Réunion ouverte – Rejoignez nous !, 27 janvier 2020 19:00-27 janvier 2020 22:00, Rennes.

Réunion ouverte d’UTUD le lundi 27 janvier à 19h à la Maison Internationale de Rennes (MIR), 7 quai Chateaubriand 35000 Rennes

Unir nos forces pour être à la hauteur !

Chères amies, chers amis, L’équipe d’UTUD espère que ce petit mot vous trouvera pleins d’énergie pour aborder la nouvelle année : qu’elle vous apporte joies et amitié et qu’elle nous permette d’avancer ensemble vers un monde plus juste et plus solidaire.

Une année 2019 en contrastes

Alors que le contexte général est d’une dureté extrême en matière de politique migratoire, une mobilisation sans précédent a cependant vu le jour. Que ce soit lors de la marche pour les précaires de juin ou dans le soutien au campement des Gayeulles ou lors de la manifestation du 18 décembre pour la journée internationale des migrant.e.s, les soutiens ont massivement répondu présents et on constate un essaimage important d’actions de solidarité sur le département (NB :une nouvelle association vient de voir le jour sur le secteur de Dol).

Cependant,pour la première fois depuis des années, les associations et les collectifs de soutien aux personnes exilées de Rennes n’ont pas réussi à trouver de réponse à la hauteur : du campement des Gayeulles au squat des Veyettes, ce sont entre 400 et 200 personnes qui, depuis juillet, tentent de survivre dans des conditions indignes.
Certes,on ne peut nier que les mobilisations des années passées aient porté des fruits(la mairie a accepté d’ouvrir des gymnases et centres aérés pour mettre des familles à l’abri, UTUD a actuellement 12 maisons sous conventions hébergeant 114 personnes, la ville de Rennes a signé une convention partenariale, etc) mais tout cela reste très en-dessous des nécessités.

Un problème d’organisation

Le caractère diffus des hébergements d’UTUD augmente considérablement les charges de travail : clairement, avec le petit nombre de militant.e.s que nous sommes, nous ne parvenons pas à assurer un accompagnement correct des personnes que nous hébergeons. Par ailleurs, la multiplicité des tâches pratiques engendrées limite également nos capacités d’actions politiques, or c’est bien là un des objectifs prioritaires de notre association.

Autre point et non des moindres : gérer des habitations sous conventions induit un travail de trésorerie considérable. Notre amie Nadine l’a mené en compagnie de Jacques pendant 2 ans avec une rigueur exemplaire mais elle va déménager dans un autre département. Il nous faut donc dès à présent penser à remonter une solide commission financière sous peine de ne plus pouvoir assumer nos engagements.

Il nous faut donc à la fois réfléchir ensemble à la situation et à nos objectifs et, en même temps, réorganiser l’association : nous avons besoin de têtes et de bras nouveaux ! Besoin et objectif aussi d’intégrer d’avantage les personnes exilées dans l’organisation et les mobilisations.

UTUD, ce n’est pas « tout ou rien » !

Si l’engagement des membres du CA est, comme dans toute association assez prenant,les tâches plus légères ne manquent pas, même ponctuelles, pour aller vers plus d’efficacité collective.

Adhérent.e d’UTUD ou soutien, chacun.e peut trouver une place à la mesure de ses disponibilités et de ses envies pour que la machine fonctionne : manutention pour les aménagements des lieux,bricolage pour leur entretien, visites régulières d’une maison, aide aux habitant.e.s (suivi scolaire, médical, etc)…

C’est pourquoi nous faisons appel à toutes les bonnes volontés, toutes les compétences, et espérons pouvoir compter sur votre présence nombreuse car nous sommes véritablement à un moment charnière. (NB : l’AG statutaire de l’association aura lieu en mars)

Fraternellement,

Le bureau de l’association

N.b. : Un pot sera donné, ce sera l’occasion de souhaiter à toutes et tous une bonne année 2020 !