Réouverture de l’Hôtel d’Heidelbach et rénovation du jardin japonais Musée national des arts asiatiques Guimet

Reouverture-de-l

Réouverture de l’Hôtel d’Heidelbach et rénovation du jardin japonais Musée national des arts asiatiques Guimet 1 mai 2017 Paris

Réouverture de l’Hôtel d’Heidelbach et rénovation du jardin japonais Un jardin japonais, qui abrite, noyé dans la verdure, un remarquable pavillon de thé. De 1913 à 1915, René Sergent, architecte très en vogue auprès de la bonne société parisienne du début du siècle, construit l’hôtel d’Heidelbach au 19 avenue d’Iéna. Le bâtiment doit servir de résidence à Alfred Samuel Heidelbach et Julie Picard, un couple de riches Américains installé à Paris et associé au monde de la haute finance. Depuis 1955, l’hôtel appartient au musée national des arts asiatiques – Guimet qui souhaite y installer à la fin du printemps 2017 ses collections de mobilier et de paravents chinois, rarement présentés au public faute de place. La réouverture se fait en lien avec la refonte totale du jardin japonais, peu connu des Parisiens mais qui abrite, noyé dans la verdure, un remarquable pavillon de thé. En installant une partie de ses collections en ce lieu, le Musée National des Arts Asiatique Guimet rend possible la redécouverte de l’un des rares exemples conservés de la dernière génération des palais urbains parisiens. du lundi 1 mai 2017 au mercredi 31 janvier 2018 à Musée national des arts asiatiques – Guimet Musée national des arts asiatiques – Guimet 6, place d’Iéna – 75116 Paris www.guimet.fr  

Ajouter gratuitement votre événement à notre agenda ici