Rencontre avec Christophe Ghristi – Opéra Médiathèque José Cabanis, 7 avril 2020-7 avril 2020, Toulouse.

Rencontre avec Christophe Ghristi – Opéra Médiathèque José Cabanis, le mardi 7 avril à 18:00
RENCONTRE Mardi 7 avril à 18h
MÉDIATHÈQUE JOSÉ CABANIS pôle Arts (3e étage)
Avec Christophe Ghristi, directeur artistique du Théâtre du Capitole.
TROIS QUESTIONS À CHRISTOPHE GHRISTI, DIRECTEUR ARTISTIQUE DU THÉÂTRE DU CAPITOLE
Comment est née l’idée d’une exposition photographique consacrée aux héroïnes de l’Opéra ?
Tout est parti de notre travail avec le photographe italien Mirco Magliocca qui était venu au Capitole pour faire des prises de vue de nos nouvelles productions.
Nous avons remarqué que, en dépit de notre programmation très variée, il existait une cohérence, une forme d’unité entre nos différentes propositions. L’opéra, ce n’est pas que de la musique et du chant. C’est un spectacle total dans lequel la dimension visuelle, les décors, les costumes et le jeu des acteurs font partie intégrante de la magie. Avec cette exposition, il s’agit d’une certaine manière, de montrer à un public qui nous connaît peu à quel point l’opéra est flamboyant, notamment pour tous ses aspects visuels, ainsi que de mettre en valeur l’immense travail de nos équipes de costumiers et décorateurs.
Qu’est-ce que les héroïnes d’Opéra ont de remarquable ?
Carmen, Madame Butterfly, La Traviata, … l’opéra tourne autour de la figure féminine. Que son destin soit heureux ou tragique, l’héroïne est sur un piédestal.
Elle est l’essence même de l’opéra. On se retrouve tous dans son personnage, fantaisiste, contrasté mais toujours plus grand que la vie. Et puis, chanter de l’opéra sur scène, c’est aller au bout de ce qu’un humain peut donner, physiquement, techniquement et en termes d’émotion. Paradoxalement, c’est une mise à nu totale alors que le décorum est extrêmement présent. Une héroïne d’opéra est un personnage habité, profond, avec une force de séduction extraordinaire. On est dans quelque chose d’extrême, d’une amplitude émotionnelle très forte, donc dans une esthétique tout à fait particulière, très intense.
Une esthétique que le photographe Mirco Magliocca a su retranscrire ?
Parfaitement. Mirco Maglioca est un photographe de spectacle connu et reconnu. Il sait à merveille capturer le regard, le geste et montrer l’émotion. Il a ce sens du spectacle, de la capture de l’instant qui font que ces photos ne montrent pas des cantatrices en train de jouer un rôle mais bien des héroïnes totalement incarnées. En ce sens, ses images sont spectaculaires.
Et pourtant, on peut tous imaginer à quel point photographier un individu alors qu’il chante – avec la bouche ouverte, donc – n’est pas évident. Au travers des photos de Mirco Maglioca, tout le monde peut constater à quel point l’opéra est un régal visuel. Ses images ont cette qualité de montrer cet univers magique avec beaucoup de simplicité. L’exposition offre ainsi des clés pour entrer ou, au moins, pour donner envie d’entrer dans l’opéra en montrant à quel point il s’agit d’un art total.
RENCONTRE Mardi 7 avril à 18h
MÉDIATHÈQUE JOSÉ CABANIS pôle Arts (3e étage)
Avec Christophe Ghristi, directeur artistique du Théâtre du Capitole.
TROIS QUESTIONS À CHRISTOPHE GHRISTI, DIRECTEUR ARTIST
Médiathèque José Cabanis Médiathèque José Cabanis, Toulouse Toulouse Haute-Garonne
Dates et horaires de début et de fin (année – mois – jour – heure) :
2020-04-07T18:00:00 2020-04-07T20:00:00

2020-04-07T18:00:00 2020-04-07T20:00:00