voix et le corps d’une femme*…

Texte Marie-Louise Bibish Mumbu publié par Le Cri-Afrique éditions, 2008
Compositions Alvie Bitemo et Benoist Este
Mise en scène Catherine Boskowitz avec Alvie Bitemo comédienne et chanteuse et Benoist Bouvot musicien

Samantha, jeune journaliste congolaise de 34 ans, se résout à quitter son pays dans lequel elle ne voit pas d’avenir et se rend à Londres. Au cours du vol, elle se laisse gagner par ses souvenirs, sous la forme d’une succession de courtes séquences qui sont autant de bribes d’une vie passée, de flash-back, d’anecdotes, véritable kaléidoscope de la vie quotidienne à Kinshasa, enrichi par des personnages hauts en couleur. En toile de fond à ce puzzle qui dresse le portrait d’une ville, Kinshasa, et de ses habitants, il y a l’histoire du pays, de ses dirigeants et l’évocation de son actualité politique, à savoir la prise de pouvoir par Kabila, l’opposition de Bemba, les élections controversées… et la soif de démocratie de tout un peuple.

* Je suis sur le siège 19A de l’airbus A330 de Air France à destination de Paris et je bois. Du rouge. Je ne lis pas Le Soir ou le Monde. Je n’engage pas la conversation avec mon voisin, un quadragénaire blanc. Moi, si bavarde d’habitude, je ne parle pas. Je n’écoute pas de musique, je ne regarde pas de programme spécial. Dessins animés, films sortis récemment au cinéma, infos, jeux vidéo. Rien de tout cela ! Non, moi, là, dès que l’avion avait atteint sa vitesse de croisière, je me suis mise à penser… Ils font quoi à cette heure, les gens de mon quartier ? Les nouveaux locataires ont-ils enfin emménagé ? Des jeunes mariés. L’épouse va un peu faire les frais, au début, des « mamans du quartier », elles sont comme ça au début. Elles voudront tout contrôler, son panier quand elle vient du marché ou quand elle fait la cuisine, comment elle s’habille, est-ce qu’elle est arrivée enceinte ou ça s’est fait là, comment parle-t-elle, en quelle langue, qui sont ses amis d’ailleurs. Des choses comme ça. Après, ça ira.

À propos des artistes

Marie-Louise Bibish Mumbu – Ecrivain, journaliste. Bibish Mumbu est journaliste culturelle et vit entre Montréal et Kinshasa. Elle a fait des études de journalisme et pense que c’est davantage un métier pratique que théorique. En dehors de Africultures, elle collabore avec certains journaux locaux (Le Potentiel, L’Observateur, The Post,.) et était administratrice des Studios Kabako, un structure congolaise de danse contemporaine. Elle se consacre maintenant à l’écriture.

Catherine Boskowitz – Metteur en scène. Metteure en scène, initiatrice de projets réunissant de nombreux artistes, elle travaille en France, au Canada, en Haïti, au Congo, en Colombie, au Moyen-Orient et voyage en Europe. À l’intérieur de ce mouvement, de ces allers et retours, elle trouve la cohérence de sa recherche et construit avec son équipe, un travail de création. C’est au théâtre qu’elle s’attache à tisser le lien entre Art et Société, à questionner l’époque contemporaine par l’écriture du plateau. À partir de vecteurs pluriels tels que l’espace scénographique, l’image, la performance, la peinture, la composition du son, elle explore aussi les écritures d’auteurs tels Shakespeare, Tchekhov, Kourouma, Gatti, Niangouna, Genet, Kleist… Ses deux dernières mises en scène, créées à Paris sont  » La dernière interview de Jean Genet » et « Le projet Penthésilée » de H. Von Kleist. Elle travaille actuellement sur un projet de spectacle dans l’espace urbain d’un quartier populaire de Medellin (Colombie), qui sera réalisé avec le scénographe et vidéaste JeanChristophe Lanquetin et la collaboration d’artistes, de techniciens de la lumière et de sociologues colombiens.

Alvie Bitemo – comédienne et chanteuse. Parallèlement à ses nombreux tours de chant, elle débute au théâtre en 2003 au Congo. Elle a travaillé entre France et Congo avec Dieudonné Niangouna, Julien Bissila, Eva Dumbia ,.. En 2009 elle participe au premier chantier de Samantha à Kinshasa dirigé par Catherine Boskowitz Dernièrement elle est comédienne dans Aux Corps Prochains, sur une pensée de Spinoza de et mis en scène par Dénis Guenoun. Avec Benoist Bouvot, Alvie Bitemo forme aujourd’hui le duo musical MINI OUENZE, leur dernier disque est sorti en septembre 2015.

Benoist Bouvot – Compositeur, musicien. Il joue en trio avec Julien Mauri et Marc Siffert, avec le quartet de jazz progressif Fonétic, ou en duo avec Didier Aschour, Il travaille pour le théâtre avec Alain Béhar, Eric Ouzelot, Marie Lamachère, Catherine Boskowitz et pour les documentaires avec Virgile Loyer et Damien Mc Donald. Il signe de nombreuses installations, expositions et performances sonores.

• TARIFS •
———————————————-
► PLACE THÉÂTRE
– TARIF RÉDUIT : 16€
– TARIF NORMAL : 26 €

► PLACE THÉÂTRE + DÎNER GASTRONOMIQUE : 85€

• RÉSERVATIONS •
———————————————-
► sur internet : lascenetheleme.fr/samanthakinshasa
► par téléphone : 01 77 37 60 99

• INFOS PRATIQUES •
———————————————-
Du 29 novembre au 16 décemblre 2017 à 19h (du mercredi au samedi)
La Scène Thélème (spectacle & dîner)
18 rue Troyon – 75017 Paris